Vu! Trailer Park Boys, saison 1.
Séries TV / 28 juin 2017

Vu! Trailer Park Boys, saison 1. Julian et Ricky, deux amis d’enfance, retrouvent la liberté après avoir été emprisonnés à la suite d’une fusillade en pleine rue. De retour dans leur parc de mobile-homes, ils constatent que les choses ont changé pendant leur absence, avec notamment l’arrivée d’un nouveau caïd. Ricky essaie de reconquérir Lucy et de relancer son trafic d’herbe, tandis que Julian fait de son mieux pour rester à l’écart des ennuis. J’avais déjà entendu parler de ce mockumentary canadien, dont la diffusion originale a débuté en 2001, mais que je n’avais jamais eu l’occasion de regarder (je n’en avais pas fait une obsession non plus, ceci dit), pas plus que le film en noir et blanc à l’origine de la série (encore moins facilement trouvable). En la voyant apparaître dans le catalogue de Netflix, j’y ai naturellement jeté un coup d’œil. L’ambiance satirique est immédiatement en place, avec toute une galerie de personnages parodiques à souhaits. Trailer Park Boys n’est pas là pour faire dans la dentelle et assume complètement son côté loser. Julian (John Paul Tremblay) est un peu plus raisonnable que Ricky, mais pas de beaucoup. Il essaie d’éviter les ennuis mais c’est plus fort…