Vu! La Méthode Kominsky, saison 1.
Séries TV / 5 février 2019

Sandy Kominsky n’a jamais eu la carrière d’acteur qu’il souhaitait, mais il est devenu un coach pour acteurs incontournable à Los Angeles. Il dirige son propre studio, où il transmet son savoir. Il reste aussi en relation étroite avec Norman, son agent. Aussi, quand Eileen, la femme de Norman, atteinte d’un cancer, décède, il doit soutenir son vieil ami dans le deuil. Et c’est sans compter ses propres problèmes personnels. Sur le papier, je n’avais pas vraiment envie de regarder cette série. Je ne trouve pas l’affiche particulièrement engageante, j’ai un peu de mal avec Michael Douglas depuis quelques années et l’humour potache de Chuck Lorre me lasse rapidement. D’autant plus que sa dernière production pour Netflix, Disjointed, ne m’avait pas convaincu malgré l’excellente Kathy Bates en tête d’affiche. J’ai quand même laissé sa chance à La Méthode Kominsky, je sais pas trop pourquoi. Mais grand bien m’en a pris. Parce que la Méthode Kominsky est une très bonne surprise. Déjà, La Méthode Kominsky n’est pas une sitcom. C’est une comédie. Mais une comédie moderne, à la The Ranch, qui ne s’enferme pas dans une case. La Méthode Kominsky, au-delà de la référence au personnage interprété par Michael Douglas, c’est…

Vu! Ant-Man et la Guêpe, de Peyton Reed.
Films / 13 novembre 2018

Vu! Ant-Man et la Guêpe, de Peyton Reed. Suite aux événements survenus en Allemagne (lors de Civil War), Scott Lang se retrouve assigné à domicile pour une période de deux ans. Il gère tant bien que mal son rôle de père ainsi que la compagnie de sécurité qu’il a montée avec Luis. Mais à trois jours de la fin de sa peine et après un rêve étrange qui l’a renvoyé dans la dimension subatomique, il est enlevé par Hope Van Dyne, pour l’aider à retrouver sa mère, Janet, la Guêpe originale, grâce au tunnel quantique qu’à construit Hank Pym, son père. Au niveau de l’histoire et de l’ambiance, Ant-Man et la Guêpe se situe dans la continuité du premier. À mes yeux, Scott Lang est peut-être le meilleur personnage de l’Univers Cinématographique Marvel. Bien sûr, ce n’est pas Iron Man ou Captain America, ni Thor ou Hulk. Mais il représente parfaitement le mélange d’action et d’humour caractéristique des films Marvel. Le fait qu’il soit joué par Paul Rudd y joue sans doute beaucoup, Paul Rudd étant peut-être l’acteur le plus sympathique de tout le cinéma américain. L’histoire est plus que classique dans sa structure mais la réalisation maîtrisée et efficace…

Vu! Ant-Man de Peyton Reed.
Films / 16 décembre 2015

Vu! Ant-Man de Peyton Reed. Quand le Dr Pym (Michael Douglas) découvre que le SHIELD mène des recherches sur la particule de Pym, sa formule secrète permettant de réduire la distance entre les atomes, il rompt tout contact avec l’agence créée par Howard Stark pour protéger son secret et éviter qu’il ne tombe entre de mauvaises mains. Des années plus tard, Darren Cross (Corey Stoll), ancien protégé de Pym qui a pris sa suite à la tête de Pym Technologies, découvre le secret de son mentor et veut faire de Yellowjacket une arme de guerre redoutable. Pour l’en empêcher, Pym se tourne vers Scott Lang (Paul Rudd), un ancien cambrioleur fraîchement sorti de prison, et lui confie le costume d’Ant-Man. Petit dernier des films Marvel, Ant-Man clôt la phase 2 des films de super-héros. J’avais d’abord été surpris de voir le rôle confié à Paul Rudd, habitué aux comédies légères, mais finalement, il s’en sort très bien en ancien repris de justice aux faux airs de Robin des Bois et avide d’avoir une deuxième chance. À ses côtés, on retrouve un casting très solide, de Michael Douglas à Evangeline Lilly en passant par Michael Peña, Judy Greer (qui enchaîne les apparitions au…