Vu! Tig Notaro : Happy to be here.
Spectacle / 6 septembre 2018

Vu! Tig Notaro : Happy to be here. Tig Notaro est une comique américaine, une comedian, ancienne scénariste pour Inside Amy Schumer et créatrice de sa propre série, One Mississippi, disponible sur Amazon Prime Videos. Elle est également connue pour avoir fait un set le jour où elle a appris avoir un cancer des deux seins (peu après avoir perdu sa mère et s’être fait larguer), un set qui commence par « hello, i have cancer, how are you ? » et dont on peu facilement trouver des extraits online. Je n’ai entendu parler de ça qu’après avoir vu son special Netflix. Que j’ai regardé un peu comme un test, pour voir si j’accrochais à son humour et si j’avais envie de découvrir sa série. Le verdict est très moyen. J’ai eu beaucoup de mal avec le rythme, très lent, du spectacle. À l’opposé des comedians survoltés habituelles, Tig dénote par son débit presque monotone. Son humour est assez fin, quoique très ironique et souvent décalé de quelques degrés. Le genre d’humour qui aurait tout à fait pu me plaire. À condition que j’accroche avec le personnage. Mais l’alchimie n’est pas passée. Au-delà de quelques maigres sourires, Tig n’aura réussi à me faire…

Vu! Désenchantée, première partie.
Séries TV / 1 septembre 2018

Vu! Désenchantée, première partie. Bean est la fille du roi de Dreamland. En tant que princesse, elle est offerte en mariage au prince Guysberg pour former une alliance entre les deux royaumes. Mais elle n’est pas une princesse comme les autres, alcoolique et fêtarde, elle n’est pas prête à se laisser marier. Quand elle tombe sur Luci, son démon personnel, elle se laisse facilement influencer. Elle se présente à la cérémonie complètement soûle et fait capoter le mariage. Dans le même temps, au pays des elfes, Elfo, un jeune elfe rebelle, questionne l’état de bonheur permanent, refuse de continuer à chanter des chansons et à manger des bonbons. Il désir voir le monde, sans savoir à quoi il s’expose. Dès que j’ai vu la mise en avant sur Netflix de cette nouvelle série d’animation, j’ai reconnu la patte de Matt Groening. Même si je n’ai jamais été un fan assidu des Simpsons, j’en ai vu (avec plaisir) un certain nombre d’épisodes et j’ai beaucoup aimé le film. Naturellement, donc, j’ai jeté un coup d’œil à cette nouvelle création. Si Netflix offre une plateforme qui permet un ton plus libéré que dans les Simpsons, j’ai eu du mal à entrer dans…

Vu! Grace and Frankie, saison 1.
Séries TV / 8 août 2018

Vu! Grace and Frankie, saison 1. Grace et Frankie n’ont rien en commun, à part peut-être le fait qu’elles se côtoient depuis des décennies, leurs maris étant partenaires dans un cabinet d’avocats. Grace a récemment pris sa retraite après avoir dirigé une entreprise de produits de beauté. Elle est élégante, soucieuse de son image et des convenances. Frankie est beaucoup plus libre, artiste hippie, elle donne des cours de peinture à d’anciens détenus, fait attention à ce qu’elle mange, pratique le yoga et a peur des tremblements de terre. Lorsque leurs maris leur annoncent qu’ils entretiennent une liaison depuis vingt ans et qu’ils désirent vivre leur amour au grand jour, Grace et Frankie deviennent colocataires par la force des choses et doivent apprendre à vivre ensemble. J’avais entendu du bien de Grace and Frankie depuis quelques années, si bien que je me suis décidé à visionner cette série crée et produite, entre autres, par Marta Kauffman, que les moins jeunes d’entre vous connaissent comme étant l’une des créatrices d’une certaine sitcom sobrement intitulée Friends. Grace and Frankie n’est pas l’histoire de jeunes trentenaires voisins de palier mais bien de deux hommes et deux femmes seniors. Le ton de la série…

Vu! Evil Genius.
Documentaires / 13 juillet 2018

Vu! Evil Genius. Le 28 août 2003, Brian Wells, un livreur de pizza de 46 ans, entre dans une banque de sa ville natale d’Erie, en Pennsylvanie. Il tend une feuille à la guichetière indiquant qu’il effectue un braquage et qu’il doit se voir remettre 250000$ dans les quinze minutes faute de quoi une bombe attachée autour de son cou explosera. La guichetière ne peut accéder à sa requête et, à la place, lui donne un sac contenant un peu moins de 9000$. Wells est arrêté un peu plus tard par la police, à proximité de la banque. Il leur explique alors qu’il a été forcé de commettre le braquage par trois hommes noirs qui lui ont attaché une bombe autour du cou et que s’il ne complète pas une série de tâches, la bombe explosera. Avant que les démineurs n’arrivent sur les lieux, la bombe explose et Brian Wells meurt devant les caméras de télévision. Cette histoire, déjà étrange, le devient encore plus quand la police reçoit un appel de Bill Rothstein, qui habite une maison non loin de la dernière livraison effectuée par Brian Wells, le midi de sa mort. Bill Rothstein déclare à la police que Marjorie…

Vu! The Ranch, cinquième partie.
Séries TV / 11 juillet 2018

Vu! The Ranch, cinquième partie. Beau Bennett sort de son opération un nouvel homme, plein d’enthousiasme pour cette nouvelle chance qui lui est offert à la vie. Si ses intentions sont bonnes, sa motivation est rapidement mise à rude épreuve quand les garçons lui annoncent qu’ils ont acheté le ranch Peterson derrière son dos, en réunissant toutes leurs économies pour avancer l’argent du pipeline, dont la construction est tombée à l’eau suite aux manifestations. Avec maintenant deux ranchs à gérer alors qu’ils sont fauchés, les Bennett sont plus que jamais au bord du gouffre. C’est parti pour la cinquième partie des aventures de la famille Bennett dans leur ranch du Colorado. Comme d’hab, on reprend là où on s’était arrêté, après le twist final de la quatrième partie. Si les premiers épisodes se concentrent sur les garçons essayant de réparer leur erreur, c’est rapidement mis de côté lorsque les feux sauvages paralysent la ville et menacent de réduire le ranch en cendres. Décidément, les scénaristes de la série n’ont de cesse de malmener nos bouseux préférés. Le schéma est le même depuis le début ou presque, on tend vers le mieux seulement pour qu’un imprévu vienne tout remettre en cause….

Vu! Arrested Development, saison 5 (partie 1).
Séries TV / 10 juillet 2018

Vu! Arrested Development, saison 5 (partie 1). Après les événements de Cinco de Mayo et la disparition de Lucille Austero, la famille Bluth est de nouveau dans la panade. Et cette fois-ci, Michael est bien décidé à laisser les siens se débrouiller par eux-mêmes. Les uns iront chercher leur identité au Mexique, les autres iront y chercher leur femme ou leur père ; les uns iront au devant des ennuis, les autres essaieront de trouver des solutions (avec plus ou moins de succès). Il sera question d’amour interdit, de mensonges et de manipulations, et d’éviter la prison, également. Le quotidien habituel des Bluth, en somme. Arrested Development est sans doute une des sitcom les plus drôles du début des années 2000. Après trois saisons hilarantes, la série avait été mises en suspens pour permettre à son casting 5 étoiles de poursuivre sa carrière dans le cinéma (pour certains). Lorsque Netflix avait ressuscité le show pour une quatrième saison, j’étais aux anges. J’aurais pourtant dû voir la catastrophe venir. Si la quatrième saison changeait de format, devant s’articuler autour des plannings chargés du casting, elle restait de qualité et permettait de retrouver avec plaisir les personnages originaux ainsi que quelques guest-stars…

Vu! Tickled, de David Farrier et Dylan Reeve.
Documentaires / 15 mai 2018

Vu! Tickled, de David Farrier et Dylan Reeve. David est un journaliste néo-zélandais dont la spécialité est de traiter des sujets pour le moins étranges. Alors lorsqu’il tombe par hasard sur une vidéo en ligne de compétitions de « chatouillage d’endurance », où de jeunes hommes en combinaisons se chatouillent les uns les autres, il pense avoir trouvé le jackpot. Après quelques recherches, il découvre que les vidéos sont produites par Jane O’Brien Media – dont la page Facebook compte alors plus de vingt-cinq mille abonnés – et décide de les contacter. La réponse qu’il reçoit est agressive et se concentre essentiellement sur sa bisexualité. La curiosité de David est titillée et il creuse encore plus. Rapidement, les emails haineux se transforment en menacent judiciaire et David comprend qu’il a mis le doigt sur quelque chose de lourd. J’avais envie de regarder un documentaire. Quelque chose de décalé, possiblement drôle, et en même temps captivant. En scrollant le menu Documentaires de Netflix, ce nom m’a sauté aux yeux. Tickled. Chatouillé, pour les non-anglophones. Un documentaire qui s’intitule Chatouillé ne peut pas passer inaperçu. Naturellement, j’ai lu le résumé (qui, chez Neftlix, ressemble à une phrase d’accroche) et, immédiatement, j’ai ressenti le besoin…

Vu! Avicii : True Stories.
Documentaires / 5 mai 2018

Vu! Avicii : True Stories. En 2006, Tim Bergling est un jeune suédois passionné de musique qui poste des remix de chansons et des compositions sur le forum du DJ Laidback Luke. Il est rapidement repéré par un producteur qui voit en lui un fort potentiel et est déterminé à en faire une future superstar. Rapidement, les performances s’enchaînent, les plus grands artistes font appel à lui pour qu’il fasse des remix, puis pour collaborer sur ses albums. À travers le témoignage de proches et de Tim Bergling lui-même, le documentaire réalisé par Levan Tsikurishvili suit le DJ superstar pendant dix ans, aux travers de ses succès, de son art, de ses problèmes de santé, de ses angoisses et de l’annonce de sa retraite. Il y a une quinzaine de jours, mon flux d’information a été noyé sous la nouvelle de la mort d’Avicii, un DJ suédois de 28 ans apparemment super connu. J’ai eu une période musique électronique durant mon adolescence, mais je n’en écoute plus depuis. J’ai même beaucoup de mal avec la musique électronique commerciale. Aussi, le nom Avicii ne m’évoquait rien de particulier et je n’étais même pas sûr d’avoir entendu ses titres. Mais puisque tout le…

Vu! Disjointed, Première Partie.
Séries TV / 10 avril 2018

Vu! Disjointed, Première Partie. Ruth est une activiste qui lutte depuis des décennies pour, entre autres, la légalisation du cannabis. Dès que la loi le lui permet, elle ouvre son dispensaire à Los Angeles, avec son fils, Travis, fraîchement diplômé en management d’entreprise, et une équipe de jeunes employés motivés. Elle dispense son message, essayant d’aider les gens autour d’elle grâce au cannabis, en s’immisçant de temps en temps de la vie de ses employés, tandis que Travis cherche à développer l’activité. Créée par Chuck Lorre, cette série Netflix sortie il y a quelques mois, avait de quoi enthousiasmer. Imaginez un peu, du Two and a Half Men mélangé à du Big Bang Theory dans l’univers plein de possibilités du cannabis. Quand on connaît le goût des références et du politiquement incorrect de Chuck Lorre, ça donne envie, non ? Le premier épisode est plutôt sympa. Il permet de poser les personnages et le ton sobrement aventureux de la série. Mais, rapidement, ça devient du grand n’importe quoi. Il y a plusieurs raisons à ça. Premièrement, le cannabis est présenté dans Disjointed presque comme une plante aux vertus magiques, capable de régler tous les problèmes du monde en quelques bouffées….

Vu! Ricky Gervais : Humanity.
Spectacle / 6 avril 2018

Vu! Ricky Gervais : Humanity. Ça faisait longtemps que je n’avais pas regardé un spectacle de stand-up. Et quoi de mieux, pour ce faire, que celui de Ricky Gervais ? Ricky Gervais, pour ceux qui ne connaissent pas, est un couteau-suisse artistico-comique britannique. Après avoir commencé comme chanteur de Seona Dancing, il devient manager de groupes, puis animateur radio, aux côtés de son compère Stephen Merchant. Viennent ensuite le stand-up, puis la consécration avec The Office et le cinéma. Je vous recommande The Invention of Lying, la génialement décalée série Derek (disponible sur Netflix) ou Cemetery Junction. Mais il n’est pas ici question de Ricky Gervais l’acteur, le producteur ou le créateur de séries. Ici, il est question de Ricky Gervais, le comique. Et Ricky Gervais, le comique, sait parfaitement utilisé son image et sa personnalité pour faire rire son public. Sept ans après son dernier stand-up (si l’on excepte sa présentation des Golden Globes, à laquelle je vous recommande de jeter un coup d’œil), Ricky Gervais remonte sur scène pour nous faire rire. Si vous le connaissez un peu, vous allez retrouver son personnage abrasif, capable de lancer les pires horreurs sans sourciller, un sourire aux lèvres. Si vous…