Vu! Harry Potter et les Reliques de la Mort, de David Yates.

13 avril 2018

Vu! Harry Potter et les Reliques de la Mort, de David Yates.

Harry Potter et les Reliques de la Mort

Voir sur Amazon

Après la mort de Dumbledore et tandis que Voldemort sème la terreur sur le monde, Harry met les Dursleys à l’abri. Hermione, elle, pour protéger ses parents, s’efface de leur mémoire. L’Ordre du Phénix exfiltre ensuite Harry jusqu’au Terrier en formant plusieurs duos composés de clones grâce au Polyjuice pour tromper les Death Eaters qui les attendent, renseignés par Severus Snape. L’opération n’est pas sans victimes et le répit est de courte durée. Rufus Scrimgeour, le Ministre de la Magie, exécute le testament de Dumbledore en remettant trois objets à Harry, Hermione et Ron. Pendant le mariage de Bill Weasley et Fleur Delacour, les Death Eaters attaquent, obligeant Harry et ses amis à fuir pour Londres.Ils doivent à la fois échapper aux Death Eaters de Voldemort mais aussi retrouver puis détruire les Horcrux restants.

Pour ce dernier volet des aventures de Harry Potter, j’ai décidé de visionner le film comme s’il était en un seul morceau (avec une courte pause entre les deux parties, quand même).

Clairement, quand je repense aux deux premiers films, je me dis qu’ils ont fait du chemin pour en arriver là. L’omniprésence de Voldemort et ses Death Eaters rend l’ambiance bien plus sombre, Hogwarts est devenu un endroit hostile pour Harry qui, accompagné d’Hermione et, dans une moindre mesure, de Ron, a la pression de sauver le monde sur les épaules.

Après la fin pour le moins intrigante de Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé, j’attendais beaucoup de ce double long-métrage pour conclure la saga en beauté.

Dans l’ensemble, je dirais que je ne suis pas trop déçu et que Harry Potter et les Reliques de la Mort fait le boulot.

Daniel Radcliffe et Emma Watson ont vraiment réussi à prendre la mesure de leur personnage respectif. J’aimerais en dire autant de Rupert Grint, mais il reste fidèle à lui-même, et pas dans le bon sens du terme. Je n’arrive pas à savoir qui m’agace le plus : l’acteur ou le personnage.

Ralph Fiennes est excellent, il fait de Voldemort un méchant charismatique. Tout comme Helena Bonham Carter, qui sait rendre son personnage de Bellatrix Lestrange complètement folle.

J’ai trouvé Alan Rickman un peu moins bon. Peut-être qu’il essaie trop de montrer le conflit qui se joue en lui. Le reste de l’Ordre du Phénix est, comme dans le reste de la saga, presque anecdotique. Plusieurs personnages sont intéressants, tout comme certain développements personnels (ah oui, ces deux-là se marient ? Je savais pas qu’ils se connaissaient mais ok, plein de bonheur…) mais le temps manque et ça se voit. Notons néanmoins que l’excellent Domhnall Gleeson reprend le rôle de Bill Weasley, même s’il ne sert pas à grand-chose.

Même constat pour l’excellent Bill Nighy, qui fait une arrivée remarquée pour pas grand-chose lui aussi. Bonnie Wright a une place un peu plus importante puisque, le film marquant la fin de la saga, c’était maintenant ou jamais pour sceller son amour avec Harry (qu’elle croise une fois ou deux pendant le film).

Dans l’ensemble, comme je le disais avant de me perdre dans le casting (et encore, je n’en ai évoqué qu’une infime partie), j’ai trouvé cette conclusion plutôt réussie. Dans le sens où elle s’inscrit dans la progression de l’histoire mise en place depuis le début, avec l’émergence de Voldemort et la formation de Harry pour pouvoir l’affronter et le battre.

Les acteurs sont globalement concernés, merci David Yates, et la qualité de la réalisation en constante amélioration (Le Prisonnier d’Azkaban mis à part). Ajoutez à ça un suspens relativement bien travaillé et les deux parties de Harry Potter et les Reliques de la Mort se regardent sans mal.

Néanmoins, il y a des choses qui m’ont gênées, pour ne pas dire dérangées. J’y reviendrai dans un review global de la saga.

FacebooktwitterFacebooktwitter

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *