Vu! Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi, de Rian Johnson.
Films / 8 septembre 2018

Vu! Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi, de Rian Johnson. À la tête de la Résistance, Leia organise l’évacuation de la base lorsque les forces du Premier Ordre apparaissent en orbite. Poe Dameron se lance dans une mission suicide pour permettre à la flotte d’échapper à l’anéantissement. Finn se réveille dans un caisson et demande immédiatement où se trouve Rey. Débarquée sur une lointaine planète où Luke Skylwalker vit reclus, Rey, accompagnée de Chewbacca, espère que le dernier grand Maître Jedi acceptera de lui enseigner la Force. En proie au doute, Kylo Ren entre en contact avec Rey. Quitte à passer pour un hérétique, je n’ai jamais été un grand fan de la saga Star Wars. J’ai pourtant regardé tous les films et si je dois admettre qu’il y a de bonnes idées dans certains d’entre eux, je trouve la saga globalement moyenne. Et cette nouvelle trilogie s’inscrit parfaitement dans cette lignée. LucasFilms ayant été racheté par Disney, Star Wars est un peu devenu une espèce de fausse alternative à Marvel. L’intrigue de l’épisode VII m’avait laissé un peu sceptique, J. J. Abrams reprenant un modèle très similaire à celle de la trilogie originale. Mensonges, trahisons, révélations, combats…

Vu! Logan Lucky, de Steven Soderbergh.
Films / 1 mai 2018

Vu! Logan Lucky, de Steven Soderbergh. En Virginie-Occidentale, Jimmy Logan, ancienne gloire de l’équipe locale de football américain promis à une grande carrière, vit désormais de petits boulots. Lorsqu’il est licencié pour raison médicale du chantier sur lequel il travaille, sur le Motor Speedway de Charlotte, dans l’état voisin, et qu’il apprend que Bobby Jo, son ex-femme, s’apprête à déménager plus au sud avec son nouveau mari, il met en place un plan pour braquer le circuit lors d’un salon automobile. Il embarque son frère, Clyde, un ancien soldat américain amputé de l’avant-bras tenancier d’un petit bar, dans l’aventure. Et, pour percer le coffre où toutes les recettes des différentes concessions sont envoyées, ils convainquent Joe Bang de se joindre à eux. Petit détail, Joe Bang est en prison. Il exige égalementque ses deux frères soient de la partie. Si vous voulez faire un film de braquage, vous pouvez confier le bébé à celui qui a sans doute signé le plus populaire des films (série de films, même) de braquage de ces dernières années. Oui, je parle de Steven Soderbergh et je fais référence à Ocean’s Eleven (Twelve et Thirteen). Pour cette nouvelle histoire de braquage, le réalisateur américain peut…

Vu! Et (beaucoup) plus si affinités, de Michael Dowse.
Films / 21 avril 2018

Vu! Et (beaucoup) plus si affinités, de Michael Dowse. Wallace vit chez sa sœur à Toronto. Il a abandonné ses études en médecine quand il a surpris sa fiancée en train de coucher avec son prof. Il s’est replié sur lui-même depuis un an mais se laisse convaincre par Allan, son meilleur ami, de venir à une soirée. C’est là qu’il rencontre Chantry, la cousine d’Allan, une dessinatrice. Ils accrochent tellement bien qu’ils quittent la soirée ensemble. Wallace raccompagne Chantry jusqu’à chez elle, où elle lui révèle qu’elle est en couple avec Ben. Néanmoins, elle donne son numéro à Wallace. Il décide de ne pas la rappeler, mais ils tombent l’un sur l’autre quelque temps plus tard, en sortant d’un cinéma. Et commencent à se fréquenter. Ils deviennent amis, mais Wallace développe des sentiments amoureux. Je viens de finir de regarder la saga Harry Potter (bon, c’était il y a quelques jours, mais quand même). Quel est le premier film que je regarde ensuite ? Un film avec Daniel Radcliffe. Logique. Une comédie romantique de surcroit. Ça peut paraître étrange, mais c’était en fait un plutôt bon choix. Bon, Et (beaucoup) plus si affinités est une comédie romantique, ce qui…

Vu! Midnight Special, de Jeff Nichols.
Films / 5 août 2016

Vu! Midnight Special, de Jeff Nichols. La disparition du petit Alton, huit ans, occupe les journaux télévisés et les flashs spéciaux du Texas. L’enfant, kidnappé par un certain Roy Tomlin, est activement recherché par la police. Deux hommes, dont Roy, accompagnés de l’enfant, s’engouffrent dans une voiture à la nuit tombée. Quels sont leurs liens ? Où vont-ils ? Qui les poursuit ? Pourquoi ? C’est à ces questions, et une tripoté d’autres, que le film va tenter de répondre, ou pas. Tout commence par une fuite en voiture, tous phares éteints, à pleine vitesse sur les routes du Texas. Nous sommes maintenus à dessein dans le noir, littéralement. Et, à mesure que les réponses aux premières questions nous parviennent enfin, savamment distillées au compte-goutte (« plus tard, là j’ai besoin de dormir »), d’autres questions apparaissent. L’aura mystérieuse qui entoure l’enfant fait penser aux films de M. Night Shyamalan, mais aussi à ceux de Steven Spielberg. Mais le mystère n’est pas la donnée primaire du film. Son noyau se trouve, comme dans les précédents long-métrages de Jeff Nichols (en tout cas les excellents Take Shelter et Mud), dans la foi. Il y a bien la présence d’une secte, qui avait fait de l’enfant…

Vu! Star Wars Épisode 7 : Le Réveil de la Force, de J.J. Abrams.
Films / 14 mai 2016

Vu! Star Wars Épisode 7 : Le Réveil de la Force, de J. J. Abrams. A long time ago in a galaxy far, far away…. Après la destruction de l’Étoile Noir et la disparition de Luke Skywalker, la guerre continue entre la République et le Premier Ordre, qui a pris la relève de l’Empire. Leia Organa, à la tête de la Résistance, envoie son meilleur pilote, Poe Dameron, sur Jakku, pour mettre la main sur une carte qui pourrait permettre de localiser le dernier Jedi. Attaqué par les troupes du Capitaine Phasma et Kylo Ren, Dameron cache la carte dans son droïde, BB-8, avant de se faire capturer. FN-2187, un Stormtrooper, panique et ne fait pas feu pendant que ses semblables exécutent les villageois. BB-8 s’échappe à travers les dunes de sable, jusqu’à tomber sur une jeune pilleuse d’épave, Rey, qui le sauve d’un démantèlement certain. Autant le dire tout de suite, je ne suis pas un fan inconditionnel de Star Wars. La preuve, je n’ai vu ce septième épisode qu’en mai et non en décembre dernier, lors de sa sortie cinéma. Mais j’ai quand même vu tous les épisodes d’une des franchises les plus emblématiques de l’Histoire du Cinéma….

Vu! This Is Where I Leave You de Shawn Levy
Films / 16 janvier 2016

Vu! This Is Where I Leave You de Shawn Levy. Voulant faire une surprise à sa femme, Judd Altman (Jason Bateman) découvre qu’elle le trompe avec Wade (Dax Shepard), son boss, depuis un an. Au même moment, Wendy (Tina Fey), sa sœur, l’appelle pour lui apprendre le décès de leur père. Pour respecter la volonté de ce dernier, la famille se retrouve dans la maison familiale pour observer le rite juif de shiv’ah. Mais plus que de faire leur deuil, c’est une opportunité pour réglerleurs comptes. Adapté du roman du même nom de Jonathan Tropper, qui signe lui-même le scénario, cette comédie dramatique familiale réuni un casting expérimenté. Aux côtés de Jason Bateman et Tina Fey, on retrouve Jane Fonda en mère extravertie, Adam Driver en petit frère rebelle, accompagné de sa nouvelle conquête, Connie Britton, sa psy ; Corey Stoll joue le grand frère, qui a repris le commerce familial et peine à faire un enfant avec sa femme, jouée par Kathryn Hahn ; Timothy Olyphant joue Horry, ancien fiancé de Wendy, qui garde des séquelles visibles après un grave accident de voiture ; Rose Byrne interprète Penny, qui était amoureuse de Judd et est revenue dans sa ville natale…