Vu! Star Trek : Discovery, saison 1.
Séries TV / 18 avril 2018

Vu! Star Trek : Discovery, saison 1. Michael Burnham est une humaine dont les parents ont été tués lors d’une attaque Klingon. Élevée par Sarek, elle est la première humaine à avoir fait sa formation à l’Académie des Sciences de Vulcain. Devenue Premier Officier sur l’USS Shenzhou sous les ordres de la capitaine Philippa Georgiou, elle est aux premières lignes lorsque les tensions avec l’armée Klingon s’intensifient. Désobéissant à un ordre direct, elle cause la destruction du vaisseau et la mort, entre autres, de sa capitaine. Exclue de Starfleet et condamnée sévèrement par la Court Martiale, elle est récupérée six mois plus tard par Gabriel Lorca, l’étrange capitaine de l’USS Discovery. Star Trek, c’est une partie de mon enfance. Adolescent, je suivais avec enthousiasme les aventures de l’équipage de l’USS Entreprise, mené par le capitaine Jean-Luc Picard. À l’exception de la série originale, dont je n’ai vu que quelques épisodes, j’ai regardé toutes les séries tirées de l’univers créé par Gene Roddenberry. Alors quand j’ai vu l’apparition d’une nouvelle série sur Netflix et que j’ai vu qu’elle était crée par le duo improbable de Bryan Fuller et Alex Kurtzman, je me suis jeté dessus. J’ai été calmé assez vite. Et,…

Vu! André, The Giant.
Documentaires / 17 avril 2018

Vu! André, The Giant. C’est assez étrange de se dire qu’une des premières grande star du catch était un français et qu’il est, encore à ce jour, considéré comme une légende Outre-Atlantique et si rarement évoqué en France. Bon, il faut dire que le catch ne jouit pas particulièrement d’une bonne image en France. Pour ma part, j’ai toujours été intrigué par le catch. Par ces hommes adultes qui se pavanent en slip en faisant (plus ou moins bien) semblant de se battre. Aujourd’hui encore, cet univers me fascine. La plupart du temps, ce sont des chorégraphie mettant en valeur des monstres de physique ou des athlètes capables de réaliser des prises spectaculaires, qui prennent des risques et se font mal (car même si c’est faux, la douleur est réelle) pour divertir le public, le tout sur fond d’histoires souvent basiques et circonstancielles. Mais, parfois, il y a des moments grandioses (je pèse mes mots) et, dans ces moments-là, le catch devient quelque chose de magique, qui génère des émotions extraordinaires. Dans ces moments-là, le catch est une discipline, un art. Je pourrais citer le moment où, après leur combat à NXT Takeover : War Games, Aleister Black prononce le nom…

Vu! La Saga Harry Potter.
Films / 14 avril 2018

Vu! La Saga Harry Potter. **Attention, attention, si vous n’avez pas vu les films et/ou lu les livres, n’allez pas plus loin, car cette review contiendra des spoilers, notamment concernant la conclusion de la saga.** Mais avant d’en venir aux faits, revenons à la base. Quand j’étais à la fac (c’était durant un autre siècle), j’avais un ami, un peu plus jeune, qui lisait les Harry Potter. Moi, cette histoire d’ado magicien qui s’étalait sur je ne sais combien de tomes, ça ne m’intéressait pas. Je préférais la saga de la Tour Sombre d’un certain Stephen King. Quand les films consacrés à Harry Potter ont commencé à sortir au cinéma, je n’étais pas spécialement tenté. Je n’avais pas lu les livres et les films sur un ado qui fait de la magie, ça ne m’intéressait pas. Je préférais regarder le premier volet du Seigneur des Anneaux. Avançons de quelques années. En 2010, quand sort la première partie des Reliques de la Mort, les affiches sont bien plus attrayantes et je me suis dit, hum, ça a l’air assez tentant, finalement. Mais je n’avais pas vu les six premiers films et je ne prend jamais une saga (ou une série) en court…

Vu! Harry Potter et les Reliques de la Mort, de David Yates.
Films / 13 avril 2018

Vu! Harry Potter et les Reliques de la Mort, de David Yates. Après la mort de Dumbledore et tandis que Voldemort sème la terreur sur le monde, Harry met les Dursleys à l’abri. Hermione, elle, pour protéger ses parents, s’efface de leur mémoire. L’Ordre du Phénix exfiltre ensuite Harry jusqu’au Terrier en formant plusieurs duos composés de clones grâce au Polyjuice pour tromper les Death Eaters qui les attendent, renseignés par Severus Snape. L’opération n’est pas sans victimes et le répit est de courte durée. Rufus Scrimgeour, le Ministre de la Magie, exécute le testament de Dumbledore en remettant trois objets à Harry, Hermione et Ron. Pendant le mariage de Bill Weasley et Fleur Delacour, les Death Eaters attaquent, obligeant Harry et ses amis à fuir pour Londres.Ils doivent à la fois échapper aux Death Eaters de Voldemort mais aussi retrouver puis détruire les Horcrux restants. Pour ce dernier volet des aventures de Harry Potter, j’ai décidé de visionner le film comme s’il était en un seul morceau (avec une courte pause entre les deux parties, quand même). Clairement, quand je repense aux deux premiers films, je me dis qu’ils ont fait du chemin pour en arriver là. L’omniprésence de…

Vu! The Act of Killing, de Joshua Oppenheimer.
Documentaires / 11 avril 2018

Vu! The Act of Killing, de Joshua Oppenheimer. Dans la nuit du 30 septembre 1965, six généraux du haut état-major de l’armée de terre indonésienne sont enlevés par des groupes de soldats puis exécutés. Selon le « Mouvement du 30 septembre », les généraux projetaient un coup contre-révolutionnaire. Durant les mois qui suivent, des groupes paramilitaires sont lancés à la chasse aux communistes, considérés comme responsables de tous les maux du pays. Des hommes sont chargés d’interroger et d’assassiner les opposants. Des centaines de milliers de personnes sont exécutées. Peut-être plus d’un million. Près d’un demi-siècle plus tard (au moment où débute le documentaire), Anwar Congo, un des assassins devenu cofondateur de Pemuda Pancasila, un groupe paramilitaire d’extrême droite, revient sur son passé d’assassin. Avec ses amis de l’époque, il décide même de reconstituer les événements sous la forme d’un film qui s’inspire des films de gangsters, des westerns et même des comédies musicales. Quand je suis tombé sur ce documentaire, j’étais persuadé que c’était un mockumentaire. Comment pourrait-ce en être autrement ? Sauf que ce n’est pas un mockumentaire. Ces massacres ont bien eu lieu et ces hommes, Anwar Congo en tête, les raconte avec une telle candeur que c’en est…

Vu! Disjointed, Première Partie.
Séries TV / 10 avril 2018

Vu! Disjointed, Première Partie. Ruth est une activiste qui lutte depuis des décennies pour, entre autres, la légalisation du cannabis. Dès que la loi le lui permet, elle ouvre son dispensaire à Los Angeles, avec son fils, Travis, fraîchement diplômé en management d’entreprise, et une équipe de jeunes employés motivés. Elle dispense son message, essayant d’aider les gens autour d’elle grâce au cannabis, en s’immisçant de temps en temps de la vie de ses employés, tandis que Travis cherche à développer l’activité. Créée par Chuck Lorre, cette série Netflix sortie il y a quelques mois, avait de quoi enthousiasmer. Imaginez un peu, du Two and a Half Men mélangé à du Big Bang Theory dans l’univers plein de possibilités du cannabis. Quand on connaît le goût des références et du politiquement incorrect de Chuck Lorre, ça donne envie, non ? Le premier épisode est plutôt sympa. Il permet de poser les personnages et le ton sobrement aventureux de la série. Mais, rapidement, ça devient du grand n’importe quoi. Il y a plusieurs raisons à ça. Premièrement, le cannabis est présenté dans Disjointed presque comme une plante aux vertus magiques, capable de régler tous les problèmes du monde en quelques bouffées….

Vu! Black Mirror, saison 2.
Séries TV / 7 avril 2018

Vu! Black Mirror, saison 2. Une fois n’est pas coutume, je ne débute pas cette chronique par un résumé. La raison est simple, Black Mirror n’est pas vraiment une série comme les autres. Certes, les séries britanniques sont régulièrement des séries pas comme les autres. Mais celle-là, encore moins. Black Mirror est une anthologie. Pas dans le sens American Horror Story, où chaque saison raconte une histoire différente. Ici, chaque épisode est une nouvelle histoire mettant en avant une technologie futuriste. Après une première saison de trois épisodes, Charlie Brooker revient avec quatre nouvelles histoires (oui, j’inclus le Christmas special, puisque je l’ai regardé). Comme lors de la première saison, Black Mirror saison 2 brille par son inventivité et par la qualité de son casting. Le revers de la médaille, c’est la qualité aléatoire de ses épisodes. Le premier épisode, intitulé Be Right Back, raconte l’histoire d’un jeune couple, Ash et Martha, qui s’installent dans la maison de campagne où Ash a grandi. L’emménagement accompli, Ash part rendre le camion de location. Il meurt sur la route, laissant Martha dévastée. Aux funérailles, elle apprend l’existence d’un service utilisant l’historique internet des défunts pour recréer une présence virtuelle. La technologie est…

Vu! Ricky Gervais : Humanity.
Spectacle / 6 avril 2018

Vu! Ricky Gervais : Humanity. Ça faisait longtemps que je n’avais pas regardé un spectacle de stand-up. Et quoi de mieux, pour ce faire, que celui de Ricky Gervais ? Ricky Gervais, pour ceux qui ne connaissent pas, est un couteau-suisse artistico-comique britannique. Après avoir commencé comme chanteur de Seona Dancing, il devient manager de groupes, puis animateur radio, aux côtés de son compère Stephen Merchant. Viennent ensuite le stand-up, puis la consécration avec The Office et le cinéma. Je vous recommande The Invention of Lying, la génialement décalée série Derek (disponible sur Netflix) ou Cemetery Junction. Mais il n’est pas ici question de Ricky Gervais l’acteur, le producteur ou le créateur de séries. Ici, il est question de Ricky Gervais, le comique. Et Ricky Gervais, le comique, sait parfaitement utilisé son image et sa personnalité pour faire rire son public. Sept ans après son dernier stand-up (si l’on excepte sa présentation des Golden Globes, à laquelle je vous recommande de jeter un coup d’œil), Ricky Gervais remonte sur scène pour nous faire rire. Si vous le connaissez un peu, vous allez retrouver son personnage abrasif, capable de lancer les pires horreurs sans sourciller, un sourire aux lèvres. Si vous…

Vu! Annihilation, d’Alex Garland.
Films / 4 avril 2018

Vu! Annihilation, d’Alex Garland. Lena est professeure de biologie cellulaire. Elle se remet difficilement de la disparition de son mari, Kane, survenue un an plus tôt au cours d’une mission militaire. Lorsqu’il réapparaît, un soir, Lena est d’abord submergée par la joie. Mais, très vite, elle comprend que Kane est différent. Et il se met à saigner. Les secours l’emmènent d’urgence à l’hôpital, mais le convoi est intercepté par des véhicules de l’armée. En tant qu’ex-militaire, Lena accompagne son mari mourant dans la Zone X, où il est mis en quarantaine pendant que des équipes de l’armée observent le Miroitement, un phénomène inexplicable qui gagne chaque jour un peu plus de terrain. Lena, désireuse d’aider son mari, décide de prendre part à la prochaine expédition à l’intérieur du Miroitement pour essayer de comprendre le phénomène. Alex Garland n’en est pas à son coup d’essai. Après avoir publié La Plage au milieu des années 90, il a sorti quatre autres romans, dont plusieurs ont été adaptés au cinéma, mais il est surtout devenu scénariste, pour les adaptations de ses œuvres (28 Jours Plus Tard ou Sunshine) ou d’autres adaptations (Auprès de moi toujours, Dredd), avant de passer lui-même derrière la caméra…

Vu! Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé, de David Yates.
Films / 30 mars 2018

Vu! Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé, de David Yates. La menace Voldemort s’étend sur le monde, aussi bien des Muggles que des sorciers. Le fabricant de baguettes Ollivander est kidnappé et le Millenium Bridge est détruit par des Death Eaters. Tandis que Lucius Malefoy est envoyé à Azkaban, Draco se voit confié une mission de la plus haute importance par Voldemort. De peur que son fils échoue, Narcissa Malefoy, accompagnée de sa sœur, Bellatrix Lestrange rendent visite à Severus Snape. Ce dernier jure de protéger Draco et de mener sa mission à bien si nécessaire en prêtant un Serment Inviolable. Dans le même temps, Dumbledore vient trouver Harry pendant ses vacances et l’emmène chez Horace Slughorn pour l’aider à convaincre le vieux professeur de reprendre son poste à Hogwarts. Harry est ensuite envoyé chez les Weasley, où il retrouve Ron et Hermione. En allant visiter la nouvelle boutique de farce et attrape de Fred et George, Harry et ses amis surprennent Draco et sa mère se rendant à une cérémonie avec des Death Eaters. Harry en déduit que Draco est devenu un Death Eater en lieu et place de son père. De retour à Hogwarts, Harry hérite d’un…