Vu! Annihilation, d’Alex Garland.
Films / 4 avril 2018

Vu! Annihilation, d’Alex Garland. Lena est professeure de biologie cellulaire. Elle se remet difficilement de la disparition de son mari, Kane, survenue un an plus tôt au cours d’une mission militaire. Lorsqu’il réapparaît, un soir, Lena est d’abord submergée par la joie. Mais, très vite, elle comprend que Kane est différent. Et il se met à saigner. Les secours l’emmènent d’urgence à l’hôpital, mais le convoi est intercepté par des véhicules de l’armée. En tant qu’ex-militaire, Lena accompagne son mari mourant dans la Zone X, où il est mis en quarantaine pendant que des équipes de l’armée observent le Miroitement, un phénomène inexplicable qui gagne chaque jour un peu plus de terrain. Lena, désireuse d’aider son mari, décide de prendre part à la prochaine expédition à l’intérieur du Miroitement pour essayer de comprendre le phénomène. Alex Garland n’en est pas à son coup d’essai. Après avoir publié La Plage au milieu des années 90, il a sorti quatre autres romans, dont plusieurs ont été adaptés au cinéma, mais il est surtout devenu scénariste, pour les adaptations de ses œuvres (28 Jours Plus Tard ou Sunshine) ou d’autres adaptations (Auprès de moi toujours, Dredd), avant de passer lui-même derrière la caméra…

Vu! Doctor Strange, de Scott Derrickson.
Films / 18 mars 2017

Vu! Doctor Strange, de Scott Derrickson. Stephen Strange est un éminent neurochirurgien. Son talent à la table d’opérations n’a d’égal que son ego surdimensionné. D’ailleurs, quand il prend sa Lamborghini pour se rendre à un dîner organisé en son honneur, il se comporte comme si la route lui appartenait et ne tient pas compte des limitations de vitesse ou des autres voitures. Il profite du trajet pour programmer son prochain miracle avec son assistant, cherchant non sans cynisme un cas exceptionnel qui saura mettre en valeur ses capacités extraordinaires. Le manque d’attention, la vitesse, la dangerosité de la route et la météo lui font avoir un terrible accident. À son réveil, Strange découvre que ses mains ont subi des lésions irréversibles. Il dépense toute sa fortune dans des traitements expérimentaux mais malgré tous ses efforts, ses mains continuent de trembler. Puis il entend parler du cas miraculeux de Jonathan Pangborn, qui a retrouvé l’usage de ses jambes après un accident similaire qui l’avait laissé paralysé. Strange le retrouve et le pousse à lui révéler le secret de sa guérison. Pangborn le prévient que le prix à payer sera élevé, et qu’il ne s’agit pas d’argent, puis lui raconte son périple à Kamar-Taj et sa…

Vu! Seul sur Mars, de Ridley Scott.
Films / 2 mars 2016

Vu! Seul sur Mars (The Martian), de Ridley Scott. L’équipage d’Ares III est forcé d’abandonner sa mission sur Mars quand leur site est frappé par une énorme tempête. Durant l’évacuation, Mark Watney (Matt Damon) est frappé par une antenne et laissé pour mort. Le lendemain, tandis que le reste de l’équipage est en route pour la Terre, Mark se réveille sur le sol martien. Et réalise qu’il est tout seul sur la planète rouge. Incapable de communiquer avec la NASA, il va devoir faire preuve d’ingéniosité et employer au mieux ses maigres ressources s’il veut survivre jusqu’à l’arrivée de la prochaine mission, quatre ans plus tard. J’avais lu le roman éponyme dont est tiré le film au moment de sa sortie française, fin 2014. Andy Weir, l’auteur du roman, a un parcourt qui ressemble à un conte de fée. Son texte, publié au format numérique sur Amazon en 2011 a eu un grand succès. Il a signé dans une grande maison d’édition américaine (Crown, qui appartient à Random House) et a vendu ses droits pour une adaptation cinématographique en 2014, à quelques jours d’intervalle. Une adaptation qui ne pouvait être qu’attendue quand on sait que le scénario a été écrit par…

Vu! The Wrong Mans, saison 1.
Séries TV / 14 mai 2015

Vu! The Wrong Mans, saison 1. Témoin d’un accident de voiture en se rendant au travail, Sam Pinkett (Matthew Baynton) entend la sonnerie d’un téléphone portable juste au moment où l’ambulance emporte le blessé. Sa vie bascule au moment où il décroche. Malgré lui, il entraîne Phil (James Corden), un collègue de travail, dans une spirale improbable et potentiellement mortelle. Car à chaque coin de rue, le danger les guette. Crée par James Corden et Matthew Baynton, The Wrong Mans est une très bonne surprise. Enfin, ce n’est pas vraiment une surprise puisque c’est une série britannique et que les britanniques ont un talent aussi formidable qu’indéniable pour produire des séries de qualité. Et The Wrong Mans n’échappe pas à cette « règle ». Mêlant habilement suspense et humour noir, cette série de 6 épisodes d’à peine trente minutes se laisse regarder toute seule. Grâce à ses personnages principaux attachants, à ses cliffhangers de fin d’épisode et à ses pointes d’humour savamment réparties. Côté casting, en plus des deux créateurs et scénaristes de la série, on retrouve Sarah Solemani, déjà vue notamment dans Bad Education, mais également Benedict Wong, dans un personnage diamétralement opposé au Khan qu’il interprétait dans Marco Polo, ou encore…

Vu! Marco Polo, Saison 1.
Séries TV / 15 avril 2015

Vu! Marco Polo, Saison 1. La série se situe durant la jeunesse de Marco Polo, pendant son séjour à la cour de Kubilai, le Khan de l’empire Mongol. Après le décès de sa mère, le jeune Marco rencontre enfin son père, Niccolo, grand marchand. Il part avec lui sur la route de la soie mais est fait prisonnier par les Mongols. Après une courte captivité, il se lie avec le Khan qui apprécie sa façon de décrire le monde et son sens de la narration. Marco Polo découvre alors une nouvelle culture et s’intègre tant bien que mal parmi les différents personnages qui entourent le Khan, se retrouvant malgré lui mêlé à des différents politique en pleine guerre contre la dynastie chinoise Song. Le site de streaming Netflix s’est imposé en très peu de temps comme une formidable maison de production de séries, avec à leur actif, et pour n’en citer qu’elles, « Orange is the new black » ou « House of cards ». Après en avoir entendu du bien, je me suis donc laissé tenté par « Marco Polo », créée par John Fusco. Et le verdict est mitigé. Il faut déjà séparer deux aspects : la réalisation et l’histoire. Côté réalisation, rien à…