Vu! Inherent Vice, de Paul Thomas Anderson.
Films / 14 décembre 2016

Vu! Inherent Vice, de Paul Thomas Anderson. Doc, un privé hippie, reçoit la visite de son ex un soir. Elle lui demande de l’aider, ou plutôt d’aider son nouvel amant, un riche agent immobilier dont elle soupçonne la femme, et l’amant de cette dernière, de vouloir le kidnapper pour le faire interner dans un hôpital psychiatrique. À son bureau, dans un cabinet médical, Doc est engagé par un membre de la Black Guerrilla Family pour retrouver un membre de l’Aryan Brotherhood rencontré en prison qui lui doit de l’argent et qui s’avère être l’un des gardes du corps de l’amant de son ex. Et puis il y a aussi cette ancienne héroïnomane qui cherche son mari supposé mort mais qu’elle croit vivant après qu’une large somme d’argent ait été déposée sur son compte. Entre autres. Ça a l’air compliqué, comme ça ? Dîtes-vous que là c’est la partie simple, parce qu’ensuite, tout se mélange et se croise. Paul Thomas Anderson est, ça ne fait pas grand doute, un réalisateur de talent. Sa capacité à réalisé des films intelligents, aboutis et éclectiques n’est plus à prouver. Du film noir, d’auteur, à la comédie romantique ou collégiale en passant par le western ou le drame,…

Vu! American Sniper, de Clint Eastwood.
Films / 10 décembre 2016

Vu! American Sniper, de Clint Eastwood. Chris Kyle est élevé depuis son plus jeune âge avec l’idée qu’il ne doit pas se laisser faire. Adulte, après l’attentat de Nairobi visant des ambassades américaines, il décide de s’engager dans l’armée. Il intègre rapidement les Navy Seals en tant que sniper d’élite. Après son entraînement, il épouse Taya juste avant sa première tournée en Irak. Dès son premier séjour sur place, il se fait un nom et entame une certaine rivalité avec un sniper ennemi. Les retours au pays sont difficiles et s’il manque à sa famille, Chris est vraiment lui-même quand il est allongé derrière son fusil. Il gagne rapidement le surnom de la Légende. American Sniper est le plus grand succès (au Box-Office) de Clint Eastwood comme réalisateur. C’est aussi un film hautement polémique. Beaucoup lui reprochent d’être une propagande pour l’armée américaine. Le réalisateur pourrait toujours se ranger derrière le fait que le scénario est tiré de l’autobiographie de Chris Kyle, mais il y a beaucoup de différences entre le livre et le film. Notamment des aspects de l’histoire complètement modifiés ou inventés, tel que le sniper ennemi ou les scènes où Chris Kyle est au téléphone avec sa…

Vu! Game of Thrones, saison 6.
Séries TV / 9 décembre 2016

Vu! Game of Thrones, saison 6. Après l’assassinat de Jon Snow par les hommes de la Night’s Watch, ses derniers fidèles et Ser Davos craignent d’être tués à leur tour par Alliser Thorne. Ils demandent à la Dame en Rouge de ressusciter Jon Snow et aux sauvageons de leur prêter main forte pour reprendre Castle Black. À Winterfell, la défaite de Stannis Baratheon a permis à Sansa d’échapper à Ramsay Bolton grâce à l’aide de Theon. Sauvée par Brienne de Torth, elle décide de rejoindre son demi-frère pour qu’il l’aide à reprendre Winterfell. À King’s Landing, Jaime revient avec le corps de Myrcella et doit trouver le moyen avec Cersei de combattre l’ordre des Sparrow, de plus en plus puissant. À Braavos, Arya, aveugle, continue son apprentissage pour intégrer les Faceless Men. En Essos, Daenerys Targaryen est capturée par Khal Moro tandis que Tyron Lannister essaie d’apporter la paix à Meereen. Et encore, ce n’est pas tout. La saison 6 marque le retour de personnages absents de la saison précédente, comme Bran et Rickon Stark, Hodor et d’autres encore. Elle marque également une certaine redistribution des cartes. Les châteaux changent de propriétaires et les pouvoirs changent de main. Les alliances se…

Vu! Whiskey Tango Foxtrot, de Glenn Ficarra et John Requa.
Films / 30 novembre 2016

Vu! Whiskey Tango Foxtrot, de Glenn Ficarra et John Requa. Kim Baker approche la quarantaine. Elle n’a pas d’enfants et n’est pas mariée, même si elle a une relation plus ou moins stable. Kim travaille comme rédactrice de bulletins de news pour une chaîne de télévision. Quand la guerre en Afghanistan éclate, la chaîne propose à tous les employés célibataires de devenir envoyés spéciaux. Après avoir vu Tanya Vanderpoel en action, Kim décide de faire le grand saut. La vie sur place n’a rien à voir avec ce qu’elle a pu connaître jusque-là et les débuts sont particulièrement angoissants. Mais, rapidement, Kim s’habitue, s’ajuste, s’épanouit. Alors que la mort peut frapper à chaque instant, Kim est vivante. J’aime bien Tina Fey. Je ne suis pas un inconditionnel, mais quand même. En fait, je l’apprécie surtout quand elle est au service de quelqu’un d’autre et qu’elle est un peu bridée. Quand elle est seule aux manettes, ça peut être un peu trop délirant pour moi (cf : Unbreakable Kimmy). Ici, elle joue le rôle d’une vraie personne, d’après les mémoires de Kim Barker et canalise sa folie au profit de l’histoire qu’elle raconte. Elle est épaulée dans sa tâche par de supers…

Vu! Enfant 44, de Daniel Espinosa.
Films / 9 novembre 2016

Vu! Enfant 44, de Daniel Espinosa. En 1933, pendant l’Holodomor Ukrainien, un jeune garçon est récupéré par l’armée rouge et baptisé Leo Demidov. Douze ans plus tard, il devient héros de l’Union Soviétique en plantant un drapeau de l’URSS sur le toit du Reichtag à Berlin. En 1953, Leo Demidov est capitaine du MGB, unité dont la tâche est de traquer et éliminer les dissidents. Il poursuit un vétérinaire en fuite jusqu’à une ferme à l’écart de Moscou, où l’homme s’est réfugié. Pendant que Leo arrête le traître, Vasili, un de ses hommes, aussi lâche qu’ambitieux, abat les fermiers sous les yeux de leurs deux filles. Leo frappe Vasili de colère après avoir sauvé les enfants in extremis. Vasili procède à l’interrogatoire du vétérinaire, qui lui donne une liste de ses complices, parmi lesquels se trouvent Raisa, la femme de Leo. Le Major Kuzmin charge Leo d’enquêter sur sa propre femme. Dans le même temps, le fils d’Alexei, le meilleur ami de Leo, est retrouvé mort. Le rapport diffère du témoignage d’une voisine. Enfant 44 est l’adaptation du roman éponyme de Tom Rob Smith. Tout comme dans le roman, l’intrigue est complexe. Tout comme dans le roman, l’essence de l’histoire…

Vu! Warcraft : le Commencement, de Duncan Jones.
Films / 23 octobre 2016

Vu! Warcraft : le Commencement, de Duncan Jones. Lorsque Draenor, leur monde, se meurt, le sorcier Gul’dan unifie les différents clans orcs au sein de la Horde. Grâce à la magie du Fel, il ouvre un portail vers Azeroth. Voyant les villages pillés, Sir Lothar, le commandant des troupes de Hurlevent, demande l’aide du Gardien. Parallèlement, le roi Wrynn mène une troupe en terre orc avec Garona, une hybride orc faite prisonnière. Warcraft, c’est avant tout une série de jeux vidéos dans un univers fantasy. Il y a longtemps (avant que ça ne devienne un des MMORPG les plus populaires du monde), j’avais passé quelques heures à créer des armées pour combattre l’envahisseur. Depuis sa première version dans les années 90, Warcraft est devenue une marque, déclinée en jeux de plateaux, de rôle, en mangas, comics, romans et donc, tout naturellement, en film. Je ne dirais pas que j’attendais beaucoup de ce blockbuster annoncé, n’étant pas un inconditionnel de la franchise, mais j’étais curieux. Avec son univers fantasy et sa légion de fans, Warcraft avait tout pour s’imposer dans un genre trop peu représenté sérieusement au cinéma (Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit mis à part). Pourtant, dès les premières minutes, il apparaît évident…

Vu! Hannibal, saison 2.
Séries TV / 20 septembre 2016

Vu! Hannibal, saison 2. Accusé du meurtre d’Abigail Hobbs, Will Graham est placé dans un hôpital psychiatrique en attendant son jugement. Il n’en démord pas et continue d’accuser Hannibal Lecter d’être le Chesapeake Ripper. Pourtant les preuves l’accablent. Dans le même temps, Hannibal prend sa place en tant que consultant du FBI sur l’affaire. J’avais beaucoup aimé la première saison d’Hannibal, avec ses meurtres élaborés, son côté gore très esthétique, mais surtout la psychologie des personnages et le jeu d’acteur formidable de l’excellent Mads Mikkelsen et de Hugh Dancy. C’est sans doute la qualité de ce duo qui m’a poussé à aller jusqu’au bout de cette seconde saison plutôt poussive. Et je dis seconde saison, mais il semblerait plutôt que ce soit deux saisons qui se succèdent, durant ces treize épisodes, avec comme seul lien le début du premier épisode et la fin du dernier. En ouverture, Jack Crawford et Hannibal s’affrontent. J’ai trouvé la scène peut convaincante visuellement. Et c’est sans compter qu’elle flingue tout suspens quant à la conclusion de la saison. On revient ensuite sur l’internement de Will Graham, son procès, sa stratégie ainsi que le jeu de manipulation entre lui et Hannibal. La seconde partie de saison ressemble à une nouvelle histoire, celle…

Vu! Macbeth, de Justin Kurzel.
Films / 5 juillet 2016

Vu! Macbeth, de Justin Kurzel. XIème siècle, en Écosse. Le pays est déchiré par une guerre civile. Lors d’une bataille capitale, Macbeth, thane de Glamis et général de l’armée du roi Duncan, mène ses troupes à la victoire et repousse les envahisseurs du Nord. Dans la brume, des sorcières lui annoncent qu’il sera d’abord appointé thane de Cawdor, puis roi d’Écosse. Elles annoncent dans le même temps à Banquo, ami de Macbeth et général de l’armée de Duncan, que s’il ne sera lui pas roi, ses fils le deviendront. Comme annoncé, Macbeth est promu thane de Cawdor par le roi Duncan. Sa femme, Lady Macbeth, le pousse alors à forcé son destin et à tuer le roi pour prendre sa place. D’abord pris de doutes, Macbeth se laisse convaincre et commet le régicide. Son couronnement, le pouvoir et la paranoïa vont dès lors l’entraîner dans la folie et une spirale meurtrière. Macbeth représente sans aucun doute une des pièces majeures attribuée à William Shakespeare. Inspirée par des personnages historiques, elle met en scène la folie engendrée par les ambitions et le pouvoir. Au fil des ans, la pièce a été adapté à de nombreuses reprises, par Orson Welles, Roman Polanski…

Vu! The Odd Couple, saison 1.
Séries TV / 15 juin 2016

Vu! The Odd Couple, saison 1. Oscar Madison est journaliste sportif sur une radio satellite, ce qui lui permet de travailler de chez lui, en caleçon. Divorcé, il habite dans un grand appartement dédié à sa vie de célibataire. Il est entouré de Dani, son assistante et Teddy, son agent. Tout va très bien pour lui, heureux de sa vie décomplexée. Jusqu’au jour où débarque Felix Unger, son ancien colocataire de fac, qui vient de se séparer de sa femme. Névrosé et maniaque, Felix est tout l’opposé d’Oscar. Ils vont pourtant devoir cohabiter. The Odd Couple marque la nouvelle tentative de Matthew Perry pour retrouver le succès qui lui échappe depuis la fin de Friends. Après un très timide Mr. Sunshine qui aura été annulé au bout de 9 épisodes et une saison complète de Go On (où il jouait déjà un commentateur sportif), The Odd Couple semble marquer son retour sur le petit écran puisqu’une deuxième saison a déjà été diffusée outre-Atlantique et qu’une troisième est commandée. Co-créateur et producteur exécutif, l’ancien Chandler s’est entouré de plusieurs acteurs avec qui il a déjà joué auparavant. Thomas Lennon était apparu au cours de la saison 5 de Friends ainsi que dans…

Vu! Il est de Retour, de David Wnendt.
Films / 29 avril 2016

Vu! Il est de Retour, de David Wnendt. 70 ans après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, Adolf Hitler se réveille dans un parc berlinois situé proche du mémorial de l’Holocauste. Consterné par l’état dans lequel se trouve l’Allemagne, il s’évertue de reprendre les choses en main. Rapidement repéré par un jeune réalisateur qui le prend pour un comique provocateur plus vrai que nature, Adolf Hitler se retrouve propulsé à la télévision. Il est de Retour est l’adaptation du roman éponyme de Timur Vermes, sorti en 2012 (2014 pour la version française). J’avais lu le roman peu après sa sortie en France, et je l’avais beaucoup aimé. Replacer un Hitler plus vrai que nature dans le monde moderne rendait le personnage grotesque. L’homme le plus détesté de l’Histoire en devenait drôle et même touchant, tant il était décalage avec son (nouveau) temps et paraissait même inoffensif. Le film commence comme le livre, avec le réveil d’Hitler de nos jours. Mais le ton m’a très vite frappé comme étant beaucoup moins léger que le roman. Ici, c’est une satire intelligente et pernicieuse. De nombreuses scènes rappellent l’excellent Borat, avec des interactions entre Hitler et les passants dans la rue, ce qui crée plusieurs…