Vu! Girlfriend’s Day, de Michael Stephenson.
Films / 6 janvier 2018

Vu! Girlfriend’s Day, de Michael Stephenson. Dans une ville où les écrivains de cartes de vœux sont célébrés comme des stars de cinéma, Ray était le roi de la romance et détenteur du record des ventes pendant trois années d’affilée. En manque d’inspiration depuis son divorce, il est viré par son patron et peine à remonter la pente. Mais lorsque le maire décide de créer une nouvelle fête, Girlfriend’s Day, et lance un concours ouvert à l’intention des écrivains de cartes de vœux, c’est l’occasion pour Ray de renouer avec la gloire. Avec son affiche de film noir et son casting mené par Bob Odenkirk, Girlfriend’s Day a de quoi susciter la curiosité. Si vous aimez le personnage de Saul Goodman et que vous avez Netflix, il y a fort à parier que vous êtes tombé sur cette production originale du site au N rouge. Et avec une durée de seulement 1h10 (moins le générique de fin), ça n’engage pas à grand-chose. C’est en tout cas ce que je me suis dit. Il y a pas mal de chose à dire sur ce Girlfriend’s Day. Et pas beaucoup en même temps. J’apprécie beaucoup Bob Odenkirk. Pour son rôle dans Breaking…

Abandonné! American Odyssey, saison 1.
Séries TV / 24 mai 2017

Abandonné! American Odyssey, saison 1. La Task Force 24 des Opérations Spéciales de l’armée américaine, opère clandestinement en Afrique du Nord. Sur la piste d’un leader terroriste, ils découvrent finalement son corps, ainsi que des fichiers informatiques compromettant prouvant la participation d’une entreprise américaine dans le financement du terrorisme. Rapidement, un groupe de para-militaires intervient pour s’approprier les preuves, mais pas avant qu’Odelle Ballard, une sergent, copient les fichiers sur un flashdisk. Plus tard, la Task Force 24 est éliminée par une attaque de drone. Seule Odelle survit à l’attaque. Entre les mains de terroristes, elle doit trouver le moyen de rentrer chez elle pour exposer les coupables. Dans le même temps, un ancien procureur New-Yorkais devenu consultant dans le secteur privé découvre des preuves de corruption dans un dossier. Plus il creuse, plus ses découvertes sont gênantes et plus il prend conscience qu’il risque d’être emporté dans l’engrenage. Alors que le G-8 doit se tenir à New-York, Harrison Walters, le fils d’un grand journaliste d’investigation, organise des manifestations anti-capitalistes. Il découvre un e-mail prouvant qu’Odelle Ballard est toujours en vie et décide de dénoncer le complot. Comme souvent, c’est l’affiche de la série qui m’a inspiré en premier. Cette image d’Anna Friel…