Vu! Wind River, de Taylor Sheridan.
Films / 10 mars 2018

Vu! Wind River, de Taylor Sheridan. Cory exerce ses talents de chasseur dans les montagnes enneigées du Wyoming pour le compte du United States Fish and Wildlife Service, éliminant les prédateurs menaçant le bétail local. Marqué par la mort de son aînée, il se plonge dans son travail, tout en essayant de consacré du temps à son fils, Casey. Il est appelé sur la réserve indienne de Wind River pour chasser un puma. Durant sa traque, il découvre le corps d’une adolescente locale, Natalie, morte après avoir fui pieds nus dans la neige. Jane Banner, une jeune agent du FBI en formation à Las Vegas, est dépêchée sur place pour classifier l’affaire. Elle comprend rapidement que Natalie a été victime d’un viol et demande à Cory de l’aider à retrouver le coupable. Pour son troisième scripte porté à l’écran, après l’excellent Sicario et le très bon Comancheria, Taylor Sheridan est passé derrière la caméra. Il explique dans une interview que ce film lui tenait particulièrement à cœur. Après avoir passé beaucoup de temps dans la réserve de Wind River à écouter et recueillir les histoires et témoignages des amérindiens y vivant, il ne pouvait pas confier le scénario à un…

Vu! Les 7 Mercenaires, d’Antoine Fuqua.
Films / 29 avril 2017

Vu! Les 7 Mercenaires, d’Antoine Fuqua. Dans l’Ouest américain de la fin du 19ème siècle, les habitants de la petite ville de Rose Creek se réunissent pour décider de la marche à suivre face à la pression de Bartholomew Bogue, un exploitant minier impitoyable qui veut raser la ville pour s’approprier les terres riches en or. Après une confrontation violente avec Bogue qui lance un ultimatum aux habitants, Emma Cullen rencontre Sam Chisolm, un chasseur de prime, et le convainc de les aider. Chisolm constitue une équipe de sept mercenaires pour aider les habitants de Rose Creek à affronter Bogue. Les 7 Mercenaires, The Magnificient Seven en anglais, c’est le remake du classique du western éponyme de John Sturges, sorti en 1960, qui lui-même était un remake américain du classique du cinéma japonais, les Sept Samouraïs d’Akira Kurosawa, sorti en 1954. Je dis classiques, mais je n’ai évidemment vu aucun des deux. Je sais, je suis inculte. Mais je connais quand même un peu l’histoire générale, puisqu’on m’avait raconté la version japonaise. Bref. J’ai aimé le début. On est tout de suite dans l’ambiance de la petite ville et la menace est immédiatement et très clairement identifiée. J’ai trouvé Peter Sarsgaard bon dans le…