Vu! Moi, Tonya, de Craig Gillespie.
Films / 14 septembre 2018

Vu! Moi, Tonya, de Craig Gillespie. À quatre ans déjà, la petite Tonya Harding montre des dispositions au patinage et est placée sous la houlette d’une coach réputée. Autoritaire et très sévère, LaVona Harding pousse la petite Tonya fort et loin, la retirant rapidement de l’école pour qu’elle se consacre à son sport à plein temps. À quinze ans, Tonya rencontre Jeff, son futur mari. Peu après leur mariage, il se montre violent et ils finissent par se séparer, avant de se remettre ensemble, de se séparer à nouveau et de reproduire le cycle. Sur la glace, Tonya est la première femme à réussir un triple axels en compétition. Se sentant persécutée par les juges, Tonya Harding décide de changer de coach sur un coup de tête avant les qualifications pour Albertville en 1992. Mais au lieu de lui permettre de franchir un nouveau palier, ce changement la perturbe et elle manque les J.O. Devenue serveuse, Tonya se remet avec Jeff, pensant laisser le patinage derrière elle pour de bon. Mais à l’annonce de nouvelles olympiades dès 1994, Tonya est convaincue par son ancienne coach de tenter sa chance. Lors de ses entraînements à Portland, Tonya reçoit des menaces de mort….

Vu! Avengers : Infinity War, de Anthony et Joe Russo.
Films / 12 septembre 2018

Vu! Avengers : Infinity War, première partie, de Anthony et Joe Russo. Thanos a entrepris de réunir les six pierres d’infinité pour rétablir l’équilibre dans un univers surpeuplé en éradiquant la moitié de la population totale au hasard. Après avoir récupéré les premières pierres, il fait route en direction de la Terre pour y glaner deux pierres manquantes. C’est justement sur Terre qu’Heimdall a envoyé Hulk en urgence après l’attaque par Thanos d’un convoi transportant les derniers Asgardiens, dont Thor, pour récupérer la pierre de l’Espace contenue dans le Tesseract subtilisé par Loki. Docteur Strange, surpris par l’arrivée de Hulk, contacte Tony Stark, qui était occupé à planifier son mariage avec Pepper, pour le prévenir de l’imminence du danger. Un danger tel que Iron Man est prêt à faire équipe de nouveau avec Captain America pour sauver la planète. Mais pour avoir une chance face à Thanos, il faudra faire plus que simplement réunir les Avengers. Pendant ce temps-là, dans les confins de l’espace, un vaisseau se balade en diffusant de la pop-rock terrienne des années 70, et ses étranges occupants se chamaillent comme des enfants jusqu’à ce qu’ils tombent sur l’épave du vaisseau Asgardiens et son équipage flottant dans…

Vu! GLOW, saison 2.
Séries TV / 11 septembre 2018

Vu! GLOW, saison 2. Toute l’équipe de GLOW s’applique pour les enregistrements de l’émission. Et, rapidement, leurs efforts paient puisque les filles commencent à être reconnues en dehors du studio. Tandis que Debbie accumule les casquettes et s’impose comme productrice, Ruth voit son rôle diminuer et, pire, alors qu’elle pensait avoir une opportunité de faire valoir ses talents, elle pourrait causer la fin prématurée de la série. Si la première saison était une introduction à l’univers coloré, excentrique et un brin désordonné de GLOW, cette nouvelle saison s’inscrit dans la lignée. Les bases sont déjà posés, avec une galerie de personnages secondaires attachants, comme une espèce de marque de fabrique de Jenji Kohan et son équipe. Mais, comme dans Orange is the New Black, il y a un petit soucis avec le personnage principal. Ici, il n’est pas question de Piper mais du duo Debbie/Ruth. La première, jouée par Betty Gilpin, est à la fois profonde, car elle touche à des sujets sensibles (les difficultés d’être mère ; les efforts qu’une femme doit faire pour s’imposer dans un domaine dominé par les hommes…) et profondément agaçante car elle cède beaucoup trop à la facilité, ce qui affaibli son personnage. Ruth,…

Vu! Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi, de Rian Johnson.
Films / 8 septembre 2018

Vu! Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi, de Rian Johnson. À la tête de la Résistance, Leia organise l’évacuation de la base lorsque les forces du Premier Ordre apparaissent en orbite. Poe Dameron se lance dans une mission suicide pour permettre à la flotte d’échapper à l’anéantissement. Finn se réveille dans un caisson et demande immédiatement où se trouve Rey. Débarquée sur une lointaine planète où Luke Skylwalker vit reclus, Rey, accompagnée de Chewbacca, espère que le dernier grand Maître Jedi acceptera de lui enseigner la Force. En proie au doute, Kylo Ren entre en contact avec Rey. Quitte à passer pour un hérétique, je n’ai jamais été un grand fan de la saga Star Wars. J’ai pourtant regardé tous les films et si je dois admettre qu’il y a de bonnes idées dans certains d’entre eux, je trouve la saga globalement moyenne. Et cette nouvelle trilogie s’inscrit parfaitement dans cette lignée. LucasFilms ayant été racheté par Disney, Star Wars est un peu devenu une espèce de fausse alternative à Marvel. L’intrigue de l’épisode VII m’avait laissé un peu sceptique, J. J. Abrams reprenant un modèle très similaire à celle de la trilogie originale. Mensonges, trahisons, révélations, combats…

Vu! Tig Notaro : Happy to be here.
Spectacle / 6 septembre 2018

Vu! Tig Notaro : Happy to be here. Tig Notaro est une comique américaine, une comedian, ancienne scénariste pour Inside Amy Schumer et créatrice de sa propre série, One Mississippi, disponible sur Amazon Prime Videos. Elle est également connue pour avoir fait un set le jour où elle a appris avoir un cancer des deux seins (peu après avoir perdu sa mère et s’être fait larguer), un set qui commence par « hello, i have cancer, how are you ? » et dont on peu facilement trouver des extraits online. Je n’ai entendu parler de ça qu’après avoir vu son special Netflix. Que j’ai regardé un peu comme un test, pour voir si j’accrochais à son humour et si j’avais envie de découvrir sa série. Le verdict est très moyen. J’ai eu beaucoup de mal avec le rythme, très lent, du spectacle. À l’opposé des comedians survoltés habituelles, Tig dénote par son débit presque monotone. Son humour est assez fin, quoique très ironique et souvent décalé de quelques degrés. Le genre d’humour qui aurait tout à fait pu me plaire. À condition que j’accroche avec le personnage. Mais l’alchimie n’est pas passée. Au-delà de quelques maigres sourires, Tig n’aura réussi à me faire…

Vu! Désenchantée, première partie.
Séries TV / 1 septembre 2018

Vu! Désenchantée, première partie. Bean est la fille du roi de Dreamland. En tant que princesse, elle est offerte en mariage au prince Guysberg pour former une alliance entre les deux royaumes. Mais elle n’est pas une princesse comme les autres, alcoolique et fêtarde, elle n’est pas prête à se laisser marier. Quand elle tombe sur Luci, son démon personnel, elle se laisse facilement influencer. Elle se présente à la cérémonie complètement soûle et fait capoter le mariage. Dans le même temps, au pays des elfes, Elfo, un jeune elfe rebelle, questionne l’état de bonheur permanent, refuse de continuer à chanter des chansons et à manger des bonbons. Il désir voir le monde, sans savoir à quoi il s’expose. Dès que j’ai vu la mise en avant sur Netflix de cette nouvelle série d’animation, j’ai reconnu la patte de Matt Groening. Même si je n’ai jamais été un fan assidu des Simpsons, j’en ai vu (avec plaisir) un certain nombre d’épisodes et j’ai beaucoup aimé le film. Naturellement, donc, j’ai jeté un coup d’œil à cette nouvelle création. Si Netflix offre une plateforme qui permet un ton plus libéré que dans les Simpsons, j’ai eu du mal à entrer dans…

Vu! Morgan, de Luke Scott.
Films / 29 août 2018

Vu! Morgan, de Luke Scott. Après qu’un incident soit survenu dans un laboratoire clandestin de l’entreprise SynSect, Lee Weathers, une jeune experte en gestion de risques, est envoyée sur place pour évaluer les conséquences. Elle fait la connaissance de l’équipe sur place, mais aussi de Morgan, un organisme hybride créé à partir d’ADN synthétique, capable de prendre des décisions autonomes et de réactions émotionnelles complexes. Privée de sortie après avoir achevé un cerf blessé, Morgan a réagi à sa punition en plantant un stylo dans l’œil d’une des chercheuses. Si l’équipe du docteur Cheng minimise les conséquences de l’incident, Weathers reste froide et clinique pour prendre les décisions qui s’imposent. J’avais entendu de bonnes choses sur ce petit film de science-fiction aux airs de film indépendant. Mais, comme pour beaucoup de films que j’ai envie de voir, je n’avais pas encore pris le temps de le regarder. C’est désormais chose faite. J’attendais la bonne surprise annoncée. Mais l’attente et le cinéma font rarement bon ménage. Pour ses débuts comme réalisateur après avoir travaillé sur quelques-unes des récentes productions de son père, Luke Scott s’attaque à un classique de la science-fiction : l’humain artificiel. De quoi marcher sur les traces de…

Vu! Mindhunter, saison 1.
Séries TV / 21 août 2018

Vu! Mindhunter, saison 1. À la fin des années 70, Holden Ford, un jeune instructeur du FBI à Quantico, s’intéresse aux déviances. Placé sous la supervision de l’agent spécial Bill Tench, responsable de l’unité des sciences comportementales, il parcourt le pays pour enseigner aux polices locales les méthodes du FBI. Ils en profitent pour interroger des criminels reconnus coupables de crimes violents dans le but d’essayer de percer leur pensée et d’arrêter les futurs tueurs. Rapidement dépassés par leur tâche, ils sollicitent l’aide de Wendy Carr, une universitaire spécialisée dans les comportements déviants, qui voit en leur projet l’opportunité de faire progresser ses propres recherches. Très vite, les méthodes particulières du trio leur attirent des ennuis, en même temps qu’ils parviennent à appliquer le fruit de leurs recherches pour résoudre des enquêtes en cours. J’avais entendu parler de Mindhunter au moment de sa sortie et la série avait naturellement trouvé sa place dans Ma Liste Netflix. Il faut dire qu’une série produite par Charlize Theron, mais surtout David Fincher, ça fait envie. Il suffit de jeter un coup d’œil à la filmographie du réalisateur américain pour voir qu’il n’a commis, au cours de sa carrière, aucune fausse note. Et quand…

Vu! Tomb Raider, de Roar Uthaug.
Films / 18 août 2018

Vu! Tomb Raider, de Roar Uthaug. Sept ans après la disparition de son père, le célèbre explorateur Richard Croft, Lara Croft, âgée de 21 ans, peine à se remettre. Elle refuse d’accepter la mort de son père ou de réclamer l’héritage qui l’attend, dont la reprise de l’entreprise familiale. Elle se contente de gagner sa vie comme livreuse à vélo à Londres. Mais lorsqu’elle se fait arrêter à la suite d’une course urbaine pour gagner quelques billets, elle est récupérée par Ana, une associée proche de son père, qui lui rappelle que si elle ne signe pas l’acte de décès de son père, elle pourrait tout perdre pour toujours. Finalement, Lara accepte de signer les papiers. Elle se voit alors remettre un ancien artefact, qui se révèle être une clef. Rapidement, elle découvre les travaux secrets de son père sur la légende d’Himiko et décide de partir sur ses traces pour comprendre ce qui lui est arrivé. Adolescent, j’ai très peu joué aux jeux Tomb Raider. Je ne suis même pas sûr d’avoir vu les deux premiers films avec Angelina Jolie – probablement pas. Mais, depuis, j’ai joué à Rise of the Tomb Raider, un jeu qui reprend les mêmes…

Vu! Mayhem, de Joe Lynch.
Films / 16 août 2018

Vu! Mayhem, de Joe Lynch. Derek Cho est un jeune employé ambitieux qui travaille dans un grand cabinet d’avocats. Enfin, c’est ce qu’il était à son arrivée dans l’entreprise. Pour grimper les échelons, il a dû bosser dur et surtout remiser ses valeurs au placard. La clef de son succès, il la doit à un vide juridique trouvé pour faire acquitter un client ayant commis un meurtre sous l’emprise du virus ID-7, surnommé Red Eye. Le virus Red Eye affecte les voies neuronales et abolissent les inhibitions, rendant les contaminés potentiellement très dangereux. Alors que le virus frappe l’immeuble du cabinet, qui est aussitôt mis en quarantaine par les autorités, Derek apprend qu’une rivale tente de lui faire porter le chapeau pour une faute qui n’est pas la sienne et pourrait lui coûter sa place. Pendant que la folie s’empare de ses collègues, Derek a huit heures pour exécuter sa vengeance. Je suis tombé sur ce film par hasard et j’ai été attiré par la présence de Steven Yeun au casting. Glenn était l’un de mes personnages préféré de The Walking Dead, et je suis toujours curieux de voir ce que les acteurs que j’ai bien aimé dans une série…