Vu! Jessica Jones, saison 2.
Séries TV / 16 mars 2018

Vu! Jessica Jones, saison 2. Secondée par Malcolm, Jessica se remet du meurtre de Kilgrave en reprenant des clients triés sur le volet. Trish, qui pousse Jessica à enquêter sur IGH, le laboratoire responsable de ses pouvoirs, développe une obsession pour le sujet, au détriment de sa vie personnelle et professionnelle. Lorsque Jeri se voit diagnostiquer une maladie dégénérative, ses associés veulent l’évincer du cabinet, alors elle missionne Jessica pour trouver leurs secrets et faire levier sur eux. Pryce Cheng, un détective privé concurrent, propose d’absorber Alias Investigations dans sa société, et un nouveau concierge emménage dans l’immeuble. Quand j’ai appris le retour de Jessica Jones sur Netflix, j’étais excité, à tel point que je me suis jeté sur cette nouvelle saison dès sa mise en ligne, laissant de côté, et sans scrupules, un Altered Carbon qui peine grandement à me convaincre. Si Daredevil reste la série Marvel la mieux réussie sur le site de streaming, Jessica Jones est à mes yeux bien installée en seconde position. La faute à Luke Cage dont l’univers me parle moins et surtout à un Iron Fist médiocre (pour rester poli). Après une première saison des Defenders décevante, The Punisher m’a rassuré et je comptais sur…

Vu! Loudermilk, saison 1.
Séries TV / 6 mars 2018

Vu! Loudermilk, saison 1. Sam Loudermilk est un ancien critique musical porté sur la boisson devenu abstinent à la suite d’un grave accident de voiture. Après son divorce, il a emménagé avec Ben, son sponsor, et prend en charge un groupe de soutien pour alcooliques et drogués. S’il parvient à rester sobre, son franc parler et son aigreur n’en font pas un personnage populaire pour autant. Mais il va devoir mettre de l’eau dans son vin s’il veut conserver sa salle à la paroisse locale, séduire la nouvelle locataire dans son immeuble et aider Claire, une jeune adulte auto-destructrice. Sur le papier, la nouvelle création de Peter Farrelly a de quoi séduire, avec Ron Livingston en ancien alcoolique désagréable. Et les premiers épisodes sont plutôt engageants et laissent présager du très bon, avec des dialogues crus et jouissifs et des situations plus subtiles que l’humour à gag potache qui a fait le succès de Peter et son frère dans les années 90. La première partie de cette saison en 10 épisodes est drôle, plutôt intelligente et place des éléments intéressants pour la suite, notamment chez le personnage de Ben, joué par un Will Sasso plutôt sobre, qui s’est remis à…

Vu! Westworld, saison 1.
Séries TV / 24 février 2018

Vu! Westworld, saison 1. Westworld est un parc d’attractions d’un tout nouveau genre. Recréant le Far West américain, il permet à ses visiteurs de s’immerger dans un univers ultra-réaliste grâce aux hôtes, des androïdes programmés pour être aux plus proche des comportements humains. Chaque visiteur peut ainsi vivre des aventures extraordinaires en repoussant ses limites. Dolores et Maeve, deux hôtes, commencent à se rappeler des souvenirs de leurs précédentes boucles pendant que d’autres hôtes présentent des bugs mis sur le compte des « rêveries », un nouveau sous-programme inscrit dans leur code lors de la dernière mise à jour. William, venu au parc avec son futur beau-frère, Logan, tombe amoureux de Dolores et voit en elle plus qu’un simple robot destiné à imiter les émotions humaines. Un homme en noir parcourt le parc à la recherche d’un mystérieux labyrinthe qui serait la clef pour atteindre un niveau supérieur. En coulisse, sous la pression du conseil d’administration, les différentes équipes s’évertuent de corriger les problèmes pour garder le parc fonctionnel et sécurisé pendant que Robert Ford, le fondateur du parc, met en place sa nouvelle grande histoire. Westworld est une série HBO produite, entre autres, par J. J. Abrams. C’est surtout une série…

Vu! The End of the F***ing World, saison 1.
Séries TV / 20 février 2018

Vu! The End of the F***ing World, saison 1. James, un lycéen de 17 ans d’une petite ville d’Angleterre, vit seul avec son père. Persuadé d’être un psychopathe, il tue régulièrement de petits animaux, mais a envie de passer à l’étape supérieure et de tuer un humain. Le hasard place Alyssa sur son chemin. Elle voit en James un moyen d’échapper à son quotidien, notamment sa vie chez sa mère et son beau-père, qu’elle méprise. Si James est pour elle un petit ami potentiel, Alyssa est pour lui une victime potentielle. Mais il repousse le moment et se laisse influencer par Alyssa qui l’embarque dans un road-trip bancal après avoir volé la voiture de son père. Dès les premières secondes, j’ai reconnu en The End of the F***ing World une comédie noire britannique comme je les aime. Le ton de l’histoire, la présentation des personnages, de leurs motivations, leur physique, leur accent, j’adore ! Il faut dire que les britanniques savent faire des séries originales, différentes, audacieuses. The End of the F***ing World est l’une d’elles. L’intrigue paraît simple : deux ados perturbés qui, ensemble, deviennent un peu malgré eux un couple rebelle en fugue. Mais l’histoire est bien plus…

Vu! The Tick, Partie 1.
Séries TV / 16 février 2018

Vu! The Tick, Partie 1. Arthur Everest est traumatisé depuis son enfance par The Terror, un supervilain responsable de la mort de son père et depuis disparu. Victime de cauchemars répétés et persuadé que The Terror est toujours en vie, Arthur décide de mener l’enquête et découvre des preuves le confortant dans son idée. Son enquête le place également sur le chemin de The Tick, un super-héros quasi-invulnérable et dont la raison d’être est la protection de The City face au crime et autres vilains. Pendant qu’Arthur est arrêté par la police pour sa présence sur les lieux d’un crime, The Tick récupère un mystérieux paquet que les anciens bras-droit de The Terror gardaient dans un entrepôt. Le paquet contient un costume de super-héros, que The Tick offre à Arthur pour que ce dernier puisse devenir The Moth et combattre le crime à ses côtés. The Tick est une série de super-héros. Enfin, c’est une parodie de série de super-héros. il suffit de voir les personnages principaux : The Tick (la Tique) ou The Moth (le Papillon de Nuit). Les costumes sont kitschs, les dialogues sont dignes d’une comédie britannique, l’accent en moins, et les situations sont joyeusement décalées. The Tick…

Vu! 11.22.63
Séries TV / 14 février 2018

Vu! 11.22.63 Jake Epping est un professeur d’anglais vivant à Lisbon, dans le Maine. Alors qu’il mange un burger dans le diner d’Al, il reçoit la visite de sa femme pour qu’il signe les papiers du divorce. Al s’est absenté quelques minutes mais revient bien plus vieux et avec un cancer des poumons très avancé. Il explique à Jake l’existence d’un passage, dans son arrière-boutique, qui mène en 1960. Évidemment, Jake ne le croit pas, mais après l’avoir constaté de lui-même, il doit se rendre à l’évidence. Al lui confie la mission d’empêcher l’assassinat de Kennedy. D’abord sceptique, Jake accepte finalement de reprendre le flambeau. Al le prépare et, surtout, le prévient, quand on essaie de le changer, le passé résiste. 11.22.63 est une mini-série adaptée du roman éponyme de Stephen King développée par J. J. Abrams et co-produite par Stephen King lui-même. Ajoutez James Franco dans le rôle-titre et je suis prêt à faire une entorse à ma règle habituelle de ne plus regarder les adaptations des histoires de Stephen King. Bon, la vérité c’est que je n’ai souvent pas besoin de grand-chose pour me laisser tenter. Bref. Je lance donc 11.22.63 avec l’espoir que, cette fois-ci, l’adaptation soit…

Vu! Dirk Gently’s Holistic Detective Agency, saison 2.
Séries TV / 6 février 2018

Vu! Dirk Gently’s Holistic Detective Agency, saison 2. Todd et Farah, en cavale, débarquent dans la petite ville de Bergsberg, dans le Montana, à la recherche de Dirk Gently, prisonnier du Projet Blackwing, une organisation gouvernementale top secrète qui étudie les personnes avec des habilités particulières. Amanda et Vogel sont eux à la recherche des trois autres Rowdy 3, également capturés par Blackwing, et débarquent à leur tour à Bergsberg. Sauf qu’ils ont Mr Priest sur les talons, un assassin à la solde de l’agence. Bart arrive également à Bersberg, à la recherche de Ken, qui a, lui aussi, été fait prisonnier par Blackwing. Dirk Gently’s Holistic Detective Agency a été un de mes gros coups de cœur de 2017. J’ai adoré la série, son ton complètement décalé et son scénario tout aussi déjanté que cohérent, ses personnages hauts en couleurs et son humour implacable. Évidemment, quand la saison 2 est sortie, elle a immédiatement été propulsée en tête de mes séries à voir. Et ça commence très fort. Avec une scène d’intro dans un monde de chevaliers. Sauf que l’un des chevaliers a les cheveux roses et que son épée est, en fait, une énorme paire de ciseaux. Il…

Abandonné! Black Lightning, saison 1.
Séries TV / 2 février 2018

Abandonné! Black Lightning, saison 1. Jefferson Pierce est un super-héros à la retraite. Principal du lycée de sa ville, il est un représentant influent de sa communauté, notamment dans la lutte contre la violence des gangs. Capable de manipuler les champs électro-magnétiques, il n’utilise plus ses pouvoirs suite à une promesse faite à son ex-femme. Mais quand il est victime d’injustices raciales et que sa fille se retrouve en danger, il renfile son costume pour combattre le mal qui ronge sa ville. J’ai vu apparaître Black Lightning sur Netflix il y a quelques jours. Ne connaissant pas ce super-héros, j’ai décidé de lui laisser sa chance. Dès que j’ai vu que c’était une série DC, j’ai compris que je risquais d’être déçu. Et ça n’a pas loupé. Même si Black Lightning ne fait pas partie de l’Arrowverse, la série est créée sous le direction de Greg Berlanti, briseur de super-héros à la chaîne pour le compte de CW. Je n’ai regardé que le premier épisode et j’ai eu du mal à aller jusqu’au bout. Tout est exagéré à un point que ce n’est même plus drôle. Pendant les 40 minutes que dure l’épisode, je n’ai pas eu droit à une…

Vu! Brooklyn Nine Nine, saison 3.
Séries TV / 31 janvier 2018

Vu! Brooklyn Nine Nine, saison 3. Après le départ forcé de capitaine Holt, le Nine-Nine accueille son nouveau capitaine. Mais son règne est de courte durée et le nouveau capitaine est rapidement remplacé par un nouveau capitaine, Le Vautour. Lui non plus ne fait pas long feu à la tête du Nine-Nine et Peralta parvient à faire revenir Holt. Dans le même temps, la relation entre Jack et Amy se développe, tandis que Charles tombe amoureux d’une femme accusée de recèle d’œuvres d’art, que Rosa rencontre l’homme de ses rêves et que Holt a l’occasion de retravailler avec l’un de ses anciens partenaires. J’étais resté sur la superbe scène finale de la saison 2, lorsque Holt annonçait son départ du Nine-Nine, orchestré par Madeline Wuntch, sa némésis. J’ai mis du temps à regarder cette troisième saison. Mais ça n’explique pas les débuts très difficiles. Les premiers épisodes m’ont parus longs, à côté de la plaque, se reposant beaucoup trop sur un humour lourdingue, porté par un Andy Samberg agaçant au possible. Jake Peralta n’était déjà pas mon personnage préféré de la série, même s’il avait ses moments, c’est encore pire dans cette troisième saison. Je le trouve d’une lourdeur insupportable….

Vu! Game of Thrones, saison 7.
Séries TV / 23 janvier 2018

Vu! Game of Thrones, saison 7. Winter is here. L’hiver est arrivé sur Westeros. Daenerys Targaryen, accompagnée par son armée, est arrivée à Dragonstone. Tyrion lui conseille de s’entourer d’alliés et monter sur le trône de fer sans violence pour ne pas reproduire les mêmes erreurs que son père. En manque cruel de soutiens dans la guerre à venir, Cersei repousse néanmoins la proposition de mariage d’Euron Greyjoy, qui lui promet de revenir avec un cadeau pour la convaincre. Dans le Nord, et malgré les réticences de Sansa, Jon accueille les représentants des familles dont les armées ont combattu aux côtés de Ramsay. Il comprend que les Marcheurs Blancs sont en route pour le Mur et que s’ils le passent, ce sera la fin. Alors quand Daenerys lui propose une rencontre à Dragonstone, il saisit l’opportunité. Bon, avant de lancer cette septième saison de Game of Thrones, il m’a fallu me remettre un peu à niveau. C’est toujours pareil. Il se passe tellement de choses, dans Game of Thrones, il y a tellement de personnages que tout bien garder en tête d’une saison à l’autre est presque impossible. Mais même en ayant regardé un récap de la saison 6, j’avais oublié…