Vu! Manchester by the Sea, de Kenneth Lonergan.
Films / 20 septembre 2017

Vu! Manchester by the Sea, de Kenneth Lonergan. Lee Chandler est un homme-à-tout-faire et gardien d’immeuble taciturne vivant seul à Quincy, Massachusetts. Lorsque son frère fait une crise cardiaque, Joe retourne dans sa ville natale de Manchester-by-the-sea. En s’occupant des formalités administratives, il découvre que son frère l’a nommé tuteur légal de son neveu adolescent, Patrick. Perdu et perturbé, Lee voit remonter les souvenirs difficiles des événements qui l’ont poussé à s’exiler. Manchester by the Sea est un film indépendant américain présenté au festival de Sundance l’année dernière. Les droits ont aussitôt été rachetés par Amazon Studios, pour connaître un franc succès, à la fois au box-office, mais également aux yeux de la critique. Puisque j’en ai entendu du bien, que j’aime beaucoup Casey Affleck, que j’apprécie Michelle Williams et que même Kyle Chandler ne m’est plus insupportable, je me suis dit que j’allais tenter le coup. Le personnage de Lee est très réussi, cet homme en pénitence, détruit par la culpabilité et le chagrin, complètement perdu est interprété à merveille par un formidable Casey Affleck. Mention spéciale à toute la séquence dans le commissariat. Je me répète, j’adore cet acteur et le voir tenir un excellent premier rôle n’est pas…

Vu! The Lost City of Z, de James Gray.
Films / 26 août 2017

Vu! The Lost City of Z, de James Gray. Au tout début du vingtième siècle, Percy Fawcett, un major britannique, déplore l’absence de reconnaissance de sa hiérarchie. En cause, non pas ses capacités, mais la réputation de son père, qui était joueur et alcoolique. Lorsque la Société Géographique Royale lui propose alors de partir en mission dans la forêt Amazonienne pour cartographier la frontière entre le Bolivie et le Brésil, Fawcett est d’abord sceptique. La relation entre les deux pays est tendue à cause du business lucratif du caoutchouc, et les risques sont grands, mais, en échange, Fawcett sera réhabilité et médaillé. Malgré les difficultés, Fawcett remplit sa mission de remonter à la source du Rio Verde. Mieux, il prend rapidement goût à l’exploration et, en découvrant des poteries anciennes dans la jungle, est persuadé que la forêt abrite une grande cité antique, qu’il nomme Z. Dès lors, Percy Fawcett est mué par une obsession grandissante de découvrir la cité perdue de Z. J’avais entendu parler de ce film au moment de sa sortie en salle. Je sais, pour avoir vu The Yards et La Nuit Nous Appartient, le goût de James Gray pour les films bien faits. Même si…

Vu! Bloodline, saison 1.
Séries TV / 19 août 2017

Vu! Bloodline, saison 1. La famille Rayburn est une institution d’Islamorada, une île au Sud de Miami. 45 ans plus tôt, Robert et Sally Rayburn y ont bâti leur hôtel et élevé leurs enfants. Depuis, John Rayburn est devenu inspecteur au bureau du shérif, Kevin gère une marina et Meg est avocate. Mais lorsque Danny, le fils aîné, revient après un exil de plusieurs années pour participer aux célébrations du quarante-cinquième anniversaire de l’hôtel, les tensions familiales se font rapidement sentir. En même temps que des corps de femmes brûlées sont retrouvés dans l’eau, les secrets de la famille Rayburn remontent à la surface et menacent de faire imploser la famille. Bloodline est une série originale Netflix qui traîne dans ma Liste depuis un certain temps. J’en avais entendu du bien, mais je n’avais pas pris le temps d’y jeter un coup d’œil. Est-ce le fait qu’elle ait pris fin après trois saisons qui m’a décidé ? Peut-être. En tout cas, ça n’a pas pu jouer en sa défaveur. J’aime les séries terminées. Je sais dans quoi je me lance et, en général, les histoires sont mieux racontées quand on sait dès le début dans quelle direction on va. Dès…

Vu! Grave, de Julia Ducournau.
Films / 18 août 2017

Vu! Grave, de Julia Ducournau. Justine intègre la première année d’une école de vétérinaire en Belgique. La même école où ses parents se sont rencontrés et où sa sœur aînée, Alexia, est déjà en cours. Le bizutage est intense et Justine, végétarienne, est forcée de manger de la viande crue. Dégoûtée, elle fait une réaction allergique. Mais, peu à peu, elle devient obsédée par la viande, sous toutes ses formes. Grave, c’est le film d’horreur choc de 2016, celui qui a enthousiasmé aussi bien la critique que les spectateurs, récoltant des prix dans plusieurs festivals, comme celui, prestigieux, de Gérardmer. C’est également le premier long-métrage d’une jeune réalisatrice française, Julia Ducournau. Je pense, d’un point de vue assez général, que parmi les meilleurs réalisateurs français se trouvent beaucoup de femmes. Je pense à Emmanuelle Bercot, Nicole Garcia, Agnès Jaoui, Maïwenn, pour ne citer qu’elles. J’avais donc hâte de regarder cette nouvelle pépite annoncée du cinéma français, en espérant y découvrir un Alexandre Aja avec une sensibilité plus creusée. J’ai patienté, j’ai attendu, j’ai désespéré, et j’ai accueilli la fin du film avec soulagement. En fait, j’ai trouvé ce film gravement nul. Alors, bien sûr, Grave n’est pas vraiment un film…

Vu! War Machine, de David Michôd.
Films / 5 août 2017

Vu! War Machine, de David Michôd. Lorsque la guerre en Afghanistan s’embourbe, le gouvernement américain fait appel au général Glen McMahon, déjà en place en Irak, pour remplacer le chef des opérations au pied-levé et mettre fin au conflit. Leader né plein de convictions, le général est persuadé d’avoir les solutions pour gagner la guerre et libérer le peuple afghan. Avec son équipe, il entreprend de mettre en action ses théories de contre-insurrection, mais il est vite rattrapé par le manque de bonne volonté du gouvernement et l’ingérence des médias. Un film original Netflix mettant en scène Brad Pitt, ça ne se loupe pas, n’est-ce pas ? Encore moins un film écrit et réalisé par David Michôd, l’australien à qui l’ont doit l’acclamé Animal Kingdom (que je n’ai toujours pas vu) et le western dystopique The Rover (que j’avais bien aimé). J’ai assez vite déchanté, même si j’ai longtemps gardé espoir qu’il se « passe » quelque chose qui me force à revoir mon jugement. War Machine est une adaptation du livre The Operators, écrit par Michael Hastings, un journaliste du magazine Rolling Stone et auteur d’un article pour le même magazine qui précipitera la chute du général. C’est d’ailleurs ce même Hastings,…

Vu! Lion, de Garth Davis.
Actualités / 8 juillet 2017

Vu! Lion, de Garth Davis. Saroo, 5 ans, vit dans un quartier très pauvre de Khandwa, en Inde. Il aide Guddu, son grand frère, à participer aux besoins de la famille en enchaînant les petits boulots et les petits larcins, pendant que leur mère ramasse des cailloux à la carrière pour les nourrir, eux et leur petite sœur. Un soir, Saroo insiste pour accompagner son frère à la recherche d’un boulot à la gare de Khandwa. Mais Saroo s’endort et son frère le laisse se reposer sur un banc dans la gare le temps qu’il leur trouve quelque chose à faire. Quand Saroo se réveille et que Guddu ne réapparaît pas, le petit garçon panique et finit par se réfugier dans un train vide à l’arrêt, où il se rendort. Lorsqu’il se réveille à nouveau, le train est en route pour l’autre bout du pays et il ne peut pas descendre. Débarqué à Calcutta, à 1600 kilomètres de chez lui, Saroo est perdu. Il échappe comme il peut aux dangers de la rue avant d’atterrir dans un orphelinat puis d’être adopté par un couple australien. Vingt ans plus tard, Saroo est parfaitement intégré dans sa nouvelle vie. Il ne garde…

Vu! 13 Reasons Why, saison 1.
Séries TV / 6 juin 2017

Vu! 13 Reasons Why, saison 1. Quelques semaines après le suicide de Hannah Baker, Clay Jensen, un lycéen de 17 ans, reçoit une boîte contenant 7 cassettes. Sur chaque face, Hannah explique les raisons de son geste. À mesure qu’il écoute les confessions, Clay comprend que plusieurs de ses camarades ont des choses à se reprocher et sont tous, à leur façon, plus ou moins responsable de la mort d’Hannah. Perturbé, il va se remettre en question et devoir décider ce qu’il doit faire des informations. D’autant plus que lui-même a droit à sa cassette. 13 Reasons Why est LA série Netflix du moment, celle dont tout le monde parle. Quand elle est apparue sur le site de streaming, je l’ai d’abord laissée de côté. Les séries pour ados américains, c’est pas ma came. Trop lisse. Trop niais. Puis plusieurs personnes m’ont poussé à revoir mon jugement. Finalement, puisqu’on m’assure que 13 Reasons Why n’est pas le teen show typique et qu’il vaut le coup d’œil, pourquoi pas ? Après tout, le pitch est alléchant, cette histoire d’ado qui se suicide en laissant derrière elle les raisons de son acte définitif. Bon, on s’emballe pas, faut encore trouver le moyen de faire en…

Vu! Nocturnal Animals, de Tom Ford.
Films / 27 mai 2017

Vu! Nocturnal Animals, de Tom Ford. Susan Morrow, une femme dans sa quarantaine, peut se targuer d’avoir réussi sa vie. Elle a épousé un homme d’avenir, avec qui elle tient une galerie renommée et habite une grande et luxueuse maison. Seulement Susan s’ennuie dans cette vie d’apparat. Pire, elle est malheureuse. Un jour, elle reçoit le manuscrit de son ex-mari, quitté bien des années plus tôt après une courte union passionnelle. Elle entame la lecture et découvre la tragédie qui pousse un homme ordinaire à s’investir corps et âme dans sa quête de vengeance. À mesure qu’elle entre dans l’histoire, elle est renvoyée à son passé et ses propres choix. Nocturnal Animals est la deuxième aventure dans le septième art pour l’ancien styliste et gourou de Gucci et Yves Saint Laurent, après A Single Man, sorti en 2009 (que je n’ai pas vu mais que je risque de regarder prochainement). Si vous me lisez régulièrement, vous allez facilement deviner ce qui m’a interpellé en premier concernant ce film. Oui ? Exactement ! L’affiche. Les posters placardés un peu partout lors de sa sortie au cinéma. Ces deux images en surbrillance, qui témoignent d’avance de l’esthétisme et du caractère troublant du film qu’elles…

Vu! The OA, saison 1.
Séries TV / 10 mai 2017

Vu! The OA, saison 1. Une jeune femme tente de se suicider en sautant d’une pont. Son nom est Prairie Johnson. Elle est portée disparue depuis sept ans et sa réapparition est un mystère. Tout comme le fait qu’elle peut voir alors qu’elle était aveugle avant sa disparition. Tout comme l’origine des cicatrices qui lui bardent le dos. Alors que ses parents adoptifs essaient de comprendre ce qui a pu arriver à Prairie, cette dernière se met en quête de cinq personnes pour leur transmettre son histoire et une responsabilité encore plus grande. The OA est sorti sur Netflix en toute fin d’année dernière, un peu dans l’anonymat. Pas de grosse mise en avant, pas de battage médiatique. Pourtant, la série s’est rapidement fait un nom. En ce qui me concerne, c’est quand j’ai appris qui étaient les deux personnes derrière cette création que j’ai décidé de la regarder. Car The OA n’est pas juste une série de plus produite par le site de streaming (et un certain Brad Pitt), c’est une histoire développée depuis plusieurs années par le duo Zal Batmanglij/Brit Marling, déjà à l’origine du très bon The East. Si j’ai mis un certain temps à la regarder, ce…

Vu! Mulholland Drive, de David Lynch.
Films / 8 mars 2017

Vu! Mulholland Drive, de David Lynch. Une mystérieuse femme brune a un accident de voiture sur Mulholland Drive. Blessée à la tête, elle erre en direction de Los Angeles. Elle se réveille devant une résidence et profite du départ d’une femme âgée pour s’introduire dans son appartement et s’y reposer. Elle est surprise sous la douche par Betty, la nièce de la propriétaire, qui débarque dans la Cité des Anges pour devenir actrice. Betty se lie d’amitié avec cette étrangère et est déterminée à l’aider à retrouver la mémoire. Mulholland Drive a été et est toujours un film ambivalent, salué par une partie des critiques et descendu par d’autres. J’avais essayé de le regarder peu après sa sortie, il y a une quinzaine d’années, mais j’avais été interrompu après une demi-heure de film et j’avais pris ça comme une bénédiction. Je me souvenais d’un rythme lent et d’une narration confuse. J’ai retenté ma chance il y a quelques jours en me disant que mes goûts avaient évolués et que c’était, malgré tout, une œuvre majeure du cinéma récent. L’histoire est parfois brouillonne et déstabilisante, mais beaucoup moins lente que ce dont je me rappelais. Plus le film avance et plus ça…