Vu! Désenchantée, première partie.
Séries TV / 1 septembre 2018

Vu! Désenchantée, première partie. Bean est la fille du roi de Dreamland. En tant que princesse, elle est offerte en mariage au prince Guysberg pour former une alliance entre les deux royaumes. Mais elle n’est pas une princesse comme les autres, alcoolique et fêtarde, elle n’est pas prête à se laisser marier. Quand elle tombe sur Luci, son démon personnel, elle se laisse facilement influencer. Elle se présente à la cérémonie complètement soûle et fait capoter le mariage. Dans le même temps, au pays des elfes, Elfo, un jeune elfe rebelle, questionne l’état de bonheur permanent, refuse de continuer à chanter des chansons et à manger des bonbons. Il désir voir le monde, sans savoir à quoi il s’expose. Dès que j’ai vu la mise en avant sur Netflix de cette nouvelle série d’animation, j’ai reconnu la patte de Matt Groening. Même si je n’ai jamais été un fan assidu des Simpsons, j’en ai vu (avec plaisir) un certain nombre d’épisodes et j’ai beaucoup aimé le film. Naturellement, donc, j’ai jeté un coup d’œil à cette nouvelle création. Si Netflix offre une plateforme qui permet un ton plus libéré que dans les Simpsons, j’ai eu du mal à entrer dans…

Vu! Friends From College, saison 1.
Séries TV / 16 septembre 2017

Vu! Friends From College, saison 1. Ethan Turner est un écrivain proche de la quarantaine qui, malgré un succès d’estime, peine à faire décoller sa carrière. Il est marié à Lisa, une avocate rencontrée à Harvard durant leurs études, avec qui il essaie d’avoir un enfant. Le couple est installé à Chicago mais décide, pour le travail de Lisa, de revenir vivre à New-York, où ils retrouvent plusieurs de leurs amis de la prestigieuse faculté. Dont Sam, l’ancienne petite amie de Ethan, avec qui il entretient une liaison extra-conjugale prolongée. Mais aussi Nick, un rentier qui se comporte toujours comme un ado et qui avait des sentiments sur Lisa ; Max, un agent littéraire gay en couple avec un médecin spécialisé dans la procréation assistée ; et Marianne, une prof de yoga et actrice de théâtre alternatif. Le titre n’est pas très engageant. Ça ressemble à une tripotée de comédies américaines dont c’était la mode il y a quelques années. Friends With Kids, Friends With Money, j’en passe. La recette est simple, on prend des amis et on les met dans des situations décalées, le reste se fera tout seul. Ce qui m’a poussé à regarder cette série Netflix créée par…

Vu! Tammy, de Ben Falcone.
Films / 30 août 2017

Vu! Tammy, de Ben Falcone. Après avoir percuté un cerf sur la route de son travail, Tammy arrive en retard au fast-food où elle travaille. Renvoyée par son patron, elle rentre chez elle comme elle peut pour trouver son mari en train de cuisiner un repas romantique à la voisine, avec qui elle le soupçonne d’avoir une liaison. Elle quitte la maison pour se rendre chez sa mère, plus bas dans la rue et exige qu’elle lui prête sa voiture pour pouvoir quitter la ville. Sa mère refuse, mais sa grand-mère lui propose sa propre voiture, si Tammy l’emmène avec elle. Après une courte négociation, Tammy accepte et part en direction des chutes du Niagara avec sa grand-mère. Leur voyage ne sera évidemment pas de tout repos. Je savais parfaitement à quoi m’attendre en mettant cette comédie, trouvée sur Netflix. Melissa McCarthy n’est pas mon actrice comique préférée, notamment à cause de son style tout sauf subtile, mais j’avais envie d’un film pas prise de tête, assez court et devant lequel je pouvais m’assoupir sans scrupules (je ne me suis pas assoupi, finalement). Je n’ai rien contre les gros mots, mais je ne suis pas particulièrement fan des séquences comiques…

Vu! Married, saison 1.
Séries TV / 29 juillet 2015

Vu! Married, saison 1. Russ Bowman (Nat Faxon) aime sa femme Lina (Judy Greer), au point où il voudrait faire l’amour avec elle. Mais elle est fatiguée de devoir s’occuper de leurs trois enfants et l’invite plutôt à se trouver une maîtresse. À l’opposé, leurs amis, A.J. (Brett Gelman) et Jess (Jenny Slate) ont, pour l’un, du mal à se remettre d’un divorce et, pour l’autre, du mal à accepter de se poser dans un mariage. Créée par Andrew Gurland, la série promet des situationsembarrassantes par son synopsis. Et si c’est bien le cas dans quelques uns des 10 épisodes de la première saison, ça n’a pas suffi à éveiller mon intérêt. Judy Greer est à l’aise dans son rôle de femme mariée blasée, Brett Gelman dans celui de l’ami dérangé, encore plus avec son physique à la François Damiens. Et ça fait plaisir de voir Paul Reiser dans un petit rôle. Mais la mayonnaise ne prend pas. Nat Faxon, s’il est crédible en père de famille proche de la quarantaine en manque de sexe, ne me fait pas rire. En fait, ce sont les thèmes abordés qui ne m’ont globalement pas fait rire. Ça tourne trop autour de blagues…

Vu! Cet été-là, de Nat Faxon et Jim Rash.
Films / 28 mars 2015

Vu! Cet été-là, de Nat Faxon et Jim Rash. Duncan (Liam James) est un adolescent introverti. Il part en vacances dans une ville balnéaire de Cape Cod avec sa mère (Toni Collette) et le petit ami de cette dernière (Steve Carell), avec qui il ne s’entend pas. Duncan va découvrir un tout nouveau monde grâce à Owen (Sam Rockwell), qui travaille dans un parc aquatique. Grâce à ce mentor, il va s’ouvrir comme il ne l’aurait jamais pensée possible. Après avoir bossé ensemble sur le scénario de The Descendants, Jim Rash et Nat Faxon nous livrent un film très agréable sur le thème pourtant éculé de l’adolescence. On se met facilement dans la peau de Duncan pour vivre avec lui « Cet été-là ». Le casting est superbe, avec un Steve Carell en beau-père difficile, Toni Collette en mère faible, Sam Rockwell en mentor, mais également Maya Rudolph, Amanda Peet ou Allison Janney en voisine déjantée et d’autres encore. Bon moment garanti!