Vu! Luke Cage, saison 1.
Séries TV / 6 janvier 2017

Vu! Luke Cage, saison 1. Luke Cage s’est réfugié à Harlem, dans le salon de coiffure de Pop, lieu de neutralité s’il en est. Il passe le balais et échange avec l’ancien gangster sur la vie. Never backwards, always forward (en gros, jamais en arrière, toujours vers l’avant). Il fait également la vaisselle au Harlem Paradise, un night-club tenu par Cottonmouth, un chef de la pègre et cousin de la femme politique Mariah Dillard, qui veut offrir une Renaissance à Harlem. Luke Cage essaie de rester discret, mais il est incapable de rester sans agir quand il est témoin d’injustices, et va vite se retrouver dans le viseur de Cottonmouth et son clan, ainsi que de la police. Luke Cage est la troisième série Marvel produite sur Netflix, après les excellentes Daredevil et Jessica Jones. Le personnage de Cage apparaît d’ailleurs déjà dans quelques épisodes de cette dernière. Dès les premiers instants, on sent la différence d’ambiance. Là où ses prédécesseurs sont noirs et froids, Luke Cage est parfois violente, certes, mais presque chaleureuse. L’influence de la Blaxploitation est évidente, et l’accent est mis sur la culture de ce quartier si particulier. Le Harlem Paradise, s’il est la propriété d’un…