Lu! Fourbi Étourdi, de Nick Gardel.

10 mars 2017

Lu! Fourbi Étourdi, de Nick Gardel.

fourbi-etourdi

Voir sur Amazon

Lorsque Jean-Édouard vole une antique DS dans un parking souterrain, il est bien loin de se douter des conséquences. Il veut simplement partir chercher Paul, son ami d’enfance qui l’a appelé à l’aide. Ce que Jed ignore, c’est qu’il trimbale dans le coffre le cadavre d’un curé au crucifix bien rangé ainsi qu’un sac contenant deux cent mille euros en petites coupures. Il a également les deux hommes de main particulièrement violents d’un maire corrompu de la région parisienne sur ses traces.

Je connais Nick Gardel de nom, c’est un des auteurs indépendants dont on entend régulièrement parler sur les réseaux sociaux. Je voyais surtout de lui l’image de sa photo de profil, où il ressemble à un joueur de poker en train de prendre une décision difficile. J’avais entendu du bien de sa trilogie consacrée à Peter Raven et de son dernier, Droit dans le mur. Mais je n’avais pas encore sauté le pas pour le lire.

Ce pas, Nick Gardel l’a sauté pour moi en m’envoyant son roman dans l’édition Friends Only. J’ai une PAL bien garnie, mais puisque je m’apprêtais à entamer le dernier Stephen King, je cherchais une lecture rapide et facile avant d’aller chercher mon sésame. Avec un peu moins de 250 pages (et une police épaisse), je me suis dit que c’était le bon moment pour découvrir la plume de Nick Gardel.

Et quelle plume !

Dès les premières lignes, j’ai su que l’histoire allait me plaire. Les péripéties sont aussi noires que le ton est enjoué, les personnages sont hauts en couleurs et les dialogues sont à l’image de la narration, très imagés, plein de références et d’humour. Je me suis très facilement laissé prendre au jeu, et j’ai beaucoup aimé. Mieux, j’ai adoré (et si vous me suivez un peu, vous savez que ce n’est pas rien). Pour preuve, j’ai dévoré ce texte en quelques heures.

Fourbi Étourdi est une très belle surprise, avec son écriture très travaillée (je n’ose imaginer le temps passé à retoucher les phrases une à une) et son déroulement aussi cohérent qu’efficace. Ce n’est pas facile de faire une comédie noire réussie, mais Nick Gardel y parvient parfaitement ! Bravo !

Il ne fait aucun doute que si c’est mon premier roman de l’auteur, ce ne sera pas le dernier.

Merci Nick Gardel pour cette très belle découverte. Et à la prochaine !

livre-disponible leo

FacebooktwitterFacebooktwitter

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *