Vu! 13 Reasons Why, saison 1.
Séries TV / 6 juin 2017

Vu! 13 Reasons Why, saison 1. Quelques semaines après le suicide de Hannah Baker, Clay Jensen, un lycéen de 17 ans, reçoit une boîte contenant 7 cassettes. Sur chaque face, Hannah explique les raisons de son geste. À mesure qu’il écoute les confessions, Clay comprend que plusieurs de ses camarades ont des choses à se reprocher et sont tous, à leur façon, plus ou moins responsable de la mort d’Hannah. Perturbé, il va se remettre en question et devoir décider ce qu’il doit faire des informations. D’autant plus que lui-même a droit à sa cassette. 13 Reasons Why est LA série Netflix du moment, celle dont tout le monde parle. Quand elle est apparue sur le site de streaming, je l’ai d’abord laissée de côté. Les séries pour ados américains, c’est pas ma came. Trop lisse. Trop niais. Puis plusieurs personnes m’ont poussé à revoir mon jugement. Finalement, puisqu’on m’assure que 13 Reasons Why n’est pas le teen show typique et qu’il vaut le coup d’œil, pourquoi pas ? Après tout, le pitch est alléchant, cette histoire d’ado qui se suicide en laissant derrière elle les raisons de son acte définitif. Bon, on s’emballe pas, faut encore trouver le moyen de faire en…

Vu! Mulholland Drive, de David Lynch.
Films / 8 mars 2017

Vu! Mulholland Drive, de David Lynch. Une mystérieuse femme brune a un accident de voiture sur Mulholland Drive. Blessée à la tête, elle erre en direction de Los Angeles. Elle se réveille devant une résidence et profite du départ d’une femme âgée pour s’introduire dans son appartement et s’y reposer. Elle est surprise sous la douche par Betty, la nièce de la propriétaire, qui débarque dans la Cité des Anges pour devenir actrice. Betty se lie d’amitié avec cette étrangère et est déterminée à l’aider à retrouver la mémoire. Mulholland Drive a été et est toujours un film ambivalent, salué par une partie des critiques et descendu par d’autres. J’avais essayé de le regarder peu après sa sortie, il y a une quinzaine d’années, mais j’avais été interrompu après une demi-heure de film et j’avais pris ça comme une bénédiction. Je me souvenais d’un rythme lent et d’une narration confuse. J’ai retenté ma chance il y a quelques jours en me disant que mes goûts avaient évolués et que c’était, malgré tout, une œuvre majeure du cinéma récent. L’histoire est parfois brouillonne et déstabilisante, mais beaucoup moins lente que ce dont je me rappelais. Plus le film avance et plus ça…