Lu ! Mr Mercedes, de Stephen King.
Romans / 25 février 2015

Lu ! Mr Mercedes, de Stephen King. Pendant que des chômeurs font la queue en attendant l’ouverture d’une foire à l’emploi, une Mercedes fonce dans le tas, tuant huit personnes et en blessant de nombreuses autres. Un an plus tard, Bill Hodges, policier à la retraite, reçoit une lettre du tueur et une invitation à « discuter » avec lui. Sur le fond du duel qui se joue entre le flic retraité (Off-Ret) et le tueur psychopathe surnommé Mr Mercedes, Stephen King touche du bout de la plume plusieurs sujets profonds, de la crise économique qui frappe les États-Unis à la dépression qui touchent de nombreux anciens policiers quand vient l’heure de raccrocher, en passant par le racisme et d’autres encore. Mais ce qui nous intéresse surtout, ce qui est au cœur de ce roman, c’est bien l’enquête menée par ce flic retraité et son équipe pour retrouver le tueur avant qu’il ne frappe à nouveau. Stephen King délaisse ici son genre de prédilection (entre horreur et fantastique, pour ceux qui viennent d’une autre planète), comme il le fait de temps en temps, pour s’essayer à autre chose. Mr Mercedes est un polar, et un bon. Il se laisse lire tout seul, à…

Lu! La patience du diable, de Maxime Chattam.
Romans / 31 décembre 2014

Lu! La patience du diable, de Maxime Chattam. Maxime Chattam fait partie de ces auteurs que je lis presque systématiquement. J’avais adoré sa trilogie du Mal et lu tout ce qu’il a fait depuis (avec un petit bémol sur Autre-Monde qui est moins dans mon style). J’avais beaucoup aimé La Conjuration Primitive, notamment pour la direction audacieuse prise à mi-chemin. J’ai donc retrouvé avec plaisir Ludivine et Segnon dans une nouvelle enquête d’envergure après les évènements du roman précédent. Quand on pourrait avoir peur de voir l’auteur tomber dans une mécanique bien huilée et arrêter de prendre des risques, il nous surprend. Et c’est le cas ici, avec un roman noir plus profond, une critique de notre société trop moderne pour rester humaine et des coups de crayons habiles pour donner vie à un monde dans lequel nous évoluons tous les jours.

Lu! Yeruldelgger de Ian Manook.
Romans / 29 décembre 2014

Lu! Yeruldelgger de Ian Manook. Yeruldelgger est un inspecteur de police au passé difficile (il a perdu sa cadette et est en froid avec son aînée), aux méthodes musclées (il n’hésite pas à prendre des libertés pour obtenir les réponses dont il a besoin, quitte à laisser des traces) et à la boussole morale intacte (il est en quête de vérité et de justice). Il évolue parmi des collègues corrompus, dans des eaux politiquement troublées, le tout…. en Mongolie. Ian Manook nous fait découvrir des paysages originaux, qu’on retrouve en général uniquement dans des reportages sur Arte. L’histoire est plus « classique », le corps d’une fillette est retrouvé enterré dans les steppes, encore sur son vélo. En même temps, des chinois sont retrouvés morts en ville. La première enquête replonge Yeruldelgger dans le deuil de sa fille, décédée cinq ans plus tôt. La seconde, dans une enquête sur la corruption de laquelle il a été évincé. En menant, contre vents et marées, les deux enquêtes de front, Yeruldelgger fera plus qu’en démêler le fil, et ce qu’il découvrira changera tout ce qu’il pensait savoir. Je suis tombé sur ce roman un peu par hasard (comme souvent). Je me baladais entre des…