Vu! Les Gardiens de la Galaxy, Vol. 2, de James Gunn.
Films / 27 septembre 2017

Vu! Les Gardiens de la Galaxy, Vol. 2, de James Gunn. Après avoir défait Ronan L’Accusateur, les Gardiens de la Galaxy ont acquis une réputation dans tout le cosmos. Les Souverains, une race eugéniste, les engage pour défendre leurs précieuses batteries d’un monstre nommé l’Abilisk. Une fois leur mission accomplie, les Gardiens récupèrent leur prix, Nebula, la sœur de Gamora. Alors que les Gardiens s’apprêtent à se diriger vers de nouvelles aventures, les Souverains s’aperçoivent que Rocket a volé des batteries et envoient toute une flotte à leur poursuite. Après une bataille intense, les Gardiens sont sauvés par une aide inespérée. Ils atterrissent en catastrophe sur une planète, où ils sont bientôt rejoints par Ego, le père de Peter Quill, qui l’invite sur sa planète natale pour lui révéler son héritage. Très franchement, là où beaucoup avaient adoré le premier volume des Gardiens de la Galaxy, j’avais trouvé le blockbuster sympa, mais pas exceptionnel non plus. À l’image de beaucoup de films de l’univers Marvel, j’avais passé un bon moment mais j’avais trouvé le film un peu facile. Le point positif, c’est que si j’avais envie de voir cette suite, je n’en attendais pas grand-chose de plus que de passer…

Vu! Guardians of the Galaxy, de James Gunn.
Films / 9 janvier 2015

Vu! Guardians of the Galaxy, de James Gunn. Peter Quill (Chris Pratt) quitte en pleurs l’hôpital où sa mère agonise d’un cancer. Il est aspiré par un vaisseau spatial. 26 ans plus tard, il est devenu Star-Lord et est recherché dans tout l’espace pour avoir volé un mystérieux globe convoité par Ronan l’Accusateur (Lee Pace). Il va devoir s’allier à quatre aliens pour essayer de sauver ce qui peut encore l’être. J’en avais entendu plutôt de bons commentaires mais j’avais peur d’être déçu. Au final, je suis un peu entre les deux. Ce n’est pas mal du tout, un divertissement agréable et, fait suffisamment rare pour être signalé, un blockbuster avec des personnages « profonds » (chacun à ses motivations personnelles et en 3 dimensions). Par contre je trouve que les choses se mettent en place un peu facilement, dans un univers globalement Trekien dominé par des humanoïdes de couleurs diverses et variées. Certains personnages sont très bons, comme Groot (Vin Diesel) ou, à l’opposé, Ronan. Bradley Cooper prête sa voix à Rocket et Zoe Saldana ses traits à Gamora. Et que dire de Drax the Destroyer, interprété par un Dave Bautista bien plus crédible qu’il ne l’a jamais été comme catcheur….