Vu! Legend, Brian Helgeland.

27 mai 2016

Vu! Legend, Brian Helgeland.

legend

Voir sur Amazon

Londres, dans les années 60. Les jumeaux Kray, Reginald et Ronald, sont les princes officieux d’un quartier populaire. Mais l’ambition de Reggie est de dominer toute la ville. Patron d’un club branché, où les célébrités viennent côtoyer les malfrats dans une ambiance feutrée, il utilise cette façade pour couvrir ses trafics en tout genre. Il fait sortir Ron de l’hôpital psychiatrique dans lequel il a été interné pour des faits de violence grave. Associés, les deux frères élargissent leur territoire grâce à l’intimidation et la violence. Dans le même temps, Reggie tombe amoureux de Frances, la sœur de son chauffeur. Les sentiments sont partagés, mais elle a du mal à supporter la vie de gangster et demande à Reggie de se ranger. Le tout alors que la police les surveille de très près, attendant la moindre occasion pour les faire tomber.

Brian Helgeland est un réalisateur que j’apprécie, avec à son actif des films comme Payback ou Chevalier. Il est également un scénariste renommé, ayant concocté les scriptes de L.A. Confidential, Complots, Mystic River, Man on Fire, Green Zone, Salt, Robin des Bois, et j’en passe.

Tom Hardy est un excellent acteur. Un de ceux capable d’insuffler de la vie à n’importe quel personnage qu’on lui donne, qu’il soit en tête d’affiche ou en second rôle. C’est aussi un acteur qui s’adapte au personnage qu’il doit jouer, et pas l’inverse. Ces deux aspects sont omniprésents dans le film, où Tom Hardy interprète les deux jumeaux Kray. Chacun a son physique, sa personnalité, sa façon de parler, de marcher de se tenir. À ce niveau-là, le film est une grande réussite. On aurait pu redouter l’indigestion de voir Tom Hardy dans presque tous les plans, souvent en double, mais il n’en est rien. Sa prestation est le point fort de ce film.

Et presque le seul.

Car à côté de ça, Legend est longuet. Très longuet.

Déjà, la narration en voix off de Emily Browning, couplée à son personnage plutôt fade de Frances, empêchent un véritable rythme. Je comprends l’idée de pouvoir ainsi prendre de la distance avec les Hardy Boys quand nécessaire mais ça ne fonctionne pas très bien.

On s’ennuie ferme, et les quelques scènes chocs du film sont trop espacées les unes des autres pour maintenir notre intérêt éveillé tout du long.

Legend est un film de gangster plutôt moyen. Il y a les éléments indispensables, les reconstitutions de faits avérés, les (quelques) règlements de compte… Mais il manque une atmosphère, quelque chose qui fasse explosé le tout à l’écran, qui nous tienne sur le bord de notre siège, attendant la scène suivante, au lieu de jeter des regards de plus en plus insistants à l’horloge pour savoir combien de temps il reste.

Côté casting, hormis le couple Hardy et miss Browning, on retrouve Christopher Eccleston, David Thewlis, Taron Egerton, Colin Morgan, Paul Bettany, Paul Anderson, Chazz Palminteri, Kevin McNally, ainsi que la chanteuse Duffy dans un petit rôle de…. chanteuse.

Malgré le talent de son scénariste/réalisateur et celui, indéniable de Tom Hardy, Legen est une déception certaine. Trop lent, trop long, malgré une histoire vraie au potentiel important, il ne convainc pas.

Dommage.

film-disponible-leo-rutra

FacebooktwitterFacebooktwitter

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *