Vu! Friends From College, saison 1.
Séries TV / 16 septembre 2017

Vu! Friends From College, saison 1. Ethan Turner est un écrivain proche de la quarantaine qui, malgré un succès d’estime, peine à faire décoller sa carrière. Il est marié à Lisa, une avocate rencontrée à Harvard durant leurs études, avec qui il essaie d’avoir un enfant. Le couple est installé à Chicago mais décide, pour le travail de Lisa, de revenir vivre à New-York, où ils retrouvent plusieurs de leurs amis de la prestigieuse faculté. Dont Sam, l’ancienne petite amie de Ethan, avec qui il entretient une liaison extra-conjugale prolongée. Mais aussi Nick, un rentier qui se comporte toujours comme un ado et qui avait des sentiments sur Lisa ; Max, un agent littéraire gay en couple avec un médecin spécialisé dans la procréation assistée ; et Marianne, une prof de yoga et actrice de théâtre alternatif. Le titre n’est pas très engageant. Ça ressemble à une tripotée de comédies américaines dont c’était la mode il y a quelques années. Friends With Kids, Friends With Money, j’en passe. La recette est simple, on prend des amis et on les met dans des situations décalées, le reste se fera tout seul. Ce qui m’a poussé à regarder cette série Netflix créée par…

Vu! Jen Kirkman : I’m Gonna Die Alone (And I Feel Fine).
Spectacle / 12 septembre 2017

Vu! Jen Kirkman : I’m Gonna Die Alone (And I Feel Fine). J’ai des périodes comme ça, où je regarde des spectacles de stand-up. Ça n’est pas très souvent, car j’ai une tonne de films et séries en retard, mais ça arrive. Galvanisé par The Standups, j’ai eu envie d’enchaîner avec un des specials qui traînent dans ma liste Netflix (et il y en a quelques-uns…). Pourquoi j’ai choisi Jen Kirkman plutôt qu’un(e) autre ? Pas pour l’affiche, pour une fois. Mais pour le titre de son spectacle, que l’on pourrait traduire grossièrement par « Je vais mourir seule (et c’est pas grave) ». Avouez que ça en jette, comme titre pour un spectacle comique. Ou alors c’est moi qui ai un faible pour l’humour noir. Peu importe. Comme souvent dans les spectacles de stand-up, on commence par une petite mise en scène. Ici, Jen est en coulisse, en train de se faire maquiller pour son spectacle, quand une amie du lycée débarque avec son petit garçon pour lui demander pourquoi elle ne passe pas boire un verre (de jus) chez elle. Réponse : parce que je suis trop occupée dans ma vie d’adulte active pour traîner avec toi et ton gamin…

Vu! The Standups, saison 1.
Spectacle / 8 septembre 2017

Vu! The Standups, saison 1. Une des forces de Netflix, en plus de son catalogue toujours grandissant de séries et de documentaires, de films et d’animés, c’est la volonté de la plate-forme de streaming de proposer de nombreux specials consacrés à des comedians talentueux, d’Aziz Ansari à Joe Rogan en passant par Louis C.K., Amy Schumer, Chris D’Elia, Sarah Silverman, Iliza Shlesinger ou Jen Kirkman, pour n’en citer qu’une poignée. Mais non content de capitaliser sur des noms reconnus par les connaisseurs ainsi que le grand public, Netflix n’hésite pas à mettre en avant de jeunes talents. Voilà le principe même de The Standups. Avec six épisodes de 30 minutes, six jeunes comedians ont la chance de montrer au monde ce qu’ils sont capable de faire. À l’exception de Fortune Feimster, déjà vue dans un épisode de Chelsea Does… sur Netflix, je n’ai jamais entendu parler des autres. Le stand-up est un exercice difficile, qui demande de la présence, un ton, une ambiance, plus encore que des vannes percutantes. Le premier épisode présente Nate Bargatze. Avec sa chemise à carreaux et son air pince-sans-rire, il m’a captivé dès les premières minutes. Ce n’est pas tant ses blagues, qui sont drôles…

Vu! The Defenders, saison 1.
Séries TV / 29 août 2017

Vu! The Defenders, saison 1. Danny et Colleen traquent les membres de la Main tout autour du monde. Au Cambodge, ils affrontent une mystérieuse assassin avant d’apprendre que le vrai combat a lieu à New York. Dans le même temps, Luke Cage, sorti de prison par Foggy, rentre à Harlem, où il retrouve Claire. Mais lorsque Misty lui confie que des jeunes du quartier, qui trempaient dans une affaire louche, ont été retrouvés morts, il décide de mener l’enquête. Jessica Jones refuse de chercher le mari d’une femme qui vient la trouver dans ses bureaux, mais quand elle reçoit un appel mystérieux lui déconseillant de prendre l’affaire, elle change d’avis. Pendant ce temps-là, Matt Murdock a décidé de laisser son costume de Daredevil de côté, encore sous le coup de la mort d’Elektra, pour se concentrer à des affaires en tant qu’avocat pro bono. Une femme apprend que son corps est en train de mourir, et informe ses partenaires d’accélérer leur plan. Peu après, un tremblement de terre secoue la ville de New York. The Defenders est sans doute la série de super-héros la plus attendue de ces dernières années. En fait, depuis la sortie de Daredevil et l’annonce du…

Vu! Atypical, saison 1.
Séries TV / 23 août 2017

Vu! Atypical, saison 1. Sam est un lycéen californien de 18 ans atteint d’autisme. Si toute sa famille est organisée pour qu’il puisse mener une vie la plus normale possible, tout bascule le jour où il décide de se trouver une petite amie. Passionné par l’Antarctique, les pingouins et les recherches en général, il approche la situation d’un point de vue scientifique, se documentant sur le sujet et cherchant les avis d’experts. Sa mère, très protectrice, est déstabilisée et désœuvrée par cette quête qui l’inquiète, tandis que son père se sent pour une fois un peu utile dans la vie de son fils. Sa sœur cadette, Casey, rencontre un garçon qui lui plaît et doit concilier ses envies avec les besoins de son frère. Créée par Robia Rashid pour Netflix, cette série est centrée sur le personnage de Sam, un jeune adulte diagnostiqué sur le spectre de l’autisme. Mais plus que de simplement suivre ses tribulations décalées (Sam est passionné par des sujets peu populaires chez les jeunes de son âge et prend tout de façon très littérale, créant régulièrement des situations comiques et/ou touchantes), la série suit chacun des membres de sa famille et de son entourage proche. C’est…

Vu! Bloodline, saison 1.
Séries TV / 19 août 2017

Vu! Bloodline, saison 1. La famille Rayburn est une institution d’Islamorada, une île au Sud de Miami. 45 ans plus tôt, Robert et Sally Rayburn y ont bâti leur hôtel et élevé leurs enfants. Depuis, John Rayburn est devenu inspecteur au bureau du shérif, Kevin gère une marina et Meg est avocate. Mais lorsque Danny, le fils aîné, revient après un exil de plusieurs années pour participer aux célébrations du quarante-cinquième anniversaire de l’hôtel, les tensions familiales se font rapidement sentir. En même temps que des corps de femmes brûlées sont retrouvés dans l’eau, les secrets de la famille Rayburn remontent à la surface et menacent de faire imploser la famille. Bloodline est une série originale Netflix qui traîne dans ma Liste depuis un certain temps. J’en avais entendu du bien, mais je n’avais pas pris le temps d’y jeter un coup d’œil. Est-ce le fait qu’elle ait pris fin après trois saisons qui m’a décidé ? Peut-être. En tout cas, ça n’a pas pu jouer en sa défaveur. J’aime les séries terminées. Je sais dans quoi je me lance et, en général, les histoires sont mieux racontées quand on sait dès le début dans quelle direction on va. Dès…

Vu! Dear White People, saison 1.
Séries TV / 4 août 2017

Vu! Dear White People, saison 1. Sur le prestigieux campus de la grande université de Winchester, la black face party organisée par le journal satirique Pastiche fait scandale parmi la communauté noire. Sam White, qui anime l’émission de radio polémique, Dear White People, où elle dénonce les injustices et le racisme, s’en donne à cœur joie. Lionel, un étudiant en journalisme noir, gay et introverti, décide d’écrire un article sur le sujet, tandis que Troy, le fils du Doyen, mène les élections pour devenir le Président des élèves et que Coco, à l’ambition acérée, se rêve déjà première dame. Je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai choisi de laisser sa chance à Dear White People, parmi les dizaines (je devrais probablement dire centaines) de séries que j’ai à regarder. Des fois, vous faites défiler votre liste Netflix et une affiche vous attire, ou un titre. Pourtant j’aurais pensé avoir été vacciné (au moins pendant un temps) sur les séries mettant en scène des teenagers américains après 13 Reasons Why. Bon, là on a affaire à de grands teenagers, puisque les protagonistes de Dear White People sont des étudiants dans une grande école (fictives, évidemment). J’avais un peu peur que ce…

Vu! Arrow, saison 2.
Séries TV / 25 juillet 2017

Vu! Arrow, saison 2. À la suite de la catastrophe des Glades, Oliver a quitté Starling City pour retourner sur Lian Yu. Diggle et Felicity le retrouvent et parviennent à le convaincre que la ville a toujours besoin de lui. Il accepte de revenir mais, en l’honneur de Tommy, refuse de tuer à nouveau. Depuis son départ, la ville a changée. Moira, sa mère, attend son procès pour la destruction des Glades en cellule ; Thea a repris le Verdant et poursuit sa relation avec Roy, qui, lui, suit l’exemple du Justicier dans les Glades ; une mystérieuse femme masquée opère également dans les rues ; Laurel n’arrive pas à se remettre de la mort de Tommy et sombre dans l’alcool ; Sebastian Blood, un jeune activiste, séduit l’opinion publique en défendant les droits des habitants des Glades. Et une menace issue du passé d’Oliver plane sur la ville. Je garde de la première saison d’Arrow le souvenir d’une série assez sombre, violente, avec un personnage de Justicier fort, qui n’hésite pas à tuer les méchants dans sa quête de vengeance. Je me souviens également que les dynamiques sentimentales étaient omniprésentes et n’hésitaient pas à emprunter régulièrement au soap-opera. Je n’avais…

Vu! Fargo, saison 3.
Séries TV / 15 juillet 2017

Vu! Fargo, saison 3. En 2010, dans le Minnesota, Emmit Stussy est à la tête d’une entreprise de parkings qui porte son nom. Ray, son petit frère, officier de probation, lui en veut depuis des années pour son succès et notamment à cause d’une collection de timbres légués par leur père qui ont permis à Emmit de se lancer dans les affaires. Quand Emmit refuse de prêter de l’argent à son frère pour acheter une bague à Nikki, sa petite amie et arnaqueuse récidiviste, Ray est déterminé à se venger et missionne Maurice LeFay, un criminel qui vient de rater un test urinaire pour récupérer le dernier timbre. Dans le même temps, Emmit essaie de rembourser un prêt contracté deux ans plus tôt, quand il voit débarquer un homme mystérieux qui lui annonce que le prêt était en fait un partenariat. Gloria Burgle, chef de la police d’Eden Valley passe la soirée chez son beau-père, Ennis Stussy, avec Nathan, son fils. Sur le chemin du retour, Nathan se rend compte qu’il a oublié un cadeau de son grand-père et Gloria fait demi-tour. De retour chez son beau-père, elle trouve la maison saccagée et le cadavre du vieil homme dans la…

Vu! GLOW, saison 1.
Séries TV / 11 juillet 2017

Vu! GLOW, saison 1. Ruth Wilder est une actrice au chômage qui enchaîne les auditions en quête d’un rôle d’envergure. Lorsqu’elle se voit proposer un casting cherchant des femmes non-conventionnelles, elle tente sa chance. Elle débarque dans un gymnase désaffecté et découvre qu’il s’agit d’une émission de catch féminin montée par un jeune producteur et un réalisateur de séries B has been. Initialement rejetée des premières sélections, Ruth gagne sa place grâce à l’intervention de Debbie, sa meilleure amie et ancienne vedette de soap-opera, qui vient d’apprendre que Ruth a couché avec son mari. Avant d’être une série créée par Liz Flahive et Carly Mensch et produite par une certaine Jenji Kohan, GLOW était une vraie émission de catch féminin diffusée aux États-Unis diffusée au milieu des années 80. GLOW est un acronyme pour Gorgeous Ladies of Wrestling, que l’on pourrait traduire par les Superbes Dames du Catch. Même si le scénario est fictif, il reprend un certain nombre d’éléments de l’histoire réelle de cette fédération de catch 100% féminine. Notamment la présence aux sélections de femmes (plus de 500 dans la vraie vie) sans aucune expérience dans le milieu, particulier s’il en est, du catch. Cette série originale Netflix est…