Vu! Annihilation, d’Alex Garland.
Films / 4 avril 2018

Vu! Annihilation, d’Alex Garland. Lena est professeure de biologie cellulaire. Elle se remet difficilement de la disparition de son mari, Kane, survenue un an plus tôt au cours d’une mission militaire. Lorsqu’il réapparaît, un soir, Lena est d’abord submergée par la joie. Mais, très vite, elle comprend que Kane est différent. Et il se met à saigner. Les secours l’emmènent d’urgence à l’hôpital, mais le convoi est intercepté par des véhicules de l’armée. En tant qu’ex-militaire, Lena accompagne son mari mourant dans la Zone X, où il est mis en quarantaine pendant que des équipes de l’armée observent le Miroitement, un phénomène inexplicable qui gagne chaque jour un peu plus de terrain. Lena, désireuse d’aider son mari, décide de prendre part à la prochaine expédition à l’intérieur du Miroitement pour essayer de comprendre le phénomène. Alex Garland n’en est pas à son coup d’essai. Après avoir publié La Plage au milieu des années 90, il a sorti quatre autres romans, dont plusieurs ont été adaptés au cinéma, mais il est surtout devenu scénariste, pour les adaptations de ses œuvres (28 Jours Plus Tard ou Sunshine) ou d’autres adaptations (Auprès de moi toujours, Dredd), avant de passer lui-même derrière la caméra…

Vu! Ex Machina d’Alex Garland.
Films / 20 octobre 2015

Vu! Ex Machina d’Alex Garland. Caleb (Domnhall Gleeson) est programmeur chez Bluebook, le moteur de recherche internet le plus puissant du monde. Suite à une loterie interne, il gagne un séjour d’une semaine dans la demeure isolée de Nathan (Oscar Isaac), son PDG. Ce qu’il ignore, c’est qu’il est là pour participer à une expérience de la plus haute importance, un test de Turing visant à déterminer si Ava (Alicia Vikander), l’intelligence artificielle créée par Nathan, est douée de conscience. Ex Machina est écrit (en collaboration avec Glen Brunswick) et réalisé par Alex Garland. Après avoir écrit La Plage (dont a été tiré le film de Danny Boyle), adapté ses propres romans 28 Days Later et Sunshine Movie (également réalisés par Danny Boyle) et signé les scénarios de Never Let Me Go et Dredd, le britannique passe pour la première fois derrière la caméra. Et c’est pour nous livrer un excellent thriller psychologique sur fond de science-fiction réaliste. La demeure de Nathan, formidable, moderne et luxueuse, perdue au milieu de nulle part, confère immédiatement le sentiment d’être perdu dans un paysage grandiose. C’est également le cadre parfait pour le huis-clos qui se joue entre les trois personnages principaux, Nathan, Caleb et…