Vu! Dirk Gently’s Holistic Detective Agency, saison 1.
Séries TV / 22 avril 2017

Vu! Dirk Gently’s Holistic Detective Agency, saison 1. Todd Brotzman, trentenaire paumé, est groom dans un grand hôtel. Le même jour, il s’aperçoit lui-même dans les couloirs, avant de découvrir que Patrick Spring, un riche homme d’affaires a été assassiné dans le penthouse de l’hôtel, puis d’être viré. En rentrant chez lui, il découvre Dirk Gently, un anglais fantasque prétendant être détective holistique et qui l’embarque malgré lui comme son assistant de fortune. Ensemble, ils vont devoir élucider le mystère de la mort de Patrick Spring, qui a justement engagé Dirk pour enquêter sur son futur assassinat, mais également retrouvé Lydia, sa fille, mystérieusement disparue. Et c’est sans compter Amanda, la sœur de Todd, atteinte d’une maladie particulière ; Farah, chef de la sécurité de Patrick Spring ; Bart, une tueuse déjantée ; une bande de loubards, des policiers, des agents du FBI et des hommes chauves aux tatouages et comportement étranges. On ne va pas tourner autour du pot, Dirk Gently est un gros coup de cœur. Dès que j’ai vu l’affiche sur Netlifx, je l’ai ajouté à ma liste. Et dès que je l’ai commencée, j’ai accroché. L’ambiance est folle, avec un ton et des idées qui rappellent les…

Vu! Premier Contact, de Denis Villeneuve.
Films / 18 avril 2017

Vu! Premier Contact, de Denis Villeneuve. Louise Banks est la mère d’Hannah, une petite fille pleine de vie. Malgré la maladie qui lui coûtera la vie à l’adolescence, Louise ne regrette rien, ni le bon, ni le mauvais. Devenue professeur de langue en université après avoir travaillé pour le gouvernement américain, elle est contacté par un colonel de l’armée suite à l’apparition subite de douze objets volants non identifiés à travers le monde. Grâce à ses talents de linguiste, Louise est chargée, en collaboration avec le physicien théoricien Ian Donnelly, d’établir un contact avec les extraterrestres pour clarifier leur intention envers l’humanité. Il y a quelques années, une personne de mon entourage m’a fortement conseillé de regarder Incendies, un film québécois d’un réalisateur inconnu. Depuis ce jour, Denis Villeneuve est un nom que je suis avec intérêt. J’ai vu tous les films qu’il a sorti depuis et, à chaque fois, je suis un peu plus convaincu qu’il est l’un des réalisateurs les plus talentueux de sa génération. Même si j’ai quelques retenues concernant Premier Contact, cette affirmation n’est pas pour autant remise en question et Denis Villeneuve reste un des réalisateurs les plus intéressants du cinéma actuel. Avec Premier Contact, il fait…

Vu! Van Helsing, saison 1.
Séries TV / 14 mars 2017

Vu! Van Helsing, saison 1. 3 ans après le Soulèvement, les vampires dominent le monde. Axel, un Marines, survit dans un hôpital, avec un docteur transformé en vampire et une femme mystérieuse, plongée dans le coma et dont il doit assurer la garde pour le compte de l’armée. Après l’arrivée d’un groupe de survivants et l’attaque du refuge par les vampires, Axel va découvrir la véritable nature de la femme. Et pourquoi elle peut faire la différence dans la guerre qui oppose humains à vampires. Quand j’ai vu que Netflix sortait une série Van Helsing, je me suis pris à espérer qu’il nous refasse un coup à la Daredevil, à savoir prendre un film qui a fait un bide pour en faire une série à succès. J’aurais peut-être dû me renseigner un peu mieux. Si j’avais su que Van Helsing est en fait une série Syfy, j’aurais probablement passé ma route. Le pilote ne m’a que peu convaincu. Une construction étrange, pour ne pas dire mauvaise, avec un début dans le présent pour retourner dans le passé pour revenir dans le présent sans que ça n’apporte grand chose. Mais bon, il y avait juste assez pour que je poursuive. Alors puisque j’ai…

Vu! Blood Father, de Jean-François Richet.
Films / 1 mars 2017

Vu! Blood Father, de Jean-François Richet. John Link est un ancien motard qui fête son deuxième anniversaire de sobriété. En libération provisoire, il est bien décidé à se racheter une conduite et survit dans un mobile-home au fond du désert de Californie en faisant des tatouages. Quand il reçoit un appel de sa fille, disparue après une fugue, qui lui demande son aide, il n’hésite pas à prendre tous les risques pour elle. Le nom de ce réalisateur français, Jean-François Richet, ne me disait pas grand-chose. Il faut dire que je n’ai (toujours) pas vu son diptyque consacré à Mesrine (honte à moi). Je n’ai d’ailleurs pas vu non plus ses autres films, à l’exception d’Assaut sur le Central 13, remake du film éponyme de John Carpenter. Que je n’avais pas trouvé grandiose mais plutôt correct. Ceci dit, c’était il y a plus de dix ans. Par contre, je vois très bien qui est Mel Gibson. Avant ses déboires personnels et cette mauvaise réputation qu’il se traîne depuis un certain temps, Mel Gibson était sans doute le meilleur acteur de films d’action d’Hollywood avec son charisme et sa capacité à jouer des paumés aussi suicidaires qu’implacables et attachants. En tout cas…

Vu! There Will Be Blood, de Paul Thomas Anderson.
Films / 11 février 2017

Vu! There Will Be Blood, de Paul Thomas Anderson. Dans le Territoire du Nouveau-Mexique, à la fin du 19ème siècle, Daniel Plainview recherche de l’or dans un puits. Après avoir trouvé une pépite d’argent, il dynamite une paroi pour faire apparaître un filon, mais chute ensuite de son échelle et se casse une jambe. Il parvient malgré tout à sortir du puits et à rejoindre le bureau le plus proche pour faire évaluer sa trouvaille. Quelques années plus tard, Daniel découvre du pétrole dans le sous-sol californien et monte une petite entreprise de forage. Suite à la mort accidentelle d’un de ses employés, il adopte son nouveau-né, baptisé H.W., et en fait son associé officiel, ce qui lui confère l’image d’un homme de famille, un businessman en qui les gens peuvent avoir confiance. The Will Be Blood est un film que je veux voir depuis qu’il est sorti (il y a presque 10 ans). Vous me direz que si je voulais vraiment le voir, je l’aurais déjà vu. C’est pas faux. Mais des fois, ça prend du temps de regarder un film qu’on a envie de voir (surtout quand il dure plus de deux heures trente). J’étais persuadé d’avoir vu plusieurs films de Paul Thomas…

Vu! Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 1.
Séries TV / 8 février 2017

Vu! Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 1. Violette, Klaus et Sunny Baudelaire sont envoyés à la plage par leurs parents. Ils y sont rejoints un peu plus tard par Arthur Poe, le banquier gérant la fortune familiale. Il apprend aux enfants qu’ils sont dorénavant orphelins, suite à l’incendie qui a détruit leur manoir et coûté la vie de leurs parents. Chargé d’exécuter le testament parental, il conduit les orphelins chez leur plus proche parent et nouveau tuteur, le Comte Olaf. Acteur raté et mégalomane, cet odieux personnage n’a qu’une idée en tête, mettre la main sur l’héritage des enfants à tout prix. La nouvelle série originale Netflix est une nouvelle adaptation de la série littéraire du même nom de Lemony Snicket, publiée entre 1999 et 2006. Il y avait déjà eu un film en 2004, que j’avais beaucoup aimé, mais qui n’avait malheureusement pas eu de suite après des problèmes au sein de l’équipe de production. J’étais donc curieux de découvrir cette mini-série, dont j’attendais beaucoup. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que je ne suis pas déçu, loin de là ! Barry Sonnefeld, qui est fan des romans depuis leur sortie et qui devait à l’origine réaliser le…

Vu! Preacher, saison 1.
Séries TV / 24 janvier 2017

Vu! Preacher, saison 1. Une entité traverse l’espace jusque sur Terre et prend possession du corps d’un prêtre africain. L’homme éprouve comme une illumination, puis explose. L’entité reprend sa route et, après deux autres essais non-concluants, débarque à Annville, une petite ville du Texas, pour investir le corps de Jesse Custer, le Preacher local. Jesse c’est l’enfant du pays, le fils de l’ancien prédicateur, décidé à reprendre sa vie en main et tourner la page de son passé de criminel. Sauf qu’il commence à perdre la foi et songe même à quitter sa paroisse, en tout cas jusqu’à l’arrivée de Genesis. Preacher la série est une adaptation du roman graphique du même nom, écrit par Garth Ennis et dessiné par Steve Dillon. Tous deux sont d’ailleurs crédités comme producteurs exécutifs de la série. Série dont on doit la création à un trio bien connu. Sam Caitlin, qui a travaillé sur l’immense Breaking Bad, et les deux compères Seth Rogen et Evan Goldberg, dont on reconnait sans problème la patte. Preacher est une série étrange, qui se déroule dans une petite ville bizarre avec des habitants singuliers. Une femme battue qui n’en est pas une ; un propriétaire d’abattoir violent et cynique ;…

Vu! Célibataire, mode d’emploi, de Christian Ditter.
Films / 21 janvier 2017

Vu! Célibataire, mode d’emploi, de Christian Ditter. Il y a plusieurs façons d’être célibataire, des bonnes et des moins bonnes. Il y a Alice, qui ressent le besoin de faire un break avec son copain avec qui tout va bien pour se découvrir elle-même ; il y a aussi Meg, sa sœur, qui s’est consacrée corps et âme à sa carrière et décide à l’approche de la quarantaine de faire un bébé toute seule (ou presque) ; il y a encore Robin, la nouvelle collègue d’Alice, qui ne pense qu’à faire la fête et enchaîner les coups d’un soir ; ou Lucy, qui travaille sur un algorithme qui lui permettrait de trouver le partenaire idéal sur les sites de rencontres, et Tom, le propriétaire du bar en bas de chez elle, où elle vient profiter du wifi gratuit. J’aime beaucoup Rebel Wilson, et elle est sans doute la raison principale qui m’a décidé à regarder ce film. Bon, la présence d’Alison Brie au casting, a aidé aussi, puisque j’aime beaucoup tous les acteurs de Community. Le film en lui-même, adapté du roman de Liz Tuccillo, se veut une comédie romantique moderne. Il y a de l’amour et la quête de…

Vu! Jeux de Guerre, de Philip Noyce.
Films / 4 janvier 2017

Vu! Jeux de Guerre, de Philip Noyce. Ancien analyste de la CIA, Jack Ryan, devenu professeur, est à Londres avec sa famille pour tenir une conférence. Témoin d’une tentative d’assassinat d’un membre de la famille royale, il intervient pour empêcher le drame, tuant un des terroristes au passage et permettant l’arrestation d’un autre, Sean Miller, qui s’avère être le grand frère du premier. Membre d’une cellule extrémiste de l’IRA, Miller n’a qu’une idée en tête : venger la mort de son frère. Jeux de Guerre est, je l’ignorais, la « suite » de À la poursuite d’Octobre Rouge, que je n’ai pas vu. Il faut dire que je ne suis pas très familier avec l’univers de Tom Clancy, dont le roman éponyme est ici adapté. Difficile donc de juger de Jeux de Guerre par rapport à son prédécesseur, ou même seulement la qualité de l’adaptation du roman. James Earl Jones reprend son rôle d’amiral pour ce film et incarne un supérieur convaincant quoi qu’un peu classique. Donald Stewart signe une nouvelle fois le scénario, un scénario visiblement très épuré et basique. Je n’ai même pas besoin de lire le roman pour savoir qu’il doit être bien plus dense et profond que cette histoire pour le…

Vu! Truth, de James Vanderbilt.
Films / 23 décembre 2016

Vu! Truth, de James Vanderbilt. En 2004, quelques mois avant l’élection présidentielle, l’équipe de journalistes d’investigation de Mary Mapes, productrice pour l’émission 60 Minutes diffusée sur CBS, enquête sur le passé militaire de George W. Bush et comment il a échappé à la guerre du Viêt Nam grâce à des magouilles politiques. Le sujet est diffusé en urgence et cause une grosse polémique. L’équipe de Mary et le présentateur vedette Dan Rather sont accusés d’avoir présenté des faux et les témoins se rétractent uns à uns alors que la campagne bat son plein. Après un Cinquième Pouvoir un peu décevant, j’avais envie de rester dans le sujet. La presse et le pouvoir, une mine d’or pour les histoires polémiques. J’avais beaucoup aimé Spotlight et je m’attendais à un film dans la même veine avec Truth. Les faits n’ont pas forcément été beaucoup documentés en France, mais ils se révèlent très intéressants. Bon, c’est peut-être parce que j’aime bien quand on dénonce les abus de pouvoir. Et là-dessus, l’adaptation du récit de Mary Mapes n’y va pas par quatre chemins. Sans jamais vraiment l’affirmer, il est évident que ce film est à charge contre l’ancien président américain. Notamment avec cet extrait…