Vu! Caroline Vigneaux quitte la robe.
Spectacle / 7 août 2018

Vu! Caroline Vigneaux quitte la robe. J’aime bien regarder des one man shows, même si je préfère le stand-up. Je préfère, de loin, les comedians américains aux humoristes français. Globalement, je trouve les comiques français trop lisses, et quand ils essaient de se démarquer, ça manque souvent de naturel. Ceci dit, je ne suis pas (trop) obtu. Et il y a plusieurs humoristes français (ou francophones) qui me font beaucoup rire. Des humoristes comme Bruno Salomone, Gaspard Proust, Fabrice Éboué ou Thomas N’Gijol, pour ne citer qu’eux. J’avais vu les affiches du spectacle de Caroline Vigneaux dans le métro parisien, il y a quelques années. Affiche très catchy, à n’en pas douter. Un ami m’avait conseillé ce spectacle, il y a aussi quelques années, mais moins. J’avais argué que je ne suis généralement pas fan des humoristes français, mais que si l’occasion se présentait, je jetterai un coup d’œil au spectacle. L’occasion s’est présentée, il y a quelques jours quand, en voulant regarder un épisode de Preacher sur Amazon Prime, j’ai vu l’affiche de Caroline Vigneaux. J’ai lancé le spectacle. Je vais commencer par ce qui m’a gêné. En fait, c’est à peu près le même défaut que je retrouve…

Lu! Le Saumon du Doute, de Douglas Adams.
Romans / 3 août 2018

Lu! Le Saumon du Doute, de Douglas Adams. Résumer une histoire de Dirk Gently est un exercice à part entière. Résumer une histoire incomplète de Dirk Gently est tout autre chose encore. Mais, en gros, Dirk refuse de prendre une affaire de chat perdu, même si, techniquement, c’est seulement une moitié du chat qui a disparu, en partie parce que la maîtresse de l’animal est une charmante jeune femme et que les charmantes jeunes femmes l’intimident. Cherchant à se remettre en question, Dirk décide d’ouvrir ses relevés bancaires et découvre avec surprise que son compte est créditeur de plus de 20.000 livres (sterling, hein, pas 20.000 bouquins, ça n’aurait aucun sens, suivez un peu, s’il vous plaît, sinon on ne va pas y arriver…) suites aux virements réguliers d’un mystérieux donateur. Puisqu’il ne sait pas pourquoi ce client anonyme l’emploie, Dirk décide de suivre quelqu’un au hasard. La première chose que j’ai fait, en refermant Beau comme un Aéroport, c’est d’ouvrir Fonds de Tiroir, troisième et dernier roman consacré à Dirk Gently. En fait, je m’en suis vite aperçu, c’est un ouvrage hybride, composé de témoignages de proches de l’auteur, de nouvelles, d’essais, d’interviews. Le Saumon du Doute, le troisième roman…

Lu! Un Cheval dans la Salle de Bain, de Douglas Adams.
Romans / 20 juillet 2018

Lu! Un Cheval dans la Salle de Bain, de Douglas Adams. Richard McDuff, un développeur informatique gaucher, se rend à un dîner absolument barbant dans son ancienne université, sur l’invitation de Urban Chronotis, dit Reg, son ancien (et très vieux) directeur d’études. Lors de cette soirée est évoqué un ancien camarade de Richard, Svlad Cjelli, connu durant ses études pour ses dons de prémonitions, que l’intéressé a toujours nié. Lors de cette soirée, également, un cheval est retrouvé dans la salle de bain du vieux professeur. Toujours lors de cette soirée, Gordon Way, fondateur de l’entreprise d’informatique Way Forward Technologies II (la première a fait faillite) et ami et patron de Richard, est assassiné par un Moine électrique dans la campagne anglaise pendant qu’il était en train de laisser un message sur le répondeur téléphonique de Susan, sa sœur, petite-amie (un peu en froid) de Richard. Lorsque Richard est suspecté du meurtre, il va devoir compter sur l’expertise particulière de Svlad Cjelli, qui se fait maintenant appeler Dirk Gently et est devenu un détective holistique (est-ce utile de préciser qu’il est un brin excentrique et que ses méthodes sont pour le moins particulières ?) pour prouver son innocence et, surtout, comprendre…

Vu! The Standups, saison 2.
Séries TV , Spectacle / 20 avril 2018

Vu! The Standups, saison 2. La première saison de The Standups m’avait laissé sur ma faim. Sur six comedians, je n’avais vraiment accroché qu’avec le premier. Néanmoins, comme j’aime le stand-up et découvrir de nouveaux talents, j’ai regardé cette deuxième saison. Le premier épisode met en scène Joe List. Physiquement, il ressemble un peu à une version Nouvelle-Angleterre de Stephen Merchant. Il manque un peu de présence, mais compense avec une autodérision plutôt intéressante. Gina Yashere prend la suite et elle, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne manque pas de présence, bien au contraire. Elle est pleine d’énergie et utilise son expérience personnelle de femme noire pour jouer sur les clichés et renverser le racisme. Kyle Kinane impose d’entrée, lui, un humour plus sombre, faisant une bonne partie de sa performance sur le Ku Klux Klan, avec des vannes plutôt bien trouvées. Avec Rachel Feinstein, on revient sur un humour personnel, le retour aux sources, les parents, sujet illimité. Le style est plus sobre, dans la lignée de ce que peut faire Jen Kirkman, par exemple. Brent Morin, lui, est tout en rythme, qu’il sait manier avec merveille. Entre ses justifications, son délire de prince bourrée en…

Vu! Vincent C. : Magie Non Censurée.
Spectacle / 29 décembre 2017

Vu! Vincent C. : Magie Non Censurée. Normalement, je ne sors pas (j’entends voir des spectacles, parce que je suis quand même obligé, de temps en temps, d’aller faire des courses). Ça oblige à réserver des places pour une date précise, à se rendre au lieu où se déroule le spectacle puis à rentrer une fois que c’est fini. En plus, je suis très mauvais public. Par exemple, les applaudissements gratuits me répugnent (j’entends par là les applaudissements de politesse ou d’encouragement, quand le type arrive tout juste sur scène et qu’il n’a encore rien fait, selon moi, méritant ces applaudissements) et je déteste participer (j’ai déjà du mal à tolérer la présence d’autres spécimens de mon espèce dans la salle). Mais bon, pour la Saint Coca-Cola, des proches m’ont offert des places pour aller voir un spectacle de magie. Oui, un spectacle de magie. J’ai des lubies, comme ça. Et ces derniers mois, c’est la magie. Depuis que je suis tombé, par hasard, sur Penn & Teller : Fool Us sur Netflix (que je vous conseille, par ailleurs, si vous aimez la magie). Bref, on m’offre des places pour un spectacle de magie et je traverse donc Paris en…