Vu! Rampage, de Brad Peyton.
Films / 25 septembre 2018

Vu! Rampage, de Brad Peyton. Davis Okoye est primatologue spécialisé dans le comportement des gorilles. Il a créé un lien très puissant avec George, un albinos aux capacités intellectuelles hors norme. Mais, suite à une expérience ratée, George, un loup et un crocodile sont transformés en monstres déchaînés qui vont semer panique et destruction à travers Chicago. Davis va alors faire équipe avec un ingénieur génétique pour tenter de sauver George et de mettre fin à la catastrophe. L’histoire, comme l’indique ce résumé succinct, n’est qu’un mauvais prétexte pour justifier les effets spéciaux. Ceci dit, elle n’est pas pire que beaucoup d’autres films du genre. D’heureuses coïncidences et quelques raccourcis nourrissent un arc narratif fébrile qui permet tout juste au personnage de The Rock d’exister. Pour le reste, c’est du grand classique, même si ça se veut parfois cool et moderne, avec plus ou moins de succès. De toute façon, le plus important, c’est de savoir si c’est spectaculaire ou pas, non ? Et la réponse est oui et non. Indéniablement, ça l’est, avec ces bestioles géantes qui détruisent tout sur leur passage. Enfin, sauf le croco, qui reste étonnamment discret pendant plus d’une heure. Mais, paradoxalement, alors que ça…

Vu! Moonlight, de Barry Jenkins.
Films / 28 avril 2018

Vu! Moonlight, de Barry Jenkins. Juan, un dealer de Miami, prend sous son aile Chiron, un garçon chétif et introverti d’une dizaine d’années, qui subit les brimades des autres enfants du quartier. Élevé par une mère célibataire accro au crack, Chiron voit en Juan une figure paternelle à travers laquelle il cherche à se construire. Moonlight a fait parler de lui après avoir raflé l’Oscar du meilleur film en 2017 à la surprise générale. C’est un des rares films (si ce n’est le seul) à évoquer le parcours d’un enfant noir américain homosexuel. En adaptant la pièce In Moonlight Black Boys Look Blue de Tarell Alvin McCraney, Barry Jenkins livre un film très personnel sur le parcours de ce jeune garçon, Chiron. L’histoire de décompose en trois actes et s’articulent autour de trois événements fondateurs dans sa vie. D’abord à 9 ans, puis à 17 et enfin à 25. Au cours de ces différentes périodes, Chiron tente de se construire dans un environnement hostile où il subit à la fois sa différence et son contexte familial difficile. Pour raconter cette histoire complexe et très intimiste, Alex R. Hibbert, Ashton Sanders et Trevante Rhodes se succèdent pour interpréter Chiron respectivement à…

Vu! 007 Spectre, de Sam Mendes.
Films / 4 juin 2016

Vu! 007 Spectre, de Sam Mendes.   À Mexico, pendant la fête des morts, James Bond est en mission officieuse, ce qui conduit à l’explosion d’un appartement où sont réunis plusieurs criminels et une course-poursuite avec le dernier survivant, que Bond finit pas éliminer à son tour. De retour à Londres, il est mis à pied par le nouveau M, qui doit lutter contre C, qui désire fusionner le MI-5 et le MI-6 et mettre fin au programme 00. Alors qu’il est censé rester tranquille, James Bond part à Rome suite à un message de l’ancienne M pour poursuivre son enquête au sein de l’organisation Spectre, dirigée par un homme surgit du passé du super-agent. Vingt-quatrième film estampillé James Bond, c’est la seconde réalisation de Sam Mendes et la quatrième fois (et dernière?) que Daniel Craig prête ses traits à l’agent secret le plus célèbre du cinéma. Autant le dire tout de suite, si James Bond est un monument du cinéma, je n’ai jamais été un grand fan de la série. D’ailleurs, avant les récents films avec Daniel Craig, je n’en avais vu qu’une poignée. Et je n’avais pas été plus emballé que ça. Si j’avais aimé Casino Royale et…

Vu! La Rage au Ventre, d’Antoine Fuqua.
Films / 23 mars 2016

Vu! La Rage au Ventre, d’Antoine Fuqua. Billy Hope (Jake Gyllenhaal) est un boxeur de 43 ans, invaincu et multiple champion. Après une victoire difficile, Maureen (Rachel McAdams), sa femme, lui demande de prendre son temps avant son prochain combat, inquiète par tous les coups encaissés. Il s’apprête à refuser un contrat de plusieurs dizaines de millions de dollars quand il est frappé par un événement tragique. Surviennent ensuite d’importants problèmes d’argent qui vont causer la perte de Billy. Du jour au lendemain, le champion millionnaire va se transformer en ange déchu en quête de rédemption. J’attendais beaucoup de ce film. J’ai vu et apprécié plusieurs des films d’Antoine Fuqua (Un Tueur pour Cible, Training Day, Les Larmes du Soleil, Le Roi Arthur, et même Shooter ou La Chute de la Maison Blanche) et Jake Gyllenhaal est un acteur qui m’a beaucoup impressionné dernièrement dans des films comme Prisoners, Enemy ou Night Call. Je ne suis pas un grand fan de boxe, mais peu importe. Un bon réalisateur, une paire de bons acteurs et ça devrait suffire, non ? Non. Le début du film, en plein combat, annonce de bonnes choses. Sauf que très, très rapidement, l’intrigue semble forcée. Le réalisateur ne prend…