Vu! Veep, Saison 1 et 2.
Séries TV / 17 avril 2015

Vu! Veep, Saison 1 et 2. La série créée par Armando Iannucci se déroule au cœur de la Maison Blanche, où l’on suit les aventures politiques de Selina Meyer (Julia Louis-Dreyfus), Vice-Présidente des États-Unis, et de son cabinet. Après avoir perdu les primaires et devant se contenter de ce poste au rabais, la Veep doit composer avec la réalité d’un monde politique impitoyable. Évidemment, la série est une satire, avec un humour décapant, toujours bien trouvé. Julia Louis-Dreyfus incarne à merveille ce personnage qui oscille parfaitement entre cynisme et ridicule. Et l’ancienne Elaine de Seinfeld peut compter sur une équipe de choc pour l’épauler dans sa mission pour nous faire rire. Citons Tony Hale (de l’excellente Arrested Development) ou Anna Chlumsky, parmi un casting formidable qui remplit son rôle à merveille. Veep est une série comique caustique, qui se regarde avec un plaisir jouissif. Les saisons (8 épisodes de 27 minutes pour la première saison puis 10 épisodes dans le même format pour les suivantes) se dévorent littéralement et on en redemande! Pour ceux qui ne connaissent pas encore, Veep est à découvrir de toute urgence!

Vu! Game of Thrones, saison 4.
Séries TV / 4 mars 2015

Vu! Game of Thrones, saison 4. Après avoir vu récemment la saison 3, il aurait été dommage de ne pas enchaîner avec la quatrième de la série tirée de la saga de George R.R. Martin et, ainsi, risquer d’oublier à nouveau l’intrigue et me perdre dans l’histoire. Cette fois, j’entame la saison sans le « Previously on… » et parfaitement au fait de qui est qui, qui fait quoi, qui est pote avec qui, qui cherche qui/quoi et qui veut tuer qui (je passe qui baise qui volontairement, mais je le sais aussi…). Et, comme c’est devenu une habitude, les épisodes s’enchaînent avec une facilité déconcertante, telle que ça donne presque envie de prendre une journée pour regarder la prochaine saison d’une traite. Oui, en ce qui me concerne, Game of Thrones c’est addictif à ce point-là. Les 50 minutes de moyenne que durent les épisodes passent à une vitesse folle et on a envie de savoir la suite, encore et toujours. Les acteurs, les intrigues, tout est d’excellente facture. Et les rebondissements aussi. Car GoT reste une des séries les plus imprévisibles de la télé américaine (si ce n’est LA plus imprévisible). Quand tant de séries s’évertues à protéger leurs personnages…

Vu ! The Leftovers, saison 1.
Séries TV / 15 février 2015

Vu ! The Leftovers, saison 1. Un 14 octobre tout ce qu’il y a de plus banal, 2% de la population mondiale disparaît soudainement. Trois ans plus tard, le chef de la police de Mapleton, NY, Kevin Garvey (Justin Theroux) essaie, comme le reste des habitants, de se reconstruire. Tous ont perdu quelqu’un et chacun essaie à sa manière de comprendre les événements ou de les oublier. Dès les premières minutes, nous sommes immergés dans cette petite ville de banlieue située dans l’état de New-York et nous devons faire nous-mêmes bon nombre de recoupements pour y voir plus clair dans la situation, comme, par exemple, découvrir qui sont les fameux GR, ces personnes habillées tout de blanc fumant des cigarettes à la chaîne (et dont la signification de l’acronyme ne nous sera livrée que plus tard). On veut apprendre à connaître les habitants et leur histoire, autant que l’on veut comprendre ce qui s’est réellement passé ce banal 14 octobre trois ans plus tôt. Adaptée du roman homonyme de Tom Perrotta (« Les disparus de Mapleton »), la série jouit de la présence du son écrivain dans l’équipe à l’origine du projet, ainsi que Damon Lindelof (connu surtout pour son travail sur Lost)….

Vu ! Game of Thrones, Saison 3.
Séries TV / 12 février 2015

Vu ! Game of Thrones, Saison 3. Après un hiatus de quelques années, j’ai enfin visionné la troisième saison de la série culte adaptée de la saga fleuve de George R. R. Martin. J’avais adoré les deux premières saisons, puis j’avais accordé la priorité à d’autres séries. Je savais que ce n’était qu’une question de temps avant de m’y replonger, et à l’approche de la sortie en Blu-Ray de la quatrième saison, j’ai enfin pris le temps de rattraper une partie de mon retard. Il m’aura fallu un petit temps d’adaptation avant de bien resituer l’intrigue, les différentes (nombreuses) trames et ses personnages hauts en couleur. J’avoue avoir eu un peu de mal à bien visualiser qui est qui, qui est où et qui fait quoi, mais une fois que c’était fait, j’étais de nouveau pleinement immergé dans cet univers rappelant un Seigneur des Anneaux pour adulte. Toujours aussi sanglants et impitoyables, j’ai pris beaucoup de plaisir à enchaîner les 10 épisodes de cette troisième saison, avec ses quelques rebondissements chocs (dont beaucoup de scénaristes/auteur devraient s’inspirer) et ses développements à suivre. Game of Thrones confirme haut la main son statut de série culte, avec sa qualité vidéo digne d’un…

(re)Vu! Curb Your Enthousiasm, saison 1.
Séries TV / 6 février 2015

(re)Vu! Curb Your Enthousiasm, saison 1. Tournée comme un focumentaire, cette série décalée suit la vie de Larry David (co-créateur de la série Seinfeld). Et le moins qu’on puisse dire, c’est que son quotidien ressemble à un boomerang, tout ce qu’il fait lui revient dans la tronche tôt ou tard, le mettant systématiquement dans des situations ridicules ou gênantes, pour notre plus grand bonheur. À part la présence au casting de Cheryl Hines dans le rôle de sa femme, la série multiplie les apparitions de célébrités et notamment celles de ses anciens collègues de Seinfeld. Une série à l’humour particulier, qui a un peu vieilli mais ne perd pas son charme. Si vous avez aimé Seinfeld, vous aimerez Curb Your Enthousiasm.