Vu! Moonlight, de Barry Jenkins.
Films / 28 avril 2018

Vu! Moonlight, de Barry Jenkins. Juan, un dealer de Miami, prend sous son aile Chiron, un garçon chétif et introverti d’une dizaine d’années, qui subit les brimades des autres enfants du quartier. Élevé par une mère célibataire accro au crack, Chiron voit en Juan une figure paternelle à travers laquelle il cherche à se construire. Moonlight a fait parler de lui après avoir raflé l’Oscar du meilleur film en 2017 à la surprise générale. C’est un des rares films (si ce n’est le seul) à évoquer le parcours d’un enfant noir américain homosexuel. En adaptant la pièce In Moonlight Black Boys Look Blue de Tarell Alvin McCraney, Barry Jenkins livre un film très personnel sur le parcours de ce jeune garçon, Chiron. L’histoire de décompose en trois actes et s’articulent autour de trois événements fondateurs dans sa vie. D’abord à 9 ans, puis à 17 et enfin à 25. Au cours de ces différentes périodes, Chiron tente de se construire dans un environnement hostile où il subit à la fois sa différence et son contexte familial difficile. Pour raconter cette histoire complexe et très intimiste, Alex R. Hibbert, Ashton Sanders et Trevante Rhodes se succèdent pour interpréter Chiron respectivement à…

Vu! Birdman, de Alejandro Gonzalez Iñarritu.
Films / 20 octobre 2016

Vu! Birdman, de Alejandro Gonzalez Iñarritu. Il y a vingt ans, Riggan Thomson était la star d’Hollywood en prêtant ses traits au super-héros Birdman. À la recherche de reconnaissance et pour relancer sa carrière, il décide d’adapter la nouvelle de Raymond Carver, Parlez-moi d’Amour, à Broadway. Mais à mesure que la première approche, Riggan doit composer avec ses angoisses personnelles ainsi qu’avec les contretemps qui surviennent, mettant en péril son fragile équilibre psychologique. Alejandro Gonzalez Iñarritu restera dans l’Histoire du Cinéma comme un des très rares réalisateurs a avoir remporté l’Oscar du Meilleur Réalisateur deux années de suite (et pour la première fois depuis le début des années 50). De ses débuts remarqués avec Amours Chiennes et 21 Grammes, à ses magnifiques Babel et Biutiful jusqu’à sa double consécration avec Birdman et The Revenant, il a réussi à faire des films à la fois expérimentaux et marquants. Birdman s’ouvre sur la séquence magnifique de la chute d’une météorite dans le ciel. Puis nous nous retrouvons dans une loge de théâtre, où Riggan Thomson est face à lui-même et doit lutter contre la voix de son personnage historique. C’est le début d’un plan séquence de près de deux heures pendant lequel on assiste…

Vu! Spotlight, de Tom McCarthy.
Films / 15 octobre 2016

Vu! Spotlight, de Tom McCarthy. Au début des années 2000, le Boston Globe est en perdition. Les gens se détournent de la presse écrite pour se tourner vers l’info en direct des grandes chaînes spécialisées et d’Internet. L’arrivée de Marty Baron, le nouveau rédacteur en chef, chamboule l’organigramme de l’équipe, précédemment centrée sur des gens du cru. Il décide de recentrer l’équipe de journalistes d’investigation Spotlight sur une affaire de prêtre pédophile, sans savoir qu’ils s’apprêtent à mettre à jour un scandale de grande ampleur. Oscar du meilleur film en 2016, Spotlight se concentre sur l’enquête des journalistes et les pressions qu’ils subissent à mesure qu’ils progressent dans l’affaire. Le sujet est sensible, d’autant plus dans une ville comme Boston, où l’église tient une place importante et où les relations entre les différents pouvoirs sont très étroites. Néanmoins, l’accent n’est pas tant mis sur les pressions que subissent les journalistes, même si elles sont évoquées, que sur leur parcours pour révéler les faits qu’ils découvrent. La réalisation est très sobre, presque secondaire. Les acteurs sont donc l’outil central pour raconter l’histoire. Et de ce côté-là, Tom McCarthy peut compter sur de très bonnes performances de la part de l’ensemble, Mark Ruffalo en…