Vu! Justice League, de Zack Snyder.
Films / 8 décembre 2017

Vu! Justice League, de Zack Snyder. Après la mort de Superman, Batman doit faire face à l’arrivée d’extra-terrestres attirés par la peur. Sentant l’imminence d’une nouvelle attaque, il contacte Wonder Woman pour lui proposer une alliance. Ils tentent respectivement de convaincre Arthur Curry, Aquaman, et Victor Stone, Cyborg, de se joindre à eux, mais ceux-ci déclinent la proposition. Barry Allen, Flash, lui, accepte avec en train. Steppenwolf, guerrier de Darkseid, fait son retour sur terre pour récupérer les Boîtes-Mères et prendre le contrôle du monde. Il récupère celle des Amazones et celle des Atlantes, mais peine à retrouver celle des humains. L’attaque montre à Aquaman et Cyborg le besoin de rejoindre l’alliance pour combattre l’ennemi héréditaire. Plus les films s’enchaînent et plus j’ai l’impression avec cet univers cinématographique DC de retrouver les blockbusters américains de mon enfance. Et ce n’est pas une bonne chose. J’avais aimé Batman v Superman. Beaucoup, même. J’étais allé le voir au cinéma, malgré la présence de Ben Affleck dans le rôle de Batman, et je n’avais pas été déçu, j’avais même été très agréablement surpris par la prestation de celui qui avait ruiné Daredevil. Ensuite, il y a eu le très mauvais Suicide Squad, attendu…

Vu! Mr. Wolff, de Gavin O’Connor.
Films / 28 juillet 2017

Vu! Mr. Wolff, de Gavin O’Connor. Après le diagnostique de son autisme, les parents de Christian ont la possibilité de placer leur garçon dans un centre dirigé par un spécialiste des troubles mentaux de l’enfant. Sa mère est pour lui offrir la chance de se développer dans un environnement adapté à sa condition mais son père, militaire, refuse. Il décide de guérir Christian à la dure et le former pour la vie. Devenu adulte, Christian Wolff est un comptable de génie travaillant essentiellement pour des groupes criminels et recherché par Raymond King, directeur de la branche des crimes économiques du Trésor américain proche de la retraite, qui soupçonne le Comptable d’une tuerie dans la planque d’une famille de la mafia italienne et missionne une analyste de le démasquer. En voulant se faire oublier, Christian accepte un contrat qui va mettre ses sécurités en péril. J’avoue qu’avant de mettre ce film, je n’avais aucune idée de ce dont il parlait. Quand je le peux, j’aime autant en savoir le moins possible sur un film. Ça m’évite d’avoir trop d’attentes. Tout ce que je savais, à part l’affiche sombre montrant un Ben Affleck armé qui annonce un thriller d’action, c’était le reste…

Vu! Live by Night, de Ben Affleck.
Films / 7 juillet 2017

Vu! Live by Night, de Ben Affleck. Après avoir combattu les allemands en France durant la Première Guerre Mondiale, Joe Coughlin, le fils du commissaire adjoint de Boston, revient au pays un hors-la-loi. Il enchaîne les braquages et n’hésite pas à s’en prendre à un tripot d’Albert White, le chef de la mafia irlandaise. Mais plus que l’argent qu’il lui dérobe, il entame une relation avec sa maîtresse principale, Emma Gould. Dès que White apprend la trahison, sa vengeance est terrible. Joe échappe de peu à la mort, mais pas à la prison. Emma n’aura pas cette chance. À sa sortie de prison, Joe fait un pacte avec le parrain de la mafia italienne et principal concurrent de White. Il se voit confier le marché du rhum en Floride et la possibilité de prendre sa revanche sur White. À quelques exceptions près, je ne suis pas fan de Ben Affleck l’acteur. Je trouve son charisme bancal et son jeu souvent peu subtil. Par contre, j’aime beaucoup Ben Affleck le réalisateur. Avec Gone Baby Gone, The Town et Argo, il a démontré un réel talent derrière la caméra, dans trois genres différents. De prime abord, les films de gangsters du temps…

Vu! Suicide Squad, de David Ayer.
Films / 16 décembre 2016

Vu! Suicide Squad, de David Ayer. Après la mort de Superman, le gouvernement américain craint l’apparition d’un nouveau méta-humain qui pourrait être une menace insurmontable. Pour pallier à cette éventualité, Amanda Walker propose le projet Task Force X, et l’utilisation de super criminels pour combattre une telle menace. Le gouvernement n’est pas très enthousiaste, mais une démonstration de l’Enchanteresse, un être mythique qui s’est emparé du corps d’une archéologue, June Moon, et que Walker contrôle, suffit à les convaincre. Elle recrute donc, un à un, les criminels les plus dangereux, de Deadshot à Harley Queen, en passant par Killer Croc, El Diablo, et d’autres. Et peut immédiatement les mettre à l’œuvre pour combattre une menace importante. J’ai attendu sa sortie en DVD pour voir Suicide Squad. Et heureusement. J’avais entendu les critiques après la sortie ciné, même si j’avais fait de mon mieux pour ne pas y faire trop attention, mais j’avais aussi entendu celles, très sévères, sur Batman vs Superman, alors j’avais encore un peu d’espoir. Mais pas beaucoup. Déjà, le fait que David Ayer soit en charge du projet n’est pas rassurant. Je n’arrive pas à me rappeler si j’avais aimé End of Watch (je crois que oui) mais…

Vu! Batman v Superman : l’Aube de la Justice, de Zack Snyder.
Films / 2 avril 2016

Vu! Batman v Superman : l’Aube de la Justice, de Zack Snyder. Suite au combat entre Superman et le Général Zod, Batman va se dresser sur le chemin de l’homme à la cape rouge, inquiet par les pouvoirs du kryptonien, qu’une partie de la population a érigé au rang divin. Difficile de résumer l’intrigue de ce film autrement que comme la rencontre entre deux des super-héros les plus populaires de l’histoire. L’intrigue est surtout un prétexte pour faire s’affronter les gardiens de Gotham et de Metropolis. Elle peut même sembler un peu légère par moments (ce qui n’a pas échappé aux critiques). J’ai regretté que le film débute par une énième scène du meurtre des parents de Bruce Wayne. Certes, la scène est très bien filmée, avec un effet accentué par la 3D, mais en tant que fan du Dark Knight, je l’ai trouvée redondante. Q’importe, puisqu’on enchaîne avec l’arrivée de Bruce Wayne adulte (il a un drôle d’air de ressemblance avec le gars qui jouait dans le navet Daredevil, non ?) à Metropolis pendant la bataille entre Superman et Zod (à la fin de Man of Steel). Le chaos ambiant est parfaitement capté, plus impressionnant encore vu du sol. Le ton est…

Vu! Gone Girl de David Fincher.
Films / 2 octobre 2015

Vu! Gone Girl de David Fincher. Nick Dunne (Ben Affleck) vaque à ses occupations habituelles et retrouve sa sœur, Margo (Carrie Coon) au bar qu’ils gèrent ensemble, The Bar. Nick reçoit un appel inquiétant et rentre chez lui en catastrophe pour découvrir son salon dévasté et sa femme, Amy (Rosamund Pike) absente. La police mène l’enquête, une conférence de presse lance une campagne pour retrouver Amy. Très rapidement, les soupçons se tournent vers Nick, dont le comportement est troublant. Adapté du roman « Les Apparences » de Gillian Flynn, Gone Girl est un film que j’ai longtemps hésité à regarder. Déjà parce que j’ai lu le livre, qui ne m’avait que moyennement convaincu. Et puis si vous suivez cette page, vous savez ce que je pense des adaptations. Mais j’avais deux heures à tuer et la flemme de choisir un film dans lequel m’investir. Alors, comme j’aime particulièrement David Fincher, j’ai décidé de laisser sa chance à son dernier film en date. C’est dingue de déprécier autant les adaptations et d’y revenir malgré tout, non? Dès le générique, quelque chose m’a plu : Gillian Flynn s’est chargée elle-même de l’adaptation de son roman. J’ai lu le roman il y a suffisamment longtemps…