Vu! Preacher, saison 2.
Séries TV / 10 août 2018

Vu! Preacher, saison 2. Jesse Custer, Tulip et Cassidy quittent Annville après avoir contribué à réduire la petite ville à feu et à sang. Sur la trace de Dieu, ils décident de rejoindre New Orleans, Dieu étant amateur de jazz. Leur trajet n’est pas sans encombres, d’autant plus que le Saint des Tueurs traque Jesse et n’hésite pas à assassiner quiconque se dresse sur sa route. Jesse devra en plus faire face à une mystérieuse organisation d’hommes en blanc, tandis que Tulip est confronté à son passé et Cassidy, également, d’une autre façon. Preacher, c’était un de mes coups de cœur de l’année 2016 (ou 2017, selon qu’on compte quand je l’ai commencée ou terminée). Si j’ai mis autant de temps à regarder la deuxième saison, c’est que les séries diffusées sur Amazon Prime sont moins facilement accessibles que celles diffusées sur Netflix. Ou, peut-être, simplement que j’ai le réflexe de lancer Netflix plus que celui de lancer son équivalent Amazon. Peu importe. Je n’avais aucun doute que je voulais voir la deuxième saison de Preacher, c’était seulement une question de quand. Et, une fois que j’ai lancé le premier épisode, j’ai retrouvé l’ambiance noire et décalée qui m’avait tellement…

Vu! Sausage Party, de Conrad Vernon et Greg Tiernan.
Films / 24 mars 2017

Vu! Sausage Party, de Conrad Vernon et Greg Tiernan. À la veille du 4 Juillet et de la fête nationale américaine, tous les aliments se tiennent prêts pour devenir des élus des Dieux. Dès l’ouverture du magasin, les rayons sont en verve et leurs occupants chantent avec conviction la chanson du Great Beyond (le Grand Au-Delà). C’est d’autant plus vrai pour Franck et Brenda, qui sont amoureux l’un de l’autre et pour qui les célébrations du 4 Juillet sont l’occasion parfaite de sceller leur union dans la chair. Chacun est dans son emballage respectif, avec ses congénères. Quand ils sont finalement choisis par un Dieu, leur rêve est sur le point de se réaliser. Mais c’est sans compter un pot de moutarde au miel, ramené par un client le matin même, et qui raconte à qui veut l’entendre la vérité sur ces « Dieux » et cet « Au-Delà » qu’on leur fait miroiter. En essayant de se suicider, il entraîne plusieurs aliments avec lui, dont Franck et Brenda, mais aussi Douche, une poire à lavement vaginal. Brenda est déterminée à retourner dans leur rayon pour retenter sa chance le lendemain, mais Franck veut découvrir la vérité sur les Dieux et l’Au-Delà. Tandis que Douche…

Vu! Preacher, saison 1.
Séries TV / 24 janvier 2017

Vu! Preacher, saison 1. Une entité traverse l’espace jusque sur Terre et prend possession du corps d’un prêtre africain. L’homme éprouve comme une illumination, puis explose. L’entité reprend sa route et, après deux autres essais non-concluants, débarque à Annville, une petite ville du Texas, pour investir le corps de Jesse Custer, le Preacher local. Jesse c’est l’enfant du pays, le fils de l’ancien prédicateur, décidé à reprendre sa vie en main et tourner la page de son passé de criminel. Sauf qu’il commence à perdre la foi et songe même à quitter sa paroisse, en tout cas jusqu’à l’arrivée de Genesis. Preacher la série est une adaptation du roman graphique du même nom, écrit par Garth Ennis et dessiné par Steve Dillon. Tous deux sont d’ailleurs crédités comme producteurs exécutifs de la série. Série dont on doit la création à un trio bien connu. Sam Caitlin, qui a travaillé sur l’immense Breaking Bad, et les deux compères Seth Rogen et Evan Goldberg, dont on reconnait sans problème la patte. Preacher est une série étrange, qui se déroule dans une petite ville bizarre avec des habitants singuliers. Une femme battue qui n’en est pas une ; un propriétaire d’abattoir violent et cynique ;…

Vu! The Interview de Evan Goldberg et Seth Rogen.
Films / 23 juin 2015

Vu! The Interview de Evan Goldberg et Seth Rogen. Dave Skylard (James Franco) fête le millième épisode de son talk-show de célébrités quand il découvre que Kim Jong-un est un fan de son émission, lui et son producteur, Aaron Rappaport (Seth Rogen), y voient l’opportunité d’atteindre un niveau supérieur. Encore faudrait-il que tout se passe comme prévu… Nouvelle réunion à l’écran pour le duo de copains James Franco et Seth Rogen, deux acteurs que j’apprécie. Je les avais adorés dans « Pineapple Express » (que je conseille vivement!). « This is the end » m’avait laissé un peu sur ma faim, mais j’attendais beaucoup de The Interview, dont on a tant parlé au moment de sa sortie pour la polémique qu’il a créé. Peut-être un peu trop. Il y a des moments amusants, d’autres drôles, mais j’ai trouvé l’ensemble un peu trop… trop. Particulièrement le jeu de James Franco, trop extraverti et qui m’a rappelé Dave Franco dans Scrubs. J’ai également trouvé l’humour globalement moyen. Ou alors j’ai passé l’âge où les blagues scabreuses me faisaient rire. Tout n’est pas mauvais, mais The Interview aura plus fait parlé de lui qu’il ne fera parler pour lui. Ça ne m’empêchera pas de suivre avec intérêt…