Lu! Mato Grosso, de Ian Manook.
Romans / 22 novembre 2017

Lu! Mato Grosso, de Ian Manook. Trente ans après avoir quitté le Brésil, Jacques Haret, écrivain bourlingueur, y revient pour être honoré après le succès de son roman en partie autobiographique se déroulant dans le Mato Grosso. Mais, à son arrivée à Pétropolis, dans la maison où Stefan Zweig a mis fin à ses jours, il se retrouve face à face avec son passé et comprend qu’il est tombé dans un piège. Il n’a pas été invité ici pour être honoré mais pour rendre des comptes. Débute alors un duel à mort entre un narrateur manipulateur et un personnage revanchard. Je me rendais chez mon dealer de livres habituel pour récupérer mon exemplaire du Bourbon Kid. Et puis je suis tombé (entre autres) sur cette couverture. J’ai beaucoup aimé la trilogie mongole de Ian Manook et son inspecteur au nom imprononçable, Yeruldelgger. Tellement qu’il était évident que j’allai lire ce nouveau roman. Pour avoir eu l’occasion de discuter avec le fort sympathique Ian Manook, je sais que le Brésil est un pays qui lui tient à cœur. Je ne suis donc pas surpris que sa nouvelle histoire s’y déroule. Par contre, j’ai été surpris par le changement de style. Exit…

Lu! La Mort Nomade, de Ian Manook.
Romans / 22 octobre 2016

Lu! La Mort Nomade, de Ian Manook. Après les événements narrés dans les Temps Sauvages, Yeruldelgger, maintenant ex-flic, décide de quitter la jungle urbaine d’Oulan-Bator pour poser sa yourte dans le Gobi et méditer. Sauf que voilà, quand Yeruldelgger cherche la paix, ce sont les emmerdes qui viennent le trouver. D’abord Tsetseg, dont la fille a disparu et qui sollicite l’aide de Yeruldelgger. Puis Odval, dont l’amant français a été assassiné dans la steppe. Puis encore Gambold, qui veut lui montrer le charnier qu’il a découvert. Sauf que Yeruldelgger souhaite seulement se rendre à son nadaam. Mais en chemin, accompagné de ses compagnons de fortune, il va tomber sur un nouveau massacre, quatre hommes tués de façon rituelle aux abords d’un pont. Bien déterminé à rester en-dehors de tout ça, Yeruldelgger va se retrouver malgré lui embarqué dans une affaire qui le dépasse. J’avais découvert Yeruldelgger au moment de sa sortie, attiré par ce nom étrange sur la couverture. J’étais aussitôt tombé sous le charme de ce policier Mongol au caractère bien trempé et aux blessures profondes. Et puis il y avait également ce paysage méconnu de la Mongolie, coincée entre la modernité de sa capitale et les traditions de ses steppes….

Lu! Les Temps Sauvages, de Ian Manook.
Romans / 28 février 2015

Lu! Les Temps Sauvages, de Ian Manook. Yeruldelgger avait été un de mes coup de cœur de l’année passée et quand la suite est sortie au début du mois, je n’ai pas hésité un instant à retrouver le flic Mongol créé par Ian Manook. C’est avec un plaisir certain que je me suis de nouveau laissé emporter en Mongolie. Comme pour le premier roman, l’histoire commence sur deux affaires de meurtre que Yeruldelgger et son équipe vont devoir résoudre, creusant les pistes dans les steppes et les montagnes enneigées, tandis que plane sur eux l’ombre d’une menace familière. On retrouve Yeruldelgger, Oyun, Solongo et les autres avec un plaisir non dissimulé au cours de cette nouvelle enquête, aussi complexe que bien ficelée et aux rebondissements savamment distillés. On découvre également de nouveaux personnages (aux noms toujours imprononçables) ainsi que de nouveaux lieux (certains proches de chez nous). Le tout porté par la plume fluide de Ian Manook, qui nous sert un nouvel opus tout aussi agréable à lire que le précédent. Un récit toujours truffé de plats exotiques, mêlant tension et suspense, saupoudré de références saignantes et assaisonné d’une pointe d’humour. Du très bon, à dévorer sans modération! Qu’on se…

Lu! Yeruldelgger de Ian Manook.
Romans / 29 décembre 2014

Lu! Yeruldelgger de Ian Manook. Yeruldelgger est un inspecteur de police au passé difficile (il a perdu sa cadette et est en froid avec son aînée), aux méthodes musclées (il n’hésite pas à prendre des libertés pour obtenir les réponses dont il a besoin, quitte à laisser des traces) et à la boussole morale intacte (il est en quête de vérité et de justice). Il évolue parmi des collègues corrompus, dans des eaux politiquement troublées, le tout…. en Mongolie. Ian Manook nous fait découvrir des paysages originaux, qu’on retrouve en général uniquement dans des reportages sur Arte. L’histoire est plus « classique », le corps d’une fillette est retrouvé enterré dans les steppes, encore sur son vélo. En même temps, des chinois sont retrouvés morts en ville. La première enquête replonge Yeruldelgger dans le deuil de sa fille, décédée cinq ans plus tôt. La seconde, dans une enquête sur la corruption de laquelle il a été évincé. En menant, contre vents et marées, les deux enquêtes de front, Yeruldelgger fera plus qu’en démêler le fil, et ce qu’il découvrira changera tout ce qu’il pensait savoir. Je suis tombé sur ce roman un peu par hasard (comme souvent). Je me baladais entre des…