Vu! Et (beaucoup) plus si affinités, de Michael Dowse.
Films / 21 avril 2018

Vu! Et (beaucoup) plus si affinités, de Michael Dowse. Wallace vit chez sa sœur à Toronto. Il a abandonné ses études en médecine quand il a surpris sa fiancée en train de coucher avec son prof. Il s’est replié sur lui-même depuis un an mais se laisse convaincre par Allan, son meilleur ami, de venir à une soirée. C’est là qu’il rencontre Chantry, la cousine d’Allan, une dessinatrice. Ils accrochent tellement bien qu’ils quittent la soirée ensemble. Wallace raccompagne Chantry jusqu’à chez elle, où elle lui révèle qu’elle est en couple avec Ben. Néanmoins, elle donne son numéro à Wallace. Il décide de ne pas la rappeler, mais ils tombent l’un sur l’autre quelque temps plus tard, en sortant d’un cinéma. Et commencent à se fréquenter. Ils deviennent amis, mais Wallace développe des sentiments amoureux. Je viens de finir de regarder la saga Harry Potter (bon, c’était il y a quelques jours, mais quand même). Quel est le premier film que je regarde ensuite ? Un film avec Daniel Radcliffe. Logique. Une comédie romantique de surcroit. Ça peut paraître étrange, mais c’était en fait un plutôt bon choix. Bon, Et (beaucoup) plus si affinités est une comédie romantique, ce qui…

Vu! Blade Runner 2049, de Denis Villeneuve.
Films / 21 février 2018

Vu! Blade Runner 2049, de Denis Villeneuve. Après plusieurs problèmes avec ses réplicants, Tyrell Corporation fait faillite, avant d’être rachetée, quelques années plus tard, par Niander Wallace, qui a fait fortune à la suite de l’effondrement des écosystèmes. Il révolutionne les réplicants en créant de nouveaux modèles perfectionnés, programmés pour être obéissants et dociles. L’un d’eux, K, est blade runner à Los Angeles et traque les derniers Nexus en liberté. Après avoir éliminé un ancien modèle, il découvre une fleur posée au pied d’un arbre mort. Les analyses révèlent qu’un corps est enterré sous l’arbre. Le corps d’une réplicante ayant donné vie à un enfant. K est mandaté pour effacer toute trace de cette découverte mais, au fil de son enquête, les doutes le gagnent quand à ses origines et sa condition. Quand j’ai appris qu’une suite de Blade Runner allait voir le jour, j’ai laissé passer l’information. Quand j’ai appris que Denis Villeneuve avait été choisi pour la réaliser, j’ai pesté. J’adore Denis Villeneuve. Après avoir regardé (et adoré) le magnifique Incendies sur les conseils d’une amie, j’ai suivi sa carrière de très près, sans louper aucune de ses nouvelles sorties. À chaque nouveau film, Denis Villeneuve démontre qu’il…

Vu! Seul sur Mars, de Ridley Scott.
Films / 2 mars 2016

Vu! Seul sur Mars (The Martian), de Ridley Scott. L’équipage d’Ares III est forcé d’abandonner sa mission sur Mars quand leur site est frappé par une énorme tempête. Durant l’évacuation, Mark Watney (Matt Damon) est frappé par une antenne et laissé pour mort. Le lendemain, tandis que le reste de l’équipage est en route pour la Terre, Mark se réveille sur le sol martien. Et réalise qu’il est tout seul sur la planète rouge. Incapable de communiquer avec la NASA, il va devoir faire preuve d’ingéniosité et employer au mieux ses maigres ressources s’il veut survivre jusqu’à l’arrivée de la prochaine mission, quatre ans plus tard. J’avais lu le roman éponyme dont est tiré le film au moment de sa sortie française, fin 2014. Andy Weir, l’auteur du roman, a un parcourt qui ressemble à un conte de fée. Son texte, publié au format numérique sur Amazon en 2011 a eu un grand succès. Il a signé dans une grande maison d’édition américaine (Crown, qui appartient à Random House) et a vendu ses droits pour une adaptation cinématographique en 2014, à quelques jours d’intervalle. Une adaptation qui ne pouvait être qu’attendue quand on sait que le scénario a été écrit par…

Vu! Halt and Catch Fire, saison 1.
Séries TV / 15 octobre 2015

Vu! Halt and Catch Fire, saison 1. Dans le Dallas du début des années 80, la petite entreprise Cardiff Electric décide de se lancer dans la construction d’un PC portable grand public. Le titre de la série fait référence à une prétendue ligne de code qui pourrait faire surchauffer les composants jusqu’à la combustion. N’ayant pas de grande connaissances en informatiques, j’ai juste trouvé le titre plutôt cool. J’avais apprécié Silicon Valley et j’ai donc tenté ma chance avec cette autre série sur l’univers informatique, sans trop savoir à quoi m’attendre, si ce n’est que les critiques n’étaient pas mauvaises. Après avoir visionné le pilote, j’ai hésité à en rester là. Le personnage de Joe McMillan (Lee Pace) ressemble typiquement à ces héros américains que j’ai du mal à supporter, trop propre, trop beau parleur, trop sûr de lui. Mais, à côté, il y avait Gordon Clark (Scoot McNairy), son complet opposé, un ingénieur désabusé avec des problème de confiance en lui et d’alcool. Et Cameron Howe (Mackenzie Davis), une étudiante rebelle bien décidée à ne pas rentrer dans des cases prédéfinie pour elle. J’ai donc laissé sa chance à cette série consacrée à la naissance des PC compétitifs, sans…