Vu! La Ballade de Buster Scruggs, de Joel et Ethan Coen.
Actualités / 4 décembre 2018

Vu! La Ballade de Buster Scruggs, de Joel et Ethan Coen. Chaque nouvel film des Frères Coen est un événement. Pour leur première réalisation sur Netflix, ils nous présentent six histoires courtes avec pour thème la Frontière Américaine. Non, pas celle entre le Mexique et les États-Unis, que Trump défend mordicus comme s’il redoutait l’invasion massive d’aliens (comprendre des vénézuéliens fuyant leur dictature pour une autre), mais celle du Grand Ouest, plus communément surnommée le Far West. Des histoires de cow-boys (avec ou sans cows), d’artistes itinérants, de hors-la-loi braqueurs de banques, de chercheur d’or, de pèlerins traversant le pays pour s’installer dans de nouveaux états tout juste colonisés, ou encore de voyageurs en diligence. Six histoires, donc, très différentes dans le propos et le ton (même si l’on retrouve toujours la patte du duo de réalisateurs). Six histoires très inégales. J’ai plusieurs choses à dire sur chacune d’entre elles et sur l’ensemble. La Ballade de Buster Scruggs. Buster Scruggs est un hors-la-loi particulier, qui aime pousser la chansonnette. Mais il est également habile de la gâchette et ne se laisse pas impressionner facilement. J’ai bien aimé cette histoire, qui donne son titre au film. Même si le personnage de…