Vu! Arrested Development, saison 5 (partie 1).
Séries TV / 10 juillet 2018

Vu! Arrested Development, saison 5 (partie 1). Après les événements de Cinco de Mayo et la disparition de Lucille Austero, la famille Bluth est de nouveau dans la panade. Et cette fois-ci, Michael est bien décidé à laisser les siens se débrouiller par eux-mêmes. Les uns iront chercher leur identité au Mexique, les autres iront y chercher leur femme ou leur père ; les uns iront au devant des ennuis, les autres essaieront de trouver des solutions (avec plus ou moins de succès). Il sera question d’amour interdit, de mensonges et de manipulations, et d’éviter la prison, également. Le quotidien habituel des Bluth, en somme. Arrested Development est sans doute une des sitcom les plus drôles du début des années 2000. Après trois saisons hilarantes, la série avait été mises en suspens pour permettre à son casting 5 étoiles de poursuivre sa carrière dans le cinéma (pour certains). Lorsque Netflix avait ressuscité le show pour une quatrième saison, j’étais aux anges. J’aurais pourtant dû voir la catastrophe venir. Si la quatrième saison changeait de format, devant s’articuler autour des plannings chargés du casting, elle restait de qualité et permettait de retrouver avec plaisir les personnages originaux ainsi que quelques guest-stars…

Vu! The Boyfriend, de John Hamburg.
Films / 20 juin 2017

Vu! The Boyfriend, de John Hamburg. Lors de la fête organisée pour son cinquante-cinquième anniversaire, Ned Fleming reçoit un appel vidéo de Stephanie, sa fille, qui fait ses études en Californie. Pendant la communication, Laird, le petit-copain de Stephanie, arrive dans sa chambre d’étudiante et commence à se déshabiller. Ned, dont l’entreprise d’imprimerie est dans une mauvaise passe, décide d’emmener sa femme et son fils passer Noël avec Stephanie et faire officiellement connaissance avec son étrange petit-copain. Derrière ses airs d’éternel adolescent, Laird est en fait multi-millionnaire après le succès de son jeu vidéo pour mobile. Lorsque Laird fait part à Ned de ses intentions de demander Stephanie en mariage, le père inquiet met tout en œuvre pour faire capoter leur relation. Bon, qu’on se le dise tout de suite, j’ai lancé The Boyfriend (Pourquoi Lui ?) avec des attentes très mitigées. D’un côté j’aime beaucoup James Franco et Bryan Cranston, mais de l’autre je me méfie énormément de ces comédies construites selon des formules ultra-stéréotypées. Autant le dire de but en blanc, je n’ai pas aimé ce film. La principale raison est, évidemment, qu’il est construit selon une formule ultra-stéréotypée. Que voici : père coincé rencontre gendre déluré. Père coincé déteste…

Vu! Arrested Development, saison 4.
Séries TV / 19 avril 2017

Vu! Arrested Development, saison 4. Michael coupe définitivement les ponts avec sa famille et décide de terminer la construction de Sudden Valley par lui-même en fondant sa propre compagnie, seulement pour se retrouver face à la crise immobilière de 2007. Approché par la société de production de Ron Howard, intéressé de faire un film sur la famille Bluth, il va devoir récupérer les droits à l’image de tous les membres de sa famille. Dans le même temps, Lucille essaie de fuir la justice en bateau, seulement pour se retrouver en prison ; George Sr monte un business spirituel lucrative avec son frère Oscar, à la frontière mexicaine, tout en essayant de convaincre le candidat à la prochaine présidentielle de lui confier la construction d’un mur pour protéger les États-Unis de l’immigration, avant de se rendre compte que son terrain est du mauvais côté de la frontière ; George-Michael est l’inventeur d’un logiciel anti-piratage baptisé Fakeblock ; Maeby a entamé une carrière de lycéenne professionnelle ; Lindsay et Tobias entament un voyage spirituel très similaire et beaucoup profondément différent ; Gob s’apprête à épouser Ann en continuant sa rivalité avec Tony Wonder et sans perdre espoir de prendre la tête de la Bluth Company….

Vu! Haters Back Off, saison 1.
Séries TV / 24 février 2017

Vu! Haters Back Off, saison 1. Miranda habite dans la banlieue de Tacoma, dans l’État du Washington. Elle n’a qu’un but dans la vie : devenir célèbre. Pour atteindre son objectif, elle poste des vidéos de ses chansons sur YouTube et travaille d’arrache-pied avec son oncle pour se faire connaître. Dans sa quête de succès, Miranda a un atout considérable, elle croit en elle-même. Elle croit beaucoup en elle-même. En fait, c’est le seul atout qu’elle possède. Et il devient vite un poids. Car Miranda n’a aucun talent. À moins qu’être égocentrique ne compte comme un talent. Poussée par son oncle Jim, elle fait vivre l’enfer à sa mère, une hypocondriaque qui la conforte dans son fantasme, et surtout à Emily, sa sœur passionnée de peinture, la seule personne raisonnable de sa famille. Avant de devenir une production originale Netflix, le personnage de Miranda Sings s’est fait connaître sur YouTube. Elle est la création de Colleen Ballinger, une comédienne de stand-up américaine. En 2008, elle poste sa première vidéo de Miranda offrant des cours de chant complètement décalés. Depuis, elle accumule des millions de followers sur les réseaux sociaux et sa chaîne YouTube dépasse les 2 milliards de vues. Rien que ça….

Vu! Freaks and Geeks.
Séries TV / 19 octobre 2016

Vu! Freaks and Geeks. Au cours de l’année scolaire 1980-1981, dans un lycée d’une petite ville du Michigan, on suit la vie de Lindsay Weir et de son petit frère, Sam. Lindsay est une première de la classe et chouchou des professeurs qui traverse une phase de rébellion et fait de son mieux pour rejoindre le groupe de Daniel, les rebelles rock du bahut. Sam, avec ses deux meilleurs amis Bill et Neal, sont fans de science-fiction et de jeux de rôle. Ils sont la cible de choix des sportifs et galèrent avec les filles. Malgré une diffusion sur Série Club au début des années 2000, Freaks and Geeks est une série qui est passée relativement inaperçue par chez nous. D’ailleurs, même Outre-Atlantique, la série n’a pas connu un très grand succès et a été rapidement annulée par NBC. Plusieurs épisodes de cette seule et unique saison n’ont même pas été diffusés. Quand j’en ai entendu parlé, il y a quelques années, j’ai tout de suite eu envie de la voir. Pas que je sois un grand aficionado de séries pour ados, mais pour son casting. J’y reviendrai. C’était difficile de la trouver en VOST jusqu’à ce qu’elle soit ajoutée au catalogue Netflix. Même…

Vu! Zoolander 2, de Ben Stiller.
Films / 20 juillet 2016

Vu! Zoolander 2, de Ben Stiller. Après l’effondrement du Derek Zoolander Center For Kids Who Can’t Read Good and Who Wanna Learn to Do Other Stuff Good Too, qui a causé la mort de Matilda et défiguré Hansel, Derek a essayé de s’occuper seul de Derek Jr, mais les services sociaux lui ont retiré son enfant. En conséquence, l’ancienne idole de la mode s’est retiré du monde. Quand Justin Bieber rejoint une liste de stars de la chansons sauvagement assassinées, son dernier post Instagram est une recréation du look Blue Steel de Zoolander, Valentina Valencia, à la tête de la division Fashion d’Interpol, enquête sur l’affaire. Dans le même temps, Billy Zane contacte Derek et Hansel pour leur proposer de faire partie du prochain défilé de la reine de la mode, Alexanya Atoz. Zoolander premier du nom était un film pour le moins particulier. Satire très décalée sur le monde la mode et de la célébrité en général, il est considéré par beaucoup (dont moi) comme un film culte. Quinze ans après, sa suite a débarqué sur les écrans. Comme souvent avec ce type de film, le risque était de ternir l’héritage de l’original. Dès les premières minutes, le ton est donné…

Vu! La famille Tenenbaum de Wes Anderson.
Films / 3 juin 2015

Vu! La famille Tenenbaum (The royal Tenenbaums) de Wes Anderson. Pour se rapprocher de sa famille, et alors qu’Etheline (Anjelica Huston), sa femme, demande le divorce pour se remarier avec Henry (Danny Glover), Royal Tenenbaum (Gene Hackman) fait croire qu’il est sur le point de mourir d’une grave maladie. Traversant tous des périodes difficiles, les enfants reviennent vivre chez leur mère. Chas (Ben Stiller), génie de la finance qui peine a se remettre du décès de sa femme et surprotège ses deux fils ; Richie (Luke Wilson), ancien champion de tennis partit faire le tour du monde pour oublier Margot (Gwyneth Paltrow), sa sœur adoptive dont il est amoureux en secret ; et Margot, donc, ancienne lauréate du prix Pullitzer pour une pièce de théâtre écrite durant son adolescence, mais qui passe l’essentiel de son temps à fumer des cigarettes enfermée dans sa salle de bain, quand elle ne trompe pas Raleigh (Bill Murray) avec Eli Cash (Owen Wilson), un ami de la famille qui a toujours voulu être un Tenenbaum et souffre d’un problème de drogue. Avec ce drame familial complexe et haut en couleurs (passées), Wes Anderson fait du Wes Anderson. Comme à son habitude, il imbrique des…

Vu! La vie rêvée de Walter Mitty, de Ben Stiller.
Films / 21 décembre 2014

Vu! La vie rêvée de Walter Mitty, de Ben Stiller. Walter Mitty (Ben Stiller) est un homme timide, qui travaille au service photo du magazine Life. Il est amoureux d’une collègue de travail (Kristen Wiig) qu’il essaie de draguer sur un site de rencontre en ligne. Toute la journée, il enchaîne les rêveries dans lesquelles il est un héros. Jusqu’au jour où il doit retrouver un cliché du grand Sean O’Connell (Sean Penn) pour la couverture de la dernière parution du magazine dans sa version papier. Du jour au lendemain, Walter qui n’a jamais vécu s’embarque pour une aventure qui l’emporte au Groenland, en Islande ou encore en Afghanistan sur les traces du photographe. Les images sont belles, les acteurs sont bons. Mais je n’ai pas été emporté. Il y a trop d’incohérences, trop d’improbabilités. Le début est plutôt bon, rappelant un peu « L’incroyable destin de Harold Crick » dans l’ambiance, mêlé avec des scènes décalées plutôt bien foutues. Le seul réel intérêt que j’ai trouvé à la seconde partie du film, ce sont les paysages que traverse Ben Stiller. Ça se laisse regarder, hein, mais j’attendais mieux, beaucoup mieux…