Lu! Mais je fais quoi du corps? d’Olivier Gay.

4 mai 2015

Lu! Mais je fais quoi du corps? d’Olivier Gay.

mais-je-fais-quoi-du-corps

Voir sur Amazon

Après la mort étrange d’un de ses clients VIP, Fitz se retrouve avec des tueurs au train. Il doit fuir, mais aussi comprendre qui lui en veut et pourquoi, s’il veut avoir une chance de sauver sa vie.
En achetant ce roman, je ne savais pas que c’était le troisième épisode des aventures de John-Fitzgerald Dumont, aka Fitz, ce playboy parisien, dealer de cocaïne et dragueur à ses heures.
Je découvre donc ce personnage sans savoir ce qu’il a déjà vécu dans les deux premiers romans qui lui sont consacrés. Je ne juge donc que ce roman précis. Et ce roman précis ne m’a pas particulièrement emballé. Déjà le personnage principal, trop borderline pour que je m’y attache. J’ai du mal avec l’idée d’un gentil dealer de cocaïne qui profite de la vie en enchaînant les conquêtes et en écumant les soirées parisiennes. Et je ne parle même pas du personnage de Déborah, enseignante en ZEP et cocaïno(wo)mane à ses heures.
Passons à l’intrigue. Tout porte à croire, dès le début, à un rapport entre la mort du député cocaïnomane client de Fitz et les tueurs qui lui collent au train. Mais avant d’en avoir le cœur net, notre dealer et ses amis vont devoir user de stratagèmes malsains et violents, le tout traiter avec une légèreté déconcertante.
Je crois que c’est ça qui m’a le moins plu dans ce roman, cette façon de tout banaliser. On s’en fout que Fitz deale de la coke, il est sympa. On s’en fout qu’il aille très (trop) loin pour échapper à ses poursuivants, il est sympa. Si, dès le début, le roman avait été plus noir, plus « assumé » d’une certaine façon, je n’aurais pas eu autant de problème avec son déroulement. Si l’écriture de l’auteur n’est pas désagréable, elle ne cadre pas, à mon goût, avec l’histoire contée.
J’aurais envie d’essayer une autre lecture de cet auteur qui touche à plusieurs genres pour me faire une idée plus précise, mais probablement pas un autre des épisodes concernant Fitz.

livre-disponible leo

FacebooktwitterFacebooktwitter

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *