Vu! 3 Billboards, de Martin McDonagh.
Films / 13 juin 2018

Vu! 3 Billboards, de Martin McDonagh. Dans la petite ville d’Ebbing, Missouri, près d’un an après le viol et le meurtre d’Angela Hayes, personne n’a été arrêté. Pour mettre la pression sur le chef de la police de la ville, Mildred Hayes, la mère d’Angela, décide de louer trois panneaux publicitaires sur le bord d’une petite route à la sortie de la ville. Sur les panneaux, elle invective la police pour le manque de résultat. Si son geste provoque la colère des habitants, qui soutiennent Bill Willoughby, le chef de la police, atteint d’un cancer en phase terminal, il a le mérite de faire reparler de l’affaire et de relancer l’enquête. J’avais entendu parler de 3 Billboards à sa sortie ciné, le film ayant récolté plusieurs prix. De toute façon, avec un casting réunissant Frances McDormand, Woody Harrelson et Sam Rockwell en têtes d’affiche, il n’était pas question que je passe à côté. Et puis j’aime bien les histoires de vengeance. J’aime bien également les histoires qui se passent dans les petites villes où tout le monde connaît tout le monde, à la Stephen King, et où les rancœurs sont facilement exacerbées. Je pensais ne pas connaître Martin McDonagh, mais…

Vu! Everest, de Baltasar Kormakur.
Films / 17 février 2016

Vu! Everest, de Baltasar Kormakur. Au printemps 1996, c’est la course à l’ascension de l’Everest. Différentes compagnies commerciales permettent à de riches clients d’atteindre le plus haut sommet au monde. Mais malgré tous les préparatifs et toutes les précautions, personne n’est à l’abri du danger lorsque les éléments se déchaînent. Tout ce que je savais de ce film, au moment de le regarder, était qu’il racontait l’histoire d’une ascension de l’Everest (le titre est assez limpide en ce sens) et qu’il mettait en scène Jake Gyllenhaal. J’ignorais qu’il était basé sur des faits réels (je l’ai compris assez vite, notamment grâce à la mention « basé sur des faits réels » qui ouvre le film) et donc je ne savais pas à l’avance qui allait survivre et qui allait mourir. Librement inspiré du récit Tragédie à l’Everest (Into Thin Air : a personnal account of the Mt. Everest Disaster) de Jon Krakauer (qui avait également écrit le récit Into the Wild, adapté au cinéma par Sean Penn), publié en 1997, le film se veut au plus proche de la réalité. En préparation, les acteurs ont donc rencontré les personnes dont ils interpréteraient les rôles, ou leurs proches. Guy Cotter, qui était coordinateur…