Vu! Jessica Jones, saison 2.
Séries TV / 16 mars 2018

Vu! Jessica Jones, saison 2. Secondée par Malcolm, Jessica se remet du meurtre de Kilgrave en reprenant des clients triés sur le volet. Trish, qui pousse Jessica à enquêter sur IGH, le laboratoire responsable de ses pouvoirs, développe une obsession pour le sujet, au détriment de sa vie personnelle et professionnelle. Lorsque Jeri se voit diagnostiquer une maladie dégénérative, ses associés veulent l’évincer du cabinet, alors elle missionne Jessica pour trouver leurs secrets et faire levier sur eux. Pryce Cheng, un détective privé concurrent, propose d’absorber Alias Investigations dans sa société, et un nouveau concierge emménage dans l’immeuble. Quand j’ai appris le retour de Jessica Jones sur Netflix, j’étais excité, à tel point que je me suis jeté sur cette nouvelle saison dès sa mise en ligne, laissant de côté, et sans scrupules, un Altered Carbon qui peine grandement à me convaincre. Si Daredevil reste la série Marvel la mieux réussie sur le site de streaming, Jessica Jones est à mes yeux bien installée en seconde position. La faute à Luke Cage dont l’univers me parle moins et surtout à un Iron Fist médiocre (pour rester poli). Après une première saison des Defenders décevante, The Punisher m’a rassuré et je comptais sur…

Vu! Warcraft : le Commencement, de Duncan Jones.
Films / 23 octobre 2016

Vu! Warcraft : le Commencement, de Duncan Jones. Lorsque Draenor, leur monde, se meurt, le sorcier Gul’dan unifie les différents clans orcs au sein de la Horde. Grâce à la magie du Fel, il ouvre un portail vers Azeroth. Voyant les villages pillés, Sir Lothar, le commandant des troupes de Hurlevent, demande l’aide du Gardien. Parallèlement, le roi Wrynn mène une troupe en terre orc avec Garona, une hybride orc faite prisonnière. Warcraft, c’est avant tout une série de jeux vidéos dans un univers fantasy. Il y a longtemps (avant que ça ne devienne un des MMORPG les plus populaires du monde), j’avais passé quelques heures à créer des armées pour combattre l’envahisseur. Depuis sa première version dans les années 90, Warcraft est devenue une marque, déclinée en jeux de plateaux, de rôle, en mangas, comics, romans et donc, tout naturellement, en film. Je ne dirais pas que j’attendais beaucoup de ce blockbuster annoncé, n’étant pas un inconditionnel de la franchise, mais j’étais curieux. Avec son univers fantasy et sa légion de fans, Warcraft avait tout pour s’imposer dans un genre trop peu représenté sérieusement au cinéma (Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit mis à part). Pourtant, dès les premières minutes, il apparaît évident…