Vu! Mascots, de Christopher Guest.

1 novembre 2016

Vu! Mascots, de Christopher Guest.

mascotsComme chaque année, les meilleures mascottes amateurs du monde entier se retrouvent pour tenter de remporter le prestigieux Gold Fluffy Award de la World Mascot Association. Les différents participants nous racontent leur passion, leur vision du mascoting et nous entraînent dans les coulisses de cet événement majeur de leur discipline.

Production originale Netflix, Mascots est un mockumentary écrit (avec Jim Piddock) et réalisé par Christopher Guest. On y retrouve un casting composé de têtes qui seront familières pour ceux qui suivent les séries américaines.

Le ton est immédiatement donné avec le couple formé par le génial Zach Woods et Sarah Baker. Ils s’accordent parfaitement, lui avec son visage naturellement crispé et elle avec ses faux-airs de Melissa McCarthy et passent leur temps à s’envoyer des piques avec une attitude passive-agressive.

Parker Posey joue une danseuse expérimentale délurée, accompagnée de sa soeur,  jouée par Susan Yeagley ; Chris O’Dowd est le Fist, une mascotte de hockey rebelle ; Tom Bennett est venu spécialement d’Angleterre, avec son père (Jim Piddock) et sa femme (Kerry Godliman) où il représente la troisième génération de Sid le Hérisson ; Christopher Moynihan est une mascotte de plombier pour une petite université de Californie.

Ed Begley Jr et Jane Lynch font office de juges, tandis que John Michael Higgins et son assistante (Maria Blasucci) supervisent l’événement en vue d’une possible diffusion à la télévision. Jennifer Coolidge et Bob Balaban sont venus soutenir la mascotte de leur petite équipe, Fred Willard interprète un entraîneur, tandis que Christopher Guest est un mentor et son compère Harry Shearer le speaker de l’événement.

A défaut d’être une formidable et hilarante comédie, Mascots est néanmoins une réussite. J’ai apprécié les personnages et le ton décalés, propre à ces mockumentary à la mode depuis The Office et Modern Family. Je ne garderai pas de ce film un souvenir impérissable, mais il m’a fait passer une heure et demi agréable, avec en prime quelques scènes vraiment très drôles.

Alors si vous avez Netflix et que vous cherchez une petite comédie sans prétention, Mascots pourrait vous plaire  !

FacebooktwitterFacebooktwitter

2 Comments

  • Aurélien 2 novembre 2016 at 13 h 08 min

    Je l’ai vu aussi et je me rappel avoir écris ce SMS « c’est du grand n’importe quoi ce film depuis 30 min (…) XD »
    Sous un scénario d’apparence simple, le ton décalé, l’histoire et les personnages font prendre l1 sauce assez facilement.
    Pour résumer simplement j’ai passé1h30 sympathique et c’est déjà pas mal 😀

  • Leo Rutra 3 novembre 2016 at 16 h 32 min

    Tout à fait ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *