Vu! Harry Potter et les Reliques de la Mort, de David Yates.
Films / 13 avril 2018

Vu! Harry Potter et les Reliques de la Mort, de David Yates. Après la mort de Dumbledore et tandis que Voldemort sème la terreur sur le monde, Harry met les Dursleys à l’abri. Hermione, elle, pour protéger ses parents, s’efface de leur mémoire. L’Ordre du Phénix exfiltre ensuite Harry jusqu’au Terrier en formant plusieurs duos composés de clones grâce au Polyjuice pour tromper les Death Eaters qui les attendent, renseignés par Severus Snape. L’opération n’est pas sans victimes et le répit est de courte durée. Rufus Scrimgeour, le Ministre de la Magie, exécute le testament de Dumbledore en remettant trois objets à Harry, Hermione et Ron. Pendant le mariage de Bill Weasley et Fleur Delacour, les Death Eaters attaquent, obligeant Harry et ses amis à fuir pour Londres.Ils doivent à la fois échapper aux Death Eaters de Voldemort mais aussi retrouver puis détruire les Horcrux restants. Pour ce dernier volet des aventures de Harry Potter, j’ai décidé de visionner le film comme s’il était en un seul morceau (avec une courte pause entre les deux parties, quand même). Clairement, quand je repense aux deux premiers films, je me dis qu’ils ont fait du chemin pour en arriver là. L’omniprésence de…

Vu! Special Correspondents, de Ricky Gervais.
Films / 16 août 2016

Vu! Special Correspondents, de Ricky Gervais. Franck Bonneville est journaliste pour une radio locale new-yorkaise. Sans scrupules, il ne recule devant rien pour obtenir une histoire à raconter. Son chef, lassé par son comportement, l’envoie couvrir la révolution en cours en Équateur. Bonneville décide d’emmener avec lui le technicien de la radio, Ian Finch, un cinquantenaire un peu mou, passionné de jeux vidéos et collectionneur de comic books. Évidemment, tout ne se passera pas comme prévu. D’ailleurs, rien ne se passera comme prévu. Special Correspondents est un remake du film français Envoyés très Spéciaux, avec Gérard Lanvin et Gérard Jugnot. Fait que j’ignorait en découvrant ce film dans le catalogue Netflix. Je ne saurais jugé de la qualité de l’adaptation, puisque je n’ai pas vu l’original. Tout ce que je savais avant de voir le film, c’était qu’il mettait en scène le comique britannique Ricky Gervais et l’acteur australien Eric Bana. Et ça me suffisait bien. J’adore Ricky Gervais et son humour particulier, entre ridicule et sobriété. De The Office à Derek en passant par The Invention of Lying, je suis ses créations avec intérêt. Pour Special Correspondents, il est à la fois au scénario, à la réalisation et devant la…