Vu! Vegas Academy : Coup de Poker pour la Fac, d’Andrew Jay Cohen.
Films / 24 novembre 2017

Vu! Vegas Academy : Coup de Poker pour la Fac, d’Andrew Jay Cohen. Kate et Scott sont les parents excentriques mais aimants d’Alex, qu’ils espèrent envoyer à l’université grâce à une bourse mise en place par leur ville. Mais quand le conseil municipal décide d’annuler la bourse sans préavis, ils doivent trouver une autre solution pour financer eux-mêmes les études de leur fille. Lors d’un voyage à Las Vegas avec Franck, leur ami récemment séparé, ils goûtent à l’excitation des jeux d’argent. De retour dans leur petite ville, ils décident de monter un casino clandestin pour réunir des fonds. L’opération rencontre un succès certain, mais attire rapidement la convoitise d’un groupe de gangsters et l’intérêt de la police locale. Avec Will Ferrell et Amy Poehler en têtes d’affiche, pas besoin d’être devin pour savoir à quoi s’attendre avec ce film, sobrement renommé Vegas Academy : Coup de Poker pour la Fac d’après son titre original, The House. The House est une comédie américaine comme il en sort des dizaines (au bas mot) chaque année. Si vous avec déjà vu un film avec Will Ferrell (et c’est probablement le cas vu le nombre de films dans lesquels il a joué) le…

Vu! Vice-Versa, de Pete Docter.
Films / 17 décembre 2016

Vu! Vice-Versa, de Pete Docter. Depuis la naissance de Riley, Joy est son émotion dominante et dirige le Head-Quarter, le centre des émotions. Au fil du temps, elle est rejoint par Fear, Anger, Sadness et Disgust. Ensemble, ils veillent au bonheur de Riley et au bon fonctionnement des Îles de la Personnalité tout en prenant soin des Souvenirs. Le déménagement soudain de la famille de Riley de son Minnesota natal à San Francisco perturbe la jeune ado et perturbe ses émotions. En se disputant un Souvenir, Joy et Sadness sont expulsées dans la Mémoire à Long-Terme et assistent impuissantes à l’effondrement de la personnalité de Riley. Joy doit tout mettre en œuvre pour regagner le Head-Quarter avant qu’il ne soit trop tard pendant que Anger, Disust et Fear essaient désespérément de gérer le quotidien de Riley. J’aime beaucoup les films d’animation qui jouent sur plusieurs niveaux et s’adressent aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Des films comme Shrek, Bee Movie, l’Âge de Glace ou Madagascar, pour ne citer qu’eux. Pour qu’un dessin animé me plaise, j’ai besoin d’humour, de références et de profondeur, pas seulement une histoire enfantine mielleuse et complètement prévisible. Vice-Versa a toutes les qualités que je recherche. Certes, l’histoire se pose dans un…

Vu! Parks and Recreation, saison 1.
Séries TV / 2 décembre 2016

Vu! Parks and Recreation, saison 1. Leslie Knope est la directive adjoint du service des Parks and Recreation de la petite ville de Pawnee, dans l’Indiana. Appliquée et impliquée, elle fait son travail avec un enthousiasme débordant, contrairement au reste de ses collègues. Quand une habitante l’interpelle à un conseil municipal concernant la fosse dans laquelle son petit copain s’est cassé les deux jambes, Leslie monte un comité pour transformer la zone abandonnée en parc. Créée par Greg Daniels, Parks and Recreation devait être un spin-off de The Office. C’est finalement une création indépendante, mais qui ne devrait pas dépayser les fans de The Office. Leslie Knope ressemble d’ailleurs un peu à Michael Scott, si on y réfléchit bien. On retrouve la formule générale, des personnages simples mais attachants, des interviews en aparté et des situations souvent cocasses. La force de la série réside évidemment dans ses personnages. Amy Poelher est parfaite en Leslie Knope. Enthousiaste et naïve mais pas écervelée, elle est le moteur du groupe. À ses côtés, Aziz Ansari joue Tom Haverford, second de Leslie, dragueur invétéré et je-m’en-foutiste professionnel. Son ton pince sans-rire fonctionne à merveille, comme toujours. Rashida Jones, toute en simplicité, complète le trio principal…