Lu! Charlie, 17 ans, de Nina Frey.

6 décembre 2016

Lu! Charlie, 17 ans, de Nina Frey.

charlie-17-ans

Voir sur Amazon

Charlie, 17 ans, est lycéenne à Paris. Le 7 janvier 2015, son prénom devient l’écho de tout un pays et résonne à travers le monde. Mais le lendemain des attentats de Charlie Hebdo, Charlie et ses amis doivent encaisser le choc, digérer les informations, réagir, s’exprimer, et surtout avancer pour continuer à vivre.

J’ai rencontré Nina lors d’un petit salon des auto-édités. Une jeune femme discrète, à la voix douce, très sympathique. Il n’a pas fallu plus de quelques minutes de discussion pour qu’on tombe d’accord sur plusieurs points importants (à nos yeux) de l’écriture. Notamment la fluidité.

Et cette fluidité se retrouve dans ce roman court, qui dépasse tout juste les 150 pages. Charlie, 17 ans, se lit vite également car il est très bien écrit. Presque trop bien écrit, même. C’est à travers le point de vue de deux adolescents (Charlie et Sami) que l’on vit les jours qui suivent les attentats meurtriers de Charlie Hebdo. La plume est belle, d’une maturité évidente, on sent le travail pour écrire et réécrire et peaufiner l’ensemble. Mais la plume ne correspond pas à des adolescents de 17 ans et je n’ai pas pu m’empêcher de me dire que des ados ne parleraient pas comme ça.

C’est mon seul reproche. Et encore, drôle de reproche « C’est trop bien écrit, madame ! »

Pour le reste, j’ai beaucoup aimé cette histoire. Sa justesse dans le traitement des personnages, dans l’évocation des multiples points de vue et pas seulement des bons-sentiments aseptisés. Si l’on ressent la douceur de Nina Frey dans ces pages, on peut se réjouir aussi qu’elle n’ait pas eu peur d’aller jusqu’au bout de son idée. Les questions qu’elle soulève grâce aux personnages de Sami et de Malik, notamment, sont très intéressantes, tout comme ce qui ressort des échanges avec Hugo, Pierre et les autres.

Charlie, 17 ans, est un roman touchant, plein d’émotion mais aussi d’espoir, engagé sans être politique. Le genre de texte qui mériterait d’être au programme scolaire en plus des librairies. Un premier roman très convaincant et qui donne envie d’en lire plus de la plume de Nina Frey. Je le recommande vivement !

livre-disponible leo

FacebooktwitterFacebooktwitter

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *