Vu! Arrested Development, saison 5 (partie 1).
Séries TV / 10 juillet 2018

Vu! Arrested Development, saison 5 (partie 1). Après les événements de Cinco de Mayo et la disparition de Lucille Austero, la famille Bluth est de nouveau dans la panade. Et cette fois-ci, Michael est bien décidé à laisser les siens se débrouiller par eux-mêmes. Les uns iront chercher leur identité au Mexique, les autres iront y chercher leur femme ou leur père ; les uns iront au devant des ennuis, les autres essaieront de trouver des solutions (avec plus ou moins de succès). Il sera question d’amour interdit, de mensonges et de manipulations, et d’éviter la prison, également. Le quotidien habituel des Bluth, en somme. Arrested Development est sans doute une des sitcom les plus drôles du début des années 2000. Après trois saisons hilarantes, la série avait été mises en suspens pour permettre à son casting 5 étoiles de poursuivre sa carrière dans le cinéma (pour certains). Lorsque Netflix avait ressuscité le show pour une quatrième saison, j’étais aux anges. J’aurais pourtant dû voir la catastrophe venir. Si la quatrième saison changeait de format, devant s’articuler autour des plannings chargés du casting, elle restait de qualité et permettait de retrouver avec plaisir les personnages originaux ainsi que quelques guest-stars…