Vu! Miller’s Crossing de Joel et Ethan Coen.
Films / 16 juillet 2015

Vu! Miller’s Crossing de Joel et Ethan Coen. Pendant la prohibition, Tom Reagan (Gabriel Byrne) est le bras droit de Leo O’Bannion (Albert Finney), parrain de la mafia locale. Tom se retrouve prit entre son amitié pour Leo et la pression que met Johnny Caspar (Jon Polito), un caïd local flanqué du dangereux Eddie Dane (J.E. Freeman). Caspar veut la peau de Bernie Bernbaum (John Turturro) pour l’avoir arnaqué, mais Leo protège Bernie car il s’est entiché de sa sœur, Verna (Marcia Gay Harden). Sauf que Verna est aussi la maîtresse de Tom. Pour leur troisième réalisation, les frères Coen signent un film noir à l’intrigue finement entremêlée. Excellent film de gangsters, Miller’s Crossing est devenu, à très juste titre, un film culte. Plus de vingt ans après sa sortie, il n’a pas perdu de sa superbe. Que ce soit le scénario, les dialogues ou le jeu des acteurs, tout est d’excellente facture. À noter la présence au casting, en plus des acteurs déjà mentionnés, de deux autres acteurs fétiches des frères Coen, Steve Buscemi et Frances McDormand, dans des petits rôles, ainsi qu’une apparition de Sam Raimi de l’autre côté de la caméra. Le film n’est qu’une nouvelle preuve,…

Vu! Magic in the Moonlight de Woody Allen.
Films / 13 avril 2015

Vu! Magic in the Moonlight de Woody Allen. L’histoire se situe à la fin des années 20. Stanley Crawford (Colin Firth), magicien et illusionniste connu sous le pseudo de Wei Ling Soo, est un homme aussi rationnel qu’acariâtre qui aime à démasquer les médiums. En conclusion de sa tournée, Howard Burkan (Simon McBurney), un ami d’enfance, magicien lui aussi, lui parle d’une jeune femme, médium, qu’il aimerait que Crawford aide à démasquer. Crawford le suit sur la Côte d’Azur pour exposer Sophie Baker (Emma Stone) et sauver la riche famille dont elle a séduit l’héritier. Mais dès les premiers moments, Crawford, la jeune femme le perturbe par les annonces qu’elle fait. Et Crawford se met à douter. Le scénario mêle légèreté et mystère, avec quelques rebondissements bien sentis dont Woody Allen à l’habitude. Sophie Baker est-elle une réelle médium ou juste une arnaqueuse particulièrement douée? Crawford est-il aigri ou seule désabusé? L’histoire donne envie, le casting encore plus, avec de très bons acteurs. Mais l’ensemble peine à prendre. On sourit sans vraiment rire. Les personnages, bien que charmants (à leur façon pour certains), manquent de ce petit quelque chose qui les rendraient réels. Le film se regarde sans mal, mais…