Vu! Keanu, de Peter Atencio.
Films / 14 novembre 2017

Vu! Keanu, de Peter Atencio. Les Allentown Brothers, deux assassins réputés, attaquent un hangar appartenant au cartel mexicain et dirigé par King Diaz. Ils exécutent tout le monde sur place et s’emparent d’Iglesias, le chaton de Diaz. Ils sont distraits par l’arrivée de la police et le chaton en profite pour s’enfuir. Rell, en pleine déprime après s’être fait largué par sa copine, trouve le chaton sur le pas de sa porte et décide de le recueillir. Il le baptise Keanu. Deux semaines plus tard, Rell, revigoré par la présence du chaton dans son quotidien, sort au cinéma avec Clarence, son cousin, dont la femme s’est absentée pour le week-end. Quand ils reviennent chez Rell, ils trouvent l’appartement saccagé et Keanu a disparu. Malgré les mises en garde de Clarence, Rell est déterminé à retrouver son chat, quitte à se frotter à un gang local. Il y a des films sur lesquels on tombe parfois et on sait d’avance que ce ne sera pas grandiose, mais on espère quand même passer un bon moment. Un coup d’œil à l’affiche de Keanu suffit pour déterminer qu’on s’apprête à regarder une comédie légère. Difficile en même temps de faire un film d’action…

Vu! Narcos, saison 1.
Séries TV / 14 février 2016

Vu! Narcos, saison 1. Parti de rien, Pablo Escobar s’est imposé comme le plus célèbre trafiquant de drogue de l’Histoire. Entre aspirations politiques et guerre civile, il mènera un combat sans merci contre le gouvernement colombien et sera traqué par Steve Murphy et Javier Peña, deux agents de la DEA déterminés à le faire tomber. Largement inspirée de faits réels, la série créée par Chris Brancato, Carlo Bernard et Doug Miro se veut au plus proche de la réalité historique. L’utilisation d’images d’archives apporte ainsi beaucoup en crédibilité. Malgré le fait que certains noms aient été modifiés et que les faits soient scénarisés, on a  l’impression d’y être. Et ça fait froid dans le dos. Pendant dix épisodes, on suit parallèlement la mise en place et la domination de la Colombie par le fameux cartel de Medellín, ainsi que la chasse à l’homme organisée notamment par la DEA. Dans le rôle du narcotrafiquant, Wagner Moura, déjà vu dans Troupe d’Élite, est impeccable. À l’aise, calme et impitoyable, il dégage une aura saisissante de réalisme. Boyd Holbrook et Pedro Pascal campent pour leur part les agents Steve Murphy et Javier Peña avec tout autant de qualité. Le reste du casting, principalement composé…