Vu! The X-Files, saison 11.
Séries TV / 28 septembre 2018

Vu! The X-Files, saison 11. Scully a sombré dans le coma. Lorsqu’elle se réveille, elle met en garde Mulder et Skinner. L’homme à la cigarette est toujours vivant et il est aussi plus influent que jamais. C’est William, son fils, qui pourrait être la clef pour l’arrêter. Qu’on se le dise d’emblée, je suis un fan de X-Files. Cette série m’a marqué et, sur bien des aspects, elle fait partie de mon panthéon personnel des séries. Mais j’ai toujours préféré les épisodes uniques, avec des mystères jamais vraiment élucidés, que la trame faussement complexe, blindée de clichés, qui a pris de plus en plus de place au fil des saisons jusqu’à étouffer les Affaires Non Classées. Lorsque le retour de la série a été annoncé pour une saison 10, j’avais hâte de retrouver Mulder et Scully. Mon enthousiasme s’est rapidement heurté à la qualité de la série, très inégale. Alors quand cette onzième saison est sortie, j’ai rangé mes attentes de côté avant de lancer le premier épisode. Et j’ai bien fait car, pour moi, ce premier épisode est ni plus ni moins qu’une catastrophe. Des déductions surréalistes, des raccourcis grossiers, des rebondissements dignes des Feux de l’Amour. Du très…

Vu! Orange is the New Black, saison 6.
Séries TV / 21 septembre 2018

Vu! Orange is the New Black, saison 6. Après la fin des émeutes, les détenues de Litchfield sont transférées dans le quartier de haute sécurité situé sous la prison. Changement de décor et changement de règles, de nouvelles rivalités éclatent, d’anciennes sont réveillées, attisées par les gardiens qui tiennent les détenues responsables pour la mort de Piscatella. Le FBI s’en mêle, montant les filles les unes contre les autres pour faire tomber des boucs émissaires désignés par avance. Et, bien sûr, Piper a ses propres préoccupations. Même lieu, nouvelle prison. Vous vous rappelez de la prison max, située sous Litchfield ? Celle dont venait Piscatella et sa bande pendant les émeutes ? C’est là que se situe l’action de cette sixième saison d’Orange. J’aime le changement de décor, même s’il est un peu déroutant au début, car les nouveaux quartiers confère une aura un peu plus Ozesque à la série. Les gardiens sont plus violents, plus pervers aussi, ils organisent par exemple une fantasy league des détenus. Il faut un peu de temps pour assimiler ce nouvel environnement, les nouveaux personnages (dont nous n’avions jamais entendu parler avant) et les nouvelles dynamiques qui se mettent en place. On retrouve avec plaisir…

Vu! GLOW, saison 2.
Séries TV / 11 septembre 2018

Vu! GLOW, saison 2. Toute l’équipe de GLOW s’applique pour les enregistrements de l’émission. Et, rapidement, leurs efforts paient puisque les filles commencent à être reconnues en dehors du studio. Tandis que Debbie accumule les casquettes et s’impose comme productrice, Ruth voit son rôle diminuer et, pire, alors qu’elle pensait avoir une opportunité de faire valoir ses talents, elle pourrait causer la fin prématurée de la série. Si la première saison était une introduction à l’univers coloré, excentrique et un brin désordonné de GLOW, cette nouvelle saison s’inscrit dans la lignée. Les bases sont déjà posés, avec une galerie de personnages secondaires attachants, comme une espèce de marque de fabrique de Jenji Kohan et son équipe. Mais, comme dans Orange is the New Black, il y a un petit soucis avec le personnage principal. Ici, il n’est pas question de Piper mais du duo Debbie/Ruth. La première, jouée par Betty Gilpin, est à la fois profonde, car elle touche à des sujets sensibles (les difficultés d’être mère ; les efforts qu’une femme doit faire pour s’imposer dans un domaine dominé par les hommes…) et profondément agaçante car elle cède beaucoup trop à la facilité, ce qui affaibli son personnage. Ruth,…

Vu! Désenchantée, première partie.
Séries TV / 1 septembre 2018

Vu! Désenchantée, première partie. Bean est la fille du roi de Dreamland. En tant que princesse, elle est offerte en mariage au prince Guysberg pour former une alliance entre les deux royaumes. Mais elle n’est pas une princesse comme les autres, alcoolique et fêtarde, elle n’est pas prête à se laisser marier. Quand elle tombe sur Luci, son démon personnel, elle se laisse facilement influencer. Elle se présente à la cérémonie complètement soûle et fait capoter le mariage. Dans le même temps, au pays des elfes, Elfo, un jeune elfe rebelle, questionne l’état de bonheur permanent, refuse de continuer à chanter des chansons et à manger des bonbons. Il désir voir le monde, sans savoir à quoi il s’expose. Dès que j’ai vu la mise en avant sur Netflix de cette nouvelle série d’animation, j’ai reconnu la patte de Matt Groening. Même si je n’ai jamais été un fan assidu des Simpsons, j’en ai vu (avec plaisir) un certain nombre d’épisodes et j’ai beaucoup aimé le film. Naturellement, donc, j’ai jeté un coup d’œil à cette nouvelle création. Si Netflix offre une plateforme qui permet un ton plus libéré que dans les Simpsons, j’ai eu du mal à entrer dans…

Vu! Mindhunter, saison 1.
Séries TV / 21 août 2018

Vu! Mindhunter, saison 1. À la fin des années 70, Holden Ford, un jeune instructeur du FBI à Quantico, s’intéresse aux déviances. Placé sous la supervision de l’agent spécial Bill Tench, responsable de l’unité des sciences comportementales, il parcourt le pays pour enseigner aux polices locales les méthodes du FBI. Ils en profitent pour interroger des criminels reconnus coupables de crimes violents dans le but d’essayer de percer leur pensée et d’arrêter les futurs tueurs. Rapidement dépassés par leur tâche, ils sollicitent l’aide de Wendy Carr, une universitaire spécialisée dans les comportements déviants, qui voit en leur projet l’opportunité de faire progresser ses propres recherches. Très vite, les méthodes particulières du trio leur attirent des ennuis, en même temps qu’ils parviennent à appliquer le fruit de leurs recherches pour résoudre des enquêtes en cours. J’avais entendu parler de Mindhunter au moment de sa sortie et la série avait naturellement trouvé sa place dans Ma Liste Netflix. Il faut dire qu’une série produite par Charlize Theron, mais surtout David Fincher, ça fait envie. Il suffit de jeter un coup d’œil à la filmographie du réalisateur américain pour voir qu’il n’a commis, au cours de sa carrière, aucune fausse note. Et quand…

Vu! The IT Crowd, saison 2.
Séries TV / 14 août 2018

Vu! The IT Crowd, saison 2. Lorsque Deynholm Reynholm, le PDG de Reynholm Industries, apprend que les autorités sont dans l’immeuble et désirent le voir en rapport avec des malversations financières, il n’hésite pas, ouvre la fenêtre et se jette dans le vide. Son décès tragique semble sonner le glas du département informatique, mais c’est sans compter le retour inopiné de Douglas Reynholm, son héritier, qui reprend les rênes de l’entreprise. Amoureux de Jen, il essaie par tous les moyens de la mettre dans son lit. Pendant ce temps-là, Roy et Moss passent le temps comme ils peuvent, avec plus ou moins de succès. Ayant beaucoup aimé la première saison de cette sitcom britannique aussi drôle que particulièrement décalée, j’ai poursuivi avec sa deuxième saison. L’épisode d’ouverture, la Soirée Gay, est sans conteste mon épisode préféré de la série. Ça commence comme n’importe quel autre épisode de la série, avec une intrigue bizarre, qui prend place dans la cave qui sert de bureau au département informatique de Deynholm Industries. Puis il y a cette soirée gay, cette comédie musicale outrageusement ridicule et on se demande où ils veulent en venir. Et, enfin, il y a l’entracte. Je n’en dirais pas…

Vu! Preacher, saison 2.
Séries TV / 10 août 2018

Vu! Preacher, saison 2. Jesse Custer, Tulip et Cassidy quittent Annville après avoir contribué à réduire la petite ville à feu et à sang. Sur la trace de Dieu, ils décident de rejoindre New Orleans, Dieu étant amateur de jazz. Leur trajet n’est pas sans encombres, d’autant plus que le Saint des Tueurs traque Jesse et n’hésite pas à assassiner quiconque se dresse sur sa route. Jesse devra en plus faire face à une mystérieuse organisation d’hommes en blanc, tandis que Tulip est confronté à son passé et Cassidy, également, d’une autre façon. Preacher, c’était un de mes coups de cœur de l’année 2016 (ou 2017, selon qu’on compte quand je l’ai commencée ou terminée). Si j’ai mis autant de temps à regarder la deuxième saison, c’est que les séries diffusées sur Amazon Prime sont moins facilement accessibles que celles diffusées sur Netflix. Ou, peut-être, simplement que j’ai le réflexe de lancer Netflix plus que celui de lancer son équivalent Amazon. Peu importe. Je n’avais aucun doute que je voulais voir la deuxième saison de Preacher, c’était seulement une question de quand. Et, une fois que j’ai lancé le premier épisode, j’ai retrouvé l’ambiance noire et décalée qui m’avait tellement…

Vu! Grace and Frankie, saison 1.
Séries TV / 8 août 2018

Vu! Grace and Frankie, saison 1. Grace et Frankie n’ont rien en commun, à part peut-être le fait qu’elles se côtoient depuis des décennies, leurs maris étant partenaires dans un cabinet d’avocats. Grace a récemment pris sa retraite après avoir dirigé une entreprise de produits de beauté. Elle est élégante, soucieuse de son image et des convenances. Frankie est beaucoup plus libre, artiste hippie, elle donne des cours de peinture à d’anciens détenus, fait attention à ce qu’elle mange, pratique le yoga et a peur des tremblements de terre. Lorsque leurs maris leur annoncent qu’ils entretiennent une liaison depuis vingt ans et qu’ils désirent vivre leur amour au grand jour, Grace et Frankie deviennent colocataires par la force des choses et doivent apprendre à vivre ensemble. J’avais entendu du bien de Grace and Frankie depuis quelques années, si bien que je me suis décidé à visionner cette série crée et produite, entre autres, par Marta Kauffman, que les moins jeunes d’entre vous connaissent comme étant l’une des créatrices d’une certaine sitcom sobrement intitulée Friends. Grace and Frankie n’est pas l’histoire de jeunes trentenaires voisins de palier mais bien de deux hommes et deux femmes seniors. Le ton de la série…

Vu! The Ranch, cinquième partie.
Séries TV / 11 juillet 2018

Vu! The Ranch, cinquième partie. Beau Bennett sort de son opération un nouvel homme, plein d’enthousiasme pour cette nouvelle chance qui lui est offert à la vie. Si ses intentions sont bonnes, sa motivation est rapidement mise à rude épreuve quand les garçons lui annoncent qu’ils ont acheté le ranch Peterson derrière son dos, en réunissant toutes leurs économies pour avancer l’argent du pipeline, dont la construction est tombée à l’eau suite aux manifestations. Avec maintenant deux ranchs à gérer alors qu’ils sont fauchés, les Bennett sont plus que jamais au bord du gouffre. C’est parti pour la cinquième partie des aventures de la famille Bennett dans leur ranch du Colorado. Comme d’hab, on reprend là où on s’était arrêté, après le twist final de la quatrième partie. Si les premiers épisodes se concentrent sur les garçons essayant de réparer leur erreur, c’est rapidement mis de côté lorsque les feux sauvages paralysent la ville et menacent de réduire le ranch en cendres. Décidément, les scénaristes de la série n’ont de cesse de malmener nos bouseux préférés. Le schéma est le même depuis le début ou presque, on tend vers le mieux seulement pour qu’un imprévu vienne tout remettre en cause….

Vu! Arrested Development, saison 5 (partie 1).
Séries TV / 10 juillet 2018

Vu! Arrested Development, saison 5 (partie 1). Après les événements de Cinco de Mayo et la disparition de Lucille Austero, la famille Bluth est de nouveau dans la panade. Et cette fois-ci, Michael est bien décidé à laisser les siens se débrouiller par eux-mêmes. Les uns iront chercher leur identité au Mexique, les autres iront y chercher leur femme ou leur père ; les uns iront au devant des ennuis, les autres essaieront de trouver des solutions (avec plus ou moins de succès). Il sera question d’amour interdit, de mensonges et de manipulations, et d’éviter la prison, également. Le quotidien habituel des Bluth, en somme. Arrested Development est sans doute une des sitcom les plus drôles du début des années 2000. Après trois saisons hilarantes, la série avait été mises en suspens pour permettre à son casting 5 étoiles de poursuivre sa carrière dans le cinéma (pour certains). Lorsque Netflix avait ressuscité le show pour une quatrième saison, j’étais aux anges. J’aurais pourtant dû voir la catastrophe venir. Si la quatrième saison changeait de format, devant s’articuler autour des plannings chargés du casting, elle restait de qualité et permettait de retrouver avec plaisir les personnages originaux ainsi que quelques guest-stars…