Lu! Le Tour de l’Inde en 80 Trains, de Monisha Rajesh.
Essais / 2 décembre 2018

Lu! Le Tour de l’Inde en 80 Trains, de Monisha Rajesh. Inspirée par le roman de Jules Verne, Monisha Rajesh, une journaliste londonienne, décide de se lancer dans un défi pour redécouvrir le pays de ses parents. Accompagnée par Passepartout, un photographe indépendant, elle va parcourir le sous-continent à bord de tous types de trains, à la rencontre d’une culture et d’un pays qui lui en apprendront autant sur ses origines que sur elle-même. Les récits de voyage, c’est pas vraiment mon truc. Alors pourquoi diable ai-je laissé Monisha Rajesh m’embarquer dans ce périple ? 2018 ne restera pas, pour moi, une grande année, lecturalement parlant. Dernièrement, en particulier, j’ai eu beaucoup de mal à trouver des bouquins qui m’accrochent, dans lesquels je rentre facilement et qui me donne envie de lire. Et ce n’est pas seulement dû au temps qui me manque mais également à cette envie de prendre un livre qui me fait défaut. Je me dit plus : « il faut que je lise un peu » que « j’ai envie de bouquiner ». Et je ne peux même pas tout remettre sur le choix de mes lectures (même si certaines ont leur part de responsabilité). Toujours est-il que je me…

Lu! Une journée particulière, d’Anne-Dauphine Julliand.
Romans / 14 décembre 2014

Lu! Une journée particulière, d’Anne-Dauphine Julliand. J’avais lu Deux petits pas sur le sable mouillé l’année dernière et j’avais été touché par l’histoire de la petite Thaïs, âgée d’un peu plus de deux ans et dont la vie était d’ores et déjà condamnée par une maladie incurable, la leucodystrophie métachromatique. Tout ce que la petite fille avait appris au cours de ses deux premières années de vie, elle allait le désapprendre. Le témoignage de cette mère de famille racontant le parcours de vie de sa famille se concluait par la mort annoncée de Thaïs et la nouvelle de la présence de la maladie génétique chez sa petite sœur Azylis. Ce nouveau livre, cette « suite » se déroule plusieurs années plus tard, le jour (qui donne son titre au livre) de l’anniversaire de Thaïs, qui aurait eu huit ans. Azylis est toujours malade, malgré la greffe qu’elle a subi dans ses tous premiers mois. Les deux autres garçons de la famille se portent comme des charmes. Le couple des parents a traversé quelques difficultés bien naturelles, mais s’est relevé. Malgré tout, la famille Julliand est heureuse, comme ça nous est répété tout au long de ce petit livre de poche. Car c’est…