Abandonné! Le Cri, de Nicolas Beuglet.

26 octobre 2018

Abandonné! Le Cri, de Nicolas Beuglet.

Le Cri - Nicolas Beuglet

Voir sur Amazon

Après le suicide d’un patient dans l’hôpital psychiatrique de Gaustad, pas loin d’Oslo, l’inspectrice Sarah Geringën est appelée sur place. immédiatement, elle comprend qu’il se passe quelque chose d’étrange et qu’on ne lui dit pas tout sur le patient 488, mort avec un cri d’effroi figé sur les lèvres. Déterminée à découvrir la vérité, elle va mener l’enquête.

Bon, on ne va pas y aller par quatre chemins. J’ai abandonné ma lecture du Cri (le titre de l’article vous avait sans doute mis sur la voie).

J’en avais pourtant entendu beaucoup de bien et l’univers psychiatrique norvégien aurait tout à fait pu m’intéresser.

Peut-être que je n’aurais pas dû lire ce roman en période de correction. Car toutes les faiblesses du style faussement pompeux de l’auteur m’ont sauté aux yeux. Les phrases surchargées, le forçage des informations, les personnages incohérents et les dialogues artificiels au possible.

En fait, j’ai eu l’impression de lire le premier jet d’un roman écrit par un auteur qui se libérait de son carcan de scénariste.

Peut-être que l’histoire est bonne, je ne le saurai jamais.

J’avais lu des commentaires disant qu’on pouvait lire Le Cri les yeux fermés, c’est sans doute ce que j’aurais dû faire, ça m’aurait peut-être permis de dépasser le quart.

Si vous aimez les romans qui prennent le lecteur dès la première page et l’entraînent jusqu’à la fin presque malgré lui grâce à une écriture fluide et limpide, choisissez une autre lecture.

Si mon avis ne vous a pas convaincu ou que vous voulez vous faire le votre (ce qui n’est jamais une mauvaise chose) :

FacebooktwitterFacebooktwitter

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *