Vu! Arrested Development, saison 5 (partie 1).
Séries TV / 10 juillet 2018

Vu! Arrested Development, saison 5 (partie 1). Après les événements de Cinco de Mayo et la disparition de Lucille Austero, la famille Bluth est de nouveau dans la panade. Et cette fois-ci, Michael est bien décidé à laisser les siens se débrouiller par eux-mêmes. Les uns iront chercher leur identité au Mexique, les autres iront y chercher leur femme ou leur père ; les uns iront au devant des ennuis, les autres essaieront de trouver des solutions (avec plus ou moins de succès). Il sera question d’amour interdit, de mensonges et de manipulations, et d’éviter la prison, également. Le quotidien habituel des Bluth, en somme. Arrested Development est sans doute une des sitcom les plus drôles du début des années 2000. Après trois saisons hilarantes, la série avait été mises en suspens pour permettre à son casting 5 étoiles de poursuivre sa carrière dans le cinéma (pour certains). Lorsque Netflix avait ressuscité le show pour une quatrième saison, j’étais aux anges. J’aurais pourtant dû voir la catastrophe venir. Si la quatrième saison changeait de format, devant s’articuler autour des plannings chargés du casting, elle restait de qualité et permettait de retrouver avec plaisir les personnages originaux ainsi que quelques guest-stars…

Vu! Archer, saison 2.
Séries TV / 11 août 2017

Vu! Archer, saison 2. Sterling Malory Archer est le meilleur espion du monde. Il travaille pour l’agence ISIS (International Secret Intelligence Service), dirigée par sa mère, Malory Archer. Si elle est dominatrice, manipulatrice, alcoolique et qu’elle a une libido sur-développée, son fils n’a rien à lui envier. En plus d’être un super-espion, Sterling Archer est un tombeur superficiel, égoïste et égocentrique et, comme sa mère, porté sur la boisson. Mais ça ne l’empêche pas de toujours retomber sur ses pattes. Tant bien que mal. Il est régulièrement en compétition avec Lana, son ex-fiancée et autre espion phare de l’agence, tandis que les aident, plus ou moins, Cyril, le comptable maladroit et obsédé sexuel ; Pam, la DRH nymphomane et indiscrète ; le docteur Krieger, un savant fou aux origines et aux méthodes troubles ; Ray, un analyste homosexuel ; et Carol, la secrétaire de Malory, qui, derrière ses airs de masochiste délurée, cache un secret étonnant. Je n’ai jamais vraiment suivi de série d’animation. Bien sûr, j’ai vu un certain nombre d’épisodes des Simpsons et quelques-uns de South Park, mais plus au gré de leur diffusion à la télévision qu’en enchaînant les saisons. Pourtant j’aime beaucoup l’idée de dessins animés…

Vu! Arrested Development, saison 4.
Séries TV / 19 avril 2017

Vu! Arrested Development, saison 4. Michael coupe définitivement les ponts avec sa famille et décide de terminer la construction de Sudden Valley par lui-même en fondant sa propre compagnie, seulement pour se retrouver face à la crise immobilière de 2007. Approché par la société de production de Ron Howard, intéressé de faire un film sur la famille Bluth, il va devoir récupérer les droits à l’image de tous les membres de sa famille. Dans le même temps, Lucille essaie de fuir la justice en bateau, seulement pour se retrouver en prison ; George Sr monte un business spirituel lucrative avec son frère Oscar, à la frontière mexicaine, tout en essayant de convaincre le candidat à la prochaine présidentielle de lui confier la construction d’un mur pour protéger les États-Unis de l’immigration, avant de se rendre compte que son terrain est du mauvais côté de la frontière ; George-Michael est l’inventeur d’un logiciel anti-piratage baptisé Fakeblock ; Maeby a entamé une carrière de lycéenne professionnelle ; Lindsay et Tobias entament un voyage spirituel très similaire et beaucoup profondément différent ; Gob s’apprête à épouser Ann en continuant sa rivalité avec Tony Wonder et sans perdre espoir de prendre la tête de la Bluth Company….

Vu! Ant-Man de Peyton Reed.
Films / 16 décembre 2015

Vu! Ant-Man de Peyton Reed. Quand le Dr Pym (Michael Douglas) découvre que le SHIELD mène des recherches sur la particule de Pym, sa formule secrète permettant de réduire la distance entre les atomes, il rompt tout contact avec l’agence créée par Howard Stark pour protéger son secret et éviter qu’il ne tombe entre de mauvaises mains. Des années plus tard, Darren Cross (Corey Stoll), ancien protégé de Pym qui a pris sa suite à la tête de Pym Technologies, découvre le secret de son mentor et veut faire de Yellowjacket une arme de guerre redoutable. Pour l’en empêcher, Pym se tourne vers Scott Lang (Paul Rudd), un ancien cambrioleur fraîchement sorti de prison, et lui confie le costume d’Ant-Man. Petit dernier des films Marvel, Ant-Man clôt la phase 2 des films de super-héros. J’avais d’abord été surpris de voir le rôle confié à Paul Rudd, habitué aux comédies légères, mais finalement, il s’en sort très bien en ancien repris de justice aux faux airs de Robin des Bois et avide d’avoir une deuxième chance. À ses côtés, on retrouve un casting très solide, de Michael Douglas à Evangeline Lilly en passant par Michael Peña, Judy Greer (qui enchaîne les apparitions au…

Vu! Married, saison 1.
Séries TV / 29 juillet 2015

Vu! Married, saison 1. Russ Bowman (Nat Faxon) aime sa femme Lina (Judy Greer), au point où il voudrait faire l’amour avec elle. Mais elle est fatiguée de devoir s’occuper de leurs trois enfants et l’invite plutôt à se trouver une maîtresse. À l’opposé, leurs amis, A.J. (Brett Gelman) et Jess (Jenny Slate) ont, pour l’un, du mal à se remettre d’un divorce et, pour l’autre, du mal à accepter de se poser dans un mariage. Créée par Andrew Gurland, la série promet des situationsembarrassantes par son synopsis. Et si c’est bien le cas dans quelques uns des 10 épisodes de la première saison, ça n’a pas suffi à éveiller mon intérêt. Judy Greer est à l’aise dans son rôle de femme mariée blasée, Brett Gelman dans celui de l’ami dérangé, encore plus avec son physique à la François Damiens. Et ça fait plaisir de voir Paul Reiser dans un petit rôle. Mais la mayonnaise ne prend pas. Nat Faxon, s’il est crédible en père de famille proche de la quarantaine en manque de sexe, ne me fait pas rire. En fait, ce sont les thèmes abordés qui ne m’ont globalement pas fait rire. Ça tourne trop autour de blagues…

Vu! Jurassic World de Colin Trevorrow.
Films / 26 juin 2015

Vu! Jurassic World de Colin Trevorrow. Un peu plus de vingt ans après les évènements de Jurassic Park, Simon Masrania (Irfan Khan), à la tête d’inGen, a réalisé le rêve de John Hammond. Sur Isla Nubar, au large du Costa Rica, il a ouvert un parc géant mettant en scène des dinosaures. Parmi les attractions, les visiteurs peuvent assister à des séances de dressage de Vélociraptor par Owen Grady (Chris Pratt) et des balades au milieu des grands herbivores. C’est là que Zach et Gray vont passer le weekend avec plus de 20000 autres personnes. Les deux frères retrouvent leur tante, Claire Dearing (Bryce Dallas Howard) qui supervise les opérations et notamment la mise en place de la prochaine attraction, l’Indominus Rex, nouvelle espèce produite par les généticiens d’inGen. C’est avec une certaine appréhension que je suis allé voir Jurassic World. J’avais adoré le premier Jurassic Park à sa sortie et j’avais vu les deux autres volets, qui m’avaient globalement déçu. Confier la réalisation d’un film aussi attendu par les fans à un réalisateur inexpérimenté était un pari au bas mot audacieux. J’aurais aimé retrouver Steven Spielberg derrière la caméra, mais à la manière de James Cameron avec Terminator, le…