Vu! Game of Thrones, saison 6.

9 décembre 2016

Vu! Game of Thrones, saison 6.

got-6

Voir sur Amazon

Après l’assassinat de Jon Snow par les hommes de la Night’s Watch, ses derniers fidèles et Ser Davos craignent d’être tués à leur tour par Alliser Thorne. Ils demandent à la Dame en Rouge de ressusciter Jon Snow et aux sauvageons de leur prêter main forte pour reprendre Castle Black. À Winterfell, la défaite de Stannis Baratheon a permis à Sansa d’échapper à Ramsay Bolton grâce à l’aide de Theon. Sauvée par Brienne de Torth, elle décide de rejoindre son demi-frère pour qu’il l’aide à reprendre Winterfell. À King’s Landing, Jaime revient avec le corps de Myrcella et doit trouver le moyen avec Cersei de combattre l’ordre des Sparrow, de plus en plus puissant. À Braavos, Arya, aveugle, continue son apprentissage pour intégrer les Faceless Men. En Essos, Daenerys Targaryen est capturée par Khal Moro tandis que Tyron Lannister essaie d’apporter la paix à Meereen.

Et encore, ce n’est pas tout. La saison 6 marque le retour de personnages absents de la saison précédente, comme Bran et Rickon Stark, Hodor et d’autres encore. Elle marque également une certaine redistribution des cartes. Les châteaux changent de propriétaires et les pouvoirs changent de main. Les alliances se créent et les batailles se préparent.

Comme toujours, la série est de grande qualité, avec une réalisation digne d’une grosse production et un rythme presque parfait, entre action et temps morts, qui permet de faire progresser l’histoire tout en mettant en place les pièces en vue de la prochaine saison.

Le casting est aussi solide qu’impressionnant. COmme à chaque saison, des personnages se révèlent pour prendre une autre dimension, à l’image de Sansa Stark, jouée par Sophie Turner, quand d’autres restent fidèles à eux-mêmes, comme les charismatiques Kit Harington ou Emilia Clarke, respectivement Jon Snow et Daenerys Targaryen, ou encore Iwan Rheon, en Ramsay Bolton, qui ferait presque passer Joffrey pour un enfant de cœur. On retrouve également les excellents Lena Headey, Nikolaj Coster-Waldau et Peter Dinklage, qui forment la fratrie Lannister ; Liam Cunningham en Ser Davos, Carice van Houten en Melissandre d’Asshaï ou Maisie Williams en Arya Stark. Je pourrais continuer pendant encore trois paragraphes que je n’aurais pas fini de tous les citer.

Du premier au dixième épisode, cette sixième saison tient parfaitement son rang, entre trahisons et rebondissements, elle apporte son lot de retournements de situations et de morts. Comme souvent, c’est l’épisode 9, épique, qui m’aura le plus marqué. Même si le finale n’est pas en reste, loin de là, et laisse présager une septième saison intense.

Game of Thrones est sans doute une des meilleures séries jamais produite. Sa qualité visuelle, son casting ainsi que la complexité et la profondeur de son histoire en font un rendez-vous à ne pas manquer chaque année, que ce soit au moment de sa diffusion ou lors de sa sortie en DVD, pour ceux qui, comme moi, ont le courage de patienter.

Vivement l’année prochaine pour la suite !

serie-disponible-leo-rutra

FacebooktwitterFacebooktwitter

3 Comments

  • Veronique GALLICE 14 décembre 2016 at 21:09

    Hummm… j’ai vu jusqu’à la saison 5… mais comme à la fin elle s’écarte fortement des romans et sombre dans une avalanche de violence (viol, morts violentes et gratuites de certains personnages qui n’existent pas dans les romans, que j’avais lus au préalable) j’ai été fortement décue et du coup j’ai boudé la saison 6… ta critique laisse entendre qu’elle est quand même à voir, et il est donc possible que je révise mon opinion…

  • Leo Rutra 16 décembre 2016 at 08:13

    Je n’ai pas lu les romans, donc je n’ai aucune idée de la qualité de l’adaptation. Je ne juge que la série et c’est, pour moi, une série excellente sur tous les points. Après, si j’avais lu les romans et que l’histoire est grandement différente, ça m’aurait probablement dérangé. Ceci dit, la qualité est telle qu’il faut peut-être essayer de voir cette série comme une histoire alternative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *