Vu! Zootopie, de Byron Howard, Rich Moore et Jared Bush.
Films / 1 octobre 2016

Vu! Zootopie, de Byron Howard, Rich Moore et Jared Bush. Judy Hopps est née et a grandi à Bunnyburrow, une petite ville de campagne. Alors que ses parents la verraient bien reprendre leur business de carottes, elle n’a qu’un désir en tête, devenir la première lapine policière de Zootopia. Elle prend le train pour rejoindre la grande ville, où se côtoient toutes les espèces, prédateurs comme proies. Quinze ans plus tard, elle sort majeure de sa promo et intègre les rangs de la ZPD. Malgré les éloges du maire Lionheart, elle est reléguée au rôle de pervenche. Pendant sa tournée, elle tombe sur un Nick Wilde, un petit escroc. Puis elle entend parler de la disparition de quatorze animaux et décide de mener l’enquête, forçant Nick à collaborer avec elle. Ça faisait quelques temps que je n’avais pas regardé un dessin animé. De temps en temps, ça fait quand même du bien. Bon, après faut tomber sur le titre adéquat, qui convienne également au public adulte que je suis. Et n’est pas Madagascar ou Shrek qui veut ! Mais comme j’avais entendu du bien de ce 135ème long-métrage des studios Disney, je me suis laissé tenter. J’ai beaucoup aimé cette univers peuplé d’animaux anthropomorphes, avec…

Vu! Married, saison 1.
Séries TV / 29 juillet 2015

Vu! Married, saison 1. Russ Bowman (Nat Faxon) aime sa femme Lina (Judy Greer), au point où il voudrait faire l’amour avec elle. Mais elle est fatiguée de devoir s’occuper de leurs trois enfants et l’invite plutôt à se trouver une maîtresse. À l’opposé, leurs amis, A.J. (Brett Gelman) et Jess (Jenny Slate) ont, pour l’un, du mal à se remettre d’un divorce et, pour l’autre, du mal à accepter de se poser dans un mariage. Créée par Andrew Gurland, la série promet des situationsembarrassantes par son synopsis. Et si c’est bien le cas dans quelques uns des 10 épisodes de la première saison, ça n’a pas suffi à éveiller mon intérêt. Judy Greer est à l’aise dans son rôle de femme mariée blasée, Brett Gelman dans celui de l’ami dérangé, encore plus avec son physique à la François Damiens. Et ça fait plaisir de voir Paul Reiser dans un petit rôle. Mais la mayonnaise ne prend pas. Nat Faxon, s’il est crédible en père de famille proche de la quarantaine en manque de sexe, ne me fait pas rire. En fait, ce sont les thèmes abordés qui ne m’ont globalement pas fait rire. Ça tourne trop autour de blagues…