Vu! Morgan, de Luke Scott.
Films / 29 août 2018

Vu! Morgan, de Luke Scott. Après qu’un incident soit survenu dans un laboratoire clandestin de l’entreprise SynSect, Lee Weathers, une jeune experte en gestion de risques, est envoyée sur place pour évaluer les conséquences. Elle fait la connaissance de l’équipe sur place, mais aussi de Morgan, un organisme hybride créé à partir d’ADN synthétique, capable de prendre des décisions autonomes et de réactions émotionnelles complexes. Privée de sortie après avoir achevé un cerf blessé, Morgan a réagi à sa punition en plantant un stylo dans l’œil d’une des chercheuses. Si l’équipe du docteur Cheng minimise les conséquences de l’incident, Weathers reste froide et clinique pour prendre les décisions qui s’imposent. J’avais entendu de bonnes choses sur ce petit film de science-fiction aux airs de film indépendant. Mais, comme pour beaucoup de films que j’ai envie de voir, je n’avais pas encore pris le temps de le regarder. C’est désormais chose faite. J’attendais la bonne surprise annoncée. Mais l’attente et le cinéma font rarement bon ménage. Pour ses débuts comme réalisateur après avoir travaillé sur quelques-unes des récentes productions de son père, Luke Scott s’attaque à un classique de la science-fiction : l’humain artificiel. De quoi marcher sur les traces de…

Vu! Star Trek : Discovery, saison 1.
Séries TV / 18 avril 2018

Vu! Star Trek : Discovery, saison 1. Michael Burnham est une humaine dont les parents ont été tués lors d’une attaque Klingon. Élevée par Sarek, elle est la première humaine à avoir fait sa formation à l’Académie des Sciences de Vulcain. Devenue Premier Officier sur l’USS Shenzhou sous les ordres de la capitaine Philippa Georgiou, elle est aux premières lignes lorsque les tensions avec l’armée Klingon s’intensifient. Désobéissant à un ordre direct, elle cause la destruction du vaisseau et la mort, entre autres, de sa capitaine. Exclue de Starfleet et condamnée sévèrement par la Court Martiale, elle est récupérée six mois plus tard par Gabriel Lorca, l’étrange capitaine de l’USS Discovery. Star Trek, c’est une partie de mon enfance. Adolescent, je suivais avec enthousiasme les aventures de l’équipage de l’USS Entreprise, mené par le capitaine Jean-Luc Picard. À l’exception de la série originale, dont je n’ai vu que quelques épisodes, j’ai regardé toutes les séries tirées de l’univers créé par Gene Roddenberry. Alors quand j’ai vu l’apparition d’une nouvelle série sur Netflix et que j’ai vu qu’elle était crée par le duo improbable de Bryan Fuller et Alex Kurtzman, je me suis jeté dessus. J’ai été calmé assez vite. Et,…

Vu! Les Gardiens de la Galaxy, Vol. 2, de James Gunn.
Films / 27 septembre 2017

Vu! Les Gardiens de la Galaxy, Vol. 2, de James Gunn. Après avoir défait Ronan L’Accusateur, les Gardiens de la Galaxy ont acquis une réputation dans tout le cosmos. Les Souverains, une race eugéniste, les engage pour défendre leurs précieuses batteries d’un monstre nommé l’Abilisk. Une fois leur mission accomplie, les Gardiens récupèrent leur prix, Nebula, la sœur de Gamora. Alors que les Gardiens s’apprêtent à se diriger vers de nouvelles aventures, les Souverains s’aperçoivent que Rocket a volé des batteries et envoient toute une flotte à leur poursuite. Après une bataille intense, les Gardiens sont sauvés par une aide inespérée. Ils atterrissent en catastrophe sur une planète, où ils sont bientôt rejoints par Ego, le père de Peter Quill, qui l’invite sur sa planète natale pour lui révéler son héritage. Très franchement, là où beaucoup avaient adoré le premier volume des Gardiens de la Galaxy, j’avais trouvé le blockbuster sympa, mais pas exceptionnel non plus. À l’image de beaucoup de films de l’univers Marvel, j’avais passé un bon moment mais j’avais trouvé le film un peu facile. Le point positif, c’est que si j’avais envie de voir cette suite, je n’en attendais pas grand-chose de plus que de passer…