Vu! Modern Family, saison 8.
Séries TV / 16 octobre 2018

Vu! Modern Family, saison 8. Je vous fais un résumé ? Non, hein, on est d’accord. De toute façon, résumer une sitcom c’est un peu casse-gueule par définition. Et puis, pour tout vous avouer, j’ai beaucoup de retard sur mes chroniques et quand j’ai pris les notes (parce que bon, j’essaie quand même de faire les choses à peu près bien) concernant cette huitième saison des aventures des familles Pritchett-Dunphy-Tucker, j’ai laissé le résumé de côté. Comme ça, au moins, c’est dit. Entrons donc dès à présent dans le vif du sujet. J’ai moins accroché à cette saison qu’aux précédentes (et je notais déjà une tendance dans ce sens depuis une saison ou deux). En même temps, pas facile de continuer à se renouveler après autant d’épisodes (la saison débute à l’épisode 167 et se termine à l’épisode 188). Dans l’ensemble, c’est assez inégal. Tout n’est pas mauvais, fort heureusement, certains épisodes sont très réussis, voire même très drôles (je vous laisse les découvrir par vous-mêmes). Malheureusement, la plupart reposent sur des structures trop communes et surexploitent les personnages jusqu’à les caricaturer (encore plus qu’ils ne le sont habituellement). C’est d’autant plus dommage que c’est quand ils en font le…

Vu! Modern Family, saison 7.
Séries TV / 11 octobre 2017

Vu! Modern Family, saison 7. Haley apprend qu’Andy a des sentiments pour elle, mais décide de ne pas interférer avec sa demande en mariage à Beth. Alex part pour l’université, remettant en question sa relation avec Sanjay. Mitchell perd son emploi et se met à peindre, ce qui panique Cameron. Jay et Gloria cherchent une école pour Joe. Claire s’implique de plus en plus dans l’entreprise paternelle tandis que Phil prend le relais à la maison. Luke et Manny, avec leur style caractéristique, essaient de conclure avec des filles. Et Lily continue de manier le cynisme avec brio. En gros, on retrouve les Pritchett, les Dunphy et les Pritchett-Tucker avec plaisir. Comme toujours. Même si, très vite, il apparaît que cette septième saison n’est pas la meilleure, la série reste agréable à suivre. Le plus gros défaut, selon moi, c’est le nombre important d’épisodes moyens. Des épisodes qui ne se suivent pas, des intrigues qu’on met en place, laisse de côté, retrouve et peine à conclure. Je pense aux canards, par exemple, mais aussi à la relation entre Haley et Andy, entre autres. Il y a également ces épisodes qui semblent incomplets, qui commencent à explorer une idée sans aller…

Vu! Bill Nye Saves The World, saison 1.
Documentaires / 20 mai 2017

Vu! Bill Nye Saves The World, saison 1. Tout au long de cette saison de 13 épisodes d’un peu moins d’une demi-heure, Bill Nye et son équipe explorent divers problèmes qui touchent le monde grâce à la science. Les OGM, la sexualité, le réchauffement climatique, la vaccination et d’autres sujets sont ainsi abordés. Bill Nye est connu pour son émission « The Science Guy » diffusée sur Disney Channel dans les années 90. Vulgarisateur scientifique, il a donc construit sa carrière en expliquant la science à un public assez jeune. C’est peut-être ces fans devenus adultes qu’il vise aujourd’hui avec un choix de sujet bien mature et souvent polémique. Pour répondre aux questions que tout le monde se pose, Bill Nye s’est entouré de collaborateurs comme la top model Karlie Kloss ou le comique Nazeem Hussain, mais aussi de célébrités parmi lesquelles Zach Braff, Donald Faison, Joel McHale, Wil Wheaton ou Martin Starr. Il reçoit également des personnalité publiques et des universitaires pour débattre des différents sujets. Sur le papier, ça a l’air chouette. Il faut dire que j’aime bien les émissions scientifiques en règle générale, et d’autant plus celles qui vulgarisent des sujets complexes. Mais qu’on se le dise sans tarder, Bill Nye Saves…

Vu! Modern Family, saison 6.
Séries TV / 11 janvier 2017

Vu! Modern Family, saison 6. Difficile de faire un résumé de cette sixième saison. Il se passe plein de choses (Alex qui doit choisir dans quelle université elle ira l’an prochain ; les rapports ambigus entre Haley et Andy ; l’arrivée de nouveaux voisins pour Phil et Claire ; les projets de Mitchell et Cameron) mais il n’y a pas vraiment de trame majeure qui se dégage. Ceci dit, mon visionnage a été tronqué par une coupure Internet de près de deux mois (j’en profite pour remercier mon ancien opérateur pour sa compétence et sa réactivité…) et forcément, ça affecte sans doute cette impression. Bon, de toute façon, le manque de direction globale dans une sitcom est secondaire. Si tant est qu’on ait des personnages capables de porter le show par eux-mêmes. Et c’est le cas ici. La dynamique entre chacun est excellente, comme d’habitude et on a vraiment l’impression de regarder évoluer une vraie famille. Une famille large et complexe. Et terriblement attachante. Oui, on pourrait dire que les personnages sont stéréotypés mais ils sont surtout sacrément humains et il est si facile de s’identifier à eux. On pourrait aussi dire que, parfois, certains acteurs cabotinent, notamment Ty Burrell dans son rôle…

Vu! Modern Family, saison 5.
Séries TV / 17 juin 2016

Vu! Modern Family, saison 5. Pour cette cinquième saison, le focus est placé sur Mitchell (Jesse Tyler Ferguson) et Cam (Eric Stonestreet). Avec la légalisation du mariage homosexuel, le fil rouge est le mariage prévu entre les deux. De la demande aux préparatifs, jusqu’à la cérémonie qui clôturera la saison dans un double épisode, sans oublier Lily (Aubrey Anderson-Emmons), qui a toujours le bon mot. Dans le même temps, Jay (Ed O’Neill) et Gloria (Sofia Vergara) élèvent leur petit Joe avec l’aide d’Andy le nounou, Manny (Rico Rodriguez) et Luke (Nolan Gould) rentrent au lycée, Alex (Ariel Winter) et Haley (Sarah Hyland) sont toujours aussi différentes tandis que Phil (Ty Burrell) et Claire (Julie Bowen) continuent de former un couple aussi dysfonctionnel qu’attachant. Modern Family est, et de loin, ma sitcom préférée de ces dernières années. Voir cette grande famille recomposée grandir et évoluer sous nos yeux est un véritable plaisir. Le casting est huilé, chaque personnage a son caractère propre et même s’ils sont tous basés sur des stéréotypes quelque peu caricaturaux, ils sont également complémentaires et fonctionnent parfaitement les uns avec les autres, créant un ensemble dynamique et organique. J’aurais un seul petit bémol, en ce qui concerne Sofia Vergara qui, même si elle…